Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Eye Shield 21 tome 1, l'homme aux jambes d'or


Eye Shield 21 tome 1, l'homme aux jambes d'or chez Glenat
Titre: Eye Shield 21 tome 1, l'homme aux jambes d'or
Auteur: Riichiro Inagaki (scénario) et Yusuke Murata (dessin)
Année : 2011
Type: Shonen - sport
Editeur : Glénat
Nombre de volumes: 37 (série terminée)

C'est la rentrée au lycée de Deimon. L'occasion pour tous les clubs de recruter de nouveaux adhérents. Chacun y va de sa technique pour essayer d'attirer et d'enrôler les nouveaux. Sena justement vient d'être admis à Deimon où il retrouve Mamori une amie d'enfance.

Depuis toujours Sena qui est plutôt timide, petit et frêle est le souffre-douleur de ses camarades. Il a toujours été obligé de faire le "coursier". Pour ce nouveau départ, il voudrait que les choses changent. Mais très vite il se fait repérer par Hiruma, le responsable du club de football américain.


Hiruma est le diable incarné, il est prêt à toutes la machinations et les subterfuges possibles pour attirer des joueurs dans son club, allant même jusqu'à faire du chantage.
Ayant vu Sena courir lors d'une de ses brimades, Hiruma voit dans le jeune homme un atout hors du commun. Il le recrute alors en tant que responsable et manager de l'équipe mais a bien d'autres idées en tête. D'autant plus que le premier match du championnat arrive et qu'il va falloir recruter onze joueurs pour former une équipe.

Le pauvre Sena semble retomber dans ses travers. Réussira t'il enfin à s'affirmer?
Quels sont les plans démoniaques élaborés par Hiruma?


L'édition de ce premier tome de la série Eye Shield 21 est assez classique pour un shonen. Les 208 pages qui le composent sont en noir et blanc. A noter que la scène d'introduction (les huit premières pages) sont initialement des pages couleurs qui ont été passées en niveau de gris.
Ce premier tome de la série est composé de sept chapitres et nous propose 21 pages de bonus en fin de volume.
Entre chaque chapitre, l'auteur nous fait découvrir un personnage, un joueur, avec ses caractéristiques (puissance, vitesse, technique) et nous fait voir sa chambre.

L'originalité du scénario vient du sport traité ici: le football américain. En effet c'est un sport méconnu chez nous et qui n'est pas très présent dans la BD. Au delà de ça, le démarrage de la série reste très classique. Le héros a un physique et un caractère que l'on retrouve très souvent dans ce genre: il est frêle, petit, naïf, gentil... A côté de ça on lui trouve un personnage plus dynamique, avec un fort caractère, incarné par Hiruma.
Ce premier tome met en place les personnages principaux ainsi que la formation de l'équipe du club de football américain et nous propose même un premier match tout en essayant d'apporter une dose d'humour.

Au niveau du graphisme, le dessin est typique du shonen et met en scène une bande d'ado s avec des physiques très différents les uns des autres. A côté du petit Sena, on retrouve par exemple le grand et corpulent Kurita ou encore Hiruma, plutôt athlétique, avec des oreilles pointues et des dents acérées, assorties à son caractère démoniaque.
L'ensemble est très dynamique tant par le découpage que par la mise en scène. Surtout au niveau des matchs de football américain.

J'ai trouvé ce premier tome plutôt bien dans son ensemble. 

Pas besoin de connaître le football américain et encore moins ses règles pour accrocher à l'histoire et comprendre. 
J'aime moins les premières pages initialement en couleur et passées en gris, je trouve en général, et c'est le cas ici, que cela fait un peu sale.

Dans ce premier tome, le personnage principal, Sena m'a un peu déçu. au niveau de son caractère, il n'est pas naïf, mais super-naïf, voire un peu bête. On a parfois l'impression qu'il ne comprend pas grand chose. Et au niveau de son design, j'ai trouvé le dessin pas toujours très soigné, voire parfois baclé. A l'opposé, j'ai trouvé le travail sur le design du personnage féminin (Mamori) très soigné, alors qu'on la voit assez peu.
Tout cela laisse tout de même de belles perspectives d'évolution pour la suite.

Pour conclure, je dirai que ce premier tome de Eye Shield 21 est plaisant et facile à lire, sans révolutionner le manga de sport. Mais il a la bonne idée de nous faire découvrir le football américain.



Publier un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog