pub

Rechercher dans ce blog

lundi 26 février 2018

Narcisse

Narcisse BD érotique des éditions Tabou
Titre: Narcisse
Auteures: Katia Even (Scénario), Sokie (dessin) et Marina Duclos (couleur)
Éditeur: Tabou
Année: 2017
Nombre de pages: 48
Public averti


Tout commence par une belle soirée, au bord d'une rivière. Alors que le soleil se couche et que l'ambiance est romantique, Sama et Lise son nues, allongées sur l'herbe.
Le soleil se reflète sur les peaux satinées des deux jeunes femmes. La belle Sama souhaite faire l'amour à sa petite amie, c'est pourtant le moment que celle-ci choisit pour la quitter.

Une fois de plus Sama se fait larguer. Elle rentre chez elle, pleure et se lamente sur son sort, cassant au passage vase, cadre et miroir.
Qu'est ce qui ne va pas chez elle?
Elle fait pourtant tout pour plaire et malgré cela, toutes ses conquêtes finissent par la quitter.

La jeune femme se pose beaucoup de questions sur elle, sur sa sexualité, sur l'amour, sur la partenaire qu'elle souhaite rencontrer.
Qu'a t'elle vu dans toutes ses précédentes rencontres? Dans sa quête d'amour, est-elle à la recherche de sa moitié ou de son double?
Est-elle capable d'aimer, tout simplement?

Narcisse, une ambiance chaude et suave entre Sama et sa petite amie

Les éditions Tabou nous proposent un nouveau titre tout en douceur et en délicatesse. Comme avec la Déesse, nous devons cette BD à un duo (et même un trio) d'autrices.
La couverture cartonnée annonce dès le départ à la fois de la sensualité et une pointe de mélancolie, avec cette jeune femme nue, étendue sur le sol jonché de fleurs, le soleil se reflettant au travers d'une fenêtre et venant mettre en valeur les superbes formes de la demoiselle.
Et la surprise se prolonge lorsqu'on ouvre la BD et que nous découvrons le deuxième de couverture avec une illustration sur double page.

Un peu comme avec la Déesse, Katia Even nous propose un scénario où Sama, le personnage principal est à la recherche de sa sexualité. Mais cette fois il s'agit plus d'une introspection. La jeune femme, lesbienne, remet en question son attirance pour les femmes. Elle ne sait plus vraiment ce qu'elle recherche ou se qu'elle voit au travers de ses partenaires. Et le symbole de la fleur de Narcisse, qui a donné le titre de la BD est fort.
Cette fleur représente le narcissisme, qui est le fait de s'aimer soi-même.
Et c'est là que la réflexion de Sama la portera. Finalement, est-ce qu'elle ne se rechercherait pas, comme son reflet dans un miroir, au travers des femmes qu'elle aime?
Il faut aussi noter le pari risqué fait par la scénariste qui a choisi une personnage principal féminin homosexuelle.

Narcisse,un dessin fin et une couleur superbe

La fleur de Narcisse sera donc un élément que l'on retrouvera régulièrement dans les planches de Sokie. D'ailleurs la toute première case de la BD est forte, puisqu'on y voit le reflet de Sama, dans l'eau sur laquelle flotte une Narcisse.
Le dessin de la jeune autrice est dans un style semi-réaliste. L'érotisme est très présent et tout en finesse. Les personnages ont un physique et une plastique qui rend l'ensemble vraiment agréable à lire.
Mais la sensualité et l'érotisme qui se dégagent sont aussi en grande partie dus aux couleurs et aux choix d'ambiance de Marina Duclos.
Dès les premières planches, dans un décor de nature par un coucher de soleil, nous démarrons la lecture dans une atmosphère chaude et suave. De la même façon, les scènes de fantasme de Sama, dans des tons entre l'ocre et le rosé renforcent la sensualité du dessin.

Finalement homme ou femme, hétérosexuel, homosexuel ou bien bi-sexuel, peu importe. Au travers de Narcisse le lecteur pourra s'identifier au personnage principal et à son introspection.
La question de nos tendances sexuelles, n'est pas forcément le principal sujet ici. Mais c'est plutôt de savoir ce que nous recherchons au travers de nos partenaires amoureux. Cherchons nous notre moitié, pour nous compléter, ou bien une image de nous même, dans laquelle nous pouvons nous reconnaître? Aimer son reflet est-il vraiment aimer l'autre?

Juju Gribouille


Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!