mardi 29 novembre 2022

Offrez-nous un café

Spawn renaisance T.11 par Todd McFarlane et Carlo Barberi aux éditions Delcourt

Suite des aventures de Spawn avec l’arrivée de nombreux autres porteurs du symbiote sur Terre, semblant annoncer un nouveau statu quo pour de notre héros et la série. Découvrez Spawn renaissance T.11 dans la suite de cet article.

Couverture de l'album Spawn Renaissance T.11

Titre: Spawn Renaissance T.11
Scénario: Todd McFarlane
Dessin: Carlo Barberi
Couleurs: Jay David Ramos
Éditions: Delcourt, collection contrebande
Année: 2022
Nombres de pages: 192

Couverture du Spawn 314

Résumé de Spawn Renaissance T.11 par Todd McFarlane et Carlo Barberi aux éditions Delcourt:

Suite à l’explosion provoquée par Spawn afin de réduire à néant les forces maléfiques à l’œuvre parmi les plus grandes strates politiques et économiques mondiales, Al Simmons a provoqué l’arrivée sur Terre d’un grand nombre de forces du paradis et de l’enfer. Bien décidé à éradiquer les deux camps, il se rend, accompagné d’Overkill, sur une île afin de combattre Monolithe, un Spawn à la force et la carrure gigantesque…

Monolithe, un Spawn à la puissance gigantesque...

Le multivers arrive chez Spawn!

Todd McFarlane à pris la décision, après avoir franchi la barre des 300 épisodes, de provoquer l’arrivée dans notre monde de multiples porteurs du symbiote et qu’il était temps de faire évoluer et d’étendre l’univers de Spawn Univers au travers d’un multivers et de nombreux titres. C’est avec ce numéro que le multivers débute, avec une première référence au titre King Spawn tout juste sorti quand vous lirez ces lignes et qui partageront la vedette avec la série d’origine (éditée dans les tomes Spawn renaissance).

Nous reviendrons sur les futures séries basées sur les acolytes et compagnons de notre héros une fois qu’elles seront éditées et disponibles chez Delcourt.

Toujours est-il que les combats s’enchainent dans une surenchère sanglante et violente pour notre plus grand plaisir. Passé ce moment jubilatoire de voir s’affronter les différents porteurs de symbiote pour le trône des Enfers vacant depuis peu (cf. voir les chroniques des tomes précédents), force est de constater que les dialogues sont parfois un peu lourd et que l’histoire avance très peu.

Le scénario fait donc du sur-place dans ce tome même si on ressent bien la volonté des auteurs de mettre en place un maximum d’éléments pour le futur de la série et de préparer en profondeur le multivers.

Très orienté action et combat, le tome est rythmé avec un grand nombre de nouveaux personnages dévoilés, le côté bourrin et sanglant marche plutôt bien et on peut dire que ça se laisse lire sans difficulté.

Monolithe semble inarrêtable...

Barberi, nouvel artiste régulier sur la série.

A souligner, l’arrivée de Carlo Barberi comme dessinateur régulier sur le titre qui possède un style bien différent de ses prédécesseurs. Loin du style sombre et inquiétant d’un Shawn Alexander par exemple ou moins flamboyant et viscéral qu’un Greg Capullo, Barberi arrive avec un style très (trop?) clean et sobre, presque timide.

Un style « Mainstream » que je trouve un peu en décalage avec le ton de la série. C’est plutôt bien dessiné mais je trouve qu’il tranche un peu trop avec l’approche visuelle traditionnelle du titre. C’est bien mais sans plus pour l’instant, mais laissons-lui le temps de s’installer avant de se faire un avis définitif…

Mon avis sur Spawn Renaissance T.11 par Todd McFarlane et Carlo Barberi aux éditions Delcourt:

Ce tome 11 marque un tournant dans la série, avec le lancement dans ses pages de son univers partagé, avec à la fin d’un des épisodes, une référence au titre King Spawn prévu pour une sortie début Octobre, c’est-à-dire un mois tout juste après la publication de ce tome 11.

Plutôt bourrin, ce tome installe margé tout un grand nombre de personnages, laissant entrevoir une galerie intéressante à développer dans les nombreuses séries prévues pour les prochains mois.

Spawn est toujours aussi plaisant et agréable à lire, même si ce tome n’est pas le meilleur de ces derniers mois, on attend donc avec une grande impatience l’arrivée de ces nouvelles séries, symbole de l’excellente santé du titre de McFarlane et qui a fêté ses 30 ans il y a peu.

A très vite

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis

CES ARTICLES POURRAIENT T'INTÉRESSER

Laisser un commentaire

CONNECTEZ-VOUS ;)

2,729FansLike
187FollowersSuivre
54FollowersSuivre

Derniers Articles