mercredi 1 février 2023

Offrez-nous un café

18eme festival BD de Eurre dans la Drôme

Bonjour,

Pour nos lecteurs de Rhône Alpes, les 29 et 30 Avril prochains dans le village de Eurre dans la Drôme se déroulera le 18eme festival BD organisé par Bulles en Drôme.

Affiche du 18eme Destival de BD de Eurre signée Regis Faller
Affiche du 18eme Destival de BD de Eurre signée Regis Faller

Au programme :

Des dédicaces de :

Regis Faller,
Xavier Delaporte,
Laurent Galandon,
Laurent Sieurac,
Alain Genot,
Philippe Gauckler,
Nini Bombardier,
Sophie Turrel,
Damien Vidal,
Frank Giroud,
Mathieu Bertrand,
Juan,
Olivier Berlion (Samedi après-midi uniquement)
Nina Jacqmin,
Eve Tharlet,
Mathilde Ramadier,
PaGo,
Berik,
Nicolas Julo,
Stefano Casini,
Benjamin Reiss,
Laurent Bret,
Nathalie Vessillier,
Et le jeune talent Yannick Grossetête.

Concernant les animations et divers :

Sur les deux jours :

Vente de BD d’occasion, Buvette, Exposition, vente de ticket de tombola,

 
Samedi après-midi :

Animation de frisbee avec les « Crazy Bees » club de Crest

 
Le dimanche :

Moules frites – crêpes, Jeux en bois, Poneys, Atelier BD pour enfant (dimanche après-midi)

Tarifs : 2€, Gratuit pour les moins de 12 ans

L’équipe Bulles en Drôme sera ravie de vous accueillir.
(Rappelez vous ce petit article)

Ciao
Yann

Inscrivez vous à notre newsletter :


Fais découvrir cet article à tes amis
Yanndallex
Yanndallex
Je suis évidemment un passionné de BD depuis ma jeunesse. Un malheureux accident de vélo ma valu quelques jours d’hospitalisation. Ainsi ma famille, pour me faire passer le temps à l’hopital, m’offrit des exemplaires de la série des Tuniques Bleues. Cette série a été une révélation ! J’étais émerveillé de pouvoir lire des histoires humoristiques liées à des évènements dramatiques (la guerre de sécession, le racisme etc…). Je me régalais à suivre les aventures de mon personnage favori le caporal Blutch. Puis vint la pleine adolescence pour découvrir des séries plus sérieuses, ou toujours humoristiques, d’héroïque fantasy, SF ou policières (XIII, Thorgal, la quête de l’oiseau du temps, le grand pouvoir du Chninkel etc…). J’y ai découvert ainsi des styles graphiques plus travaillés, détaillés, réalistes, poétiques etc… une deuxième révélation pour m’ouvrir progressivement à la bd adulte. A ce jour j’aborde chaque nouvel ouvrage comme une surprise, une promesse d’une belle histoire, que l’on aime, ou que l’on n’aime pas. J’ai pris conscience au cours des années qu’une histoire illustrée de 48 pages, ou plus, n’était pas si facile à créer de manière scénaristique mais surtout graphiquement. Le talent n’est pas inné, et à chaque vignette, je contemple d’autant les années de travails des auteurs. J’admire les techniques graphiques (que je ne soupçonne parfois pas du tout), les choix de couleurs ou du noir et blanc, le travail sur les mises en lumière, la conception des mises en scène, le choix des plans, des effets, des perspectives, le découpage élaboré, les transitions des plans séquences etc… Bref mon œil s’est avisé, mais je n’en reste pas moins admiratif du travail réalisé et des sacrifices réalisés par chaque artiste pour offrir du plaisir à son lectorat, et cela même si l’histoire ne m’a pas forcément plu. J’aime aussi souvent à chercher d’où a pu venir l’idée de l’histoire, très souvent inspirée de fait divers, ou de l’histoire avec un grand H. Je suis aussi toujours émerveillé par la diversité des sujets traités par ce média. Cette disparité permet des livres souvent très intimes avec des témoignages poignants et durs, mais aussi de s’enrichir culturellement, s’ouvrir à des expériences inattendues, parfois loufoques et hilarantes, etc… Et elle nous promet encore de grande œuvres !!

CES ARTICLES POURRAIENT T'INTÉRESSER

Laisser un commentaire

CONNECTEZ-VOUS ;)

2,893FansLike
207FollowersSuivre
65FollowersSuivre

Derniers Articles