mercredi 30 novembre 2022

Offrez-nous un café

Reckless T.2, l’envoyé du diable par Ed Brubaker et Sean Phillips aux éditions Delcourt

Suite des aventures d’Ethan Reckless, nous sommes en 1985 et la disparition d’une femme risque d’entrainer notre homme dans les secrets les plus sordides d’Hollywood…

Couverture de Reckless T.2

Titre: Reckless T.2, l’envoyé du diable
Scénario: Ed Brubaker
Dessin: Sean Phillips
Couleurs: Jacob Phillips
Éditions: Delcourt, collection contrebande
Année: 2022
Nombres de pages: 136

Recless file à toute allure, essayant de fuir ses poursuivant !

Résumé de Reckless T.2, l’envoyé du diable par Ed Brubaker et Sean Phillips aux éditions Delcourt:

1985, l’ex-agent du FBI Ethan Reckless mène une vie tranquille entre plages, cinéma et les petites affaires qu’il décide d’accepter, quand la disparition d’une femme va l’entrainer dans une spirale de violence et les pires zones d’ombre d’Hollywood…

Reckless doit fuir à pieds sur la plage après son accident de voiture

Hollywood et ses zones d’ombres.

Ed Brubaker choisit cette fois Hollywood et ses secrets comme décors pour ce deuxième tome des aventures de notre « tough guy » Reckless.

Comme toujours, la narration est fluide et agréable, s’appuyant sur de nombreux rebondissements même si ici, contrairement au premier tome, l’ambiance y est plus sordide et glauque.

En effet, l’histoire se penche sur les dérives apparues lors des années 70 en Californie et surtout à Hollywood, avec un contexte propice aux délires sectaire et à l’exploitation des femmes notamment dans le monde du cinéma de l’époque (même si des mouvements comme « ME TOO » ont pu démontrer qu’elles n’ont pas cessé d’exister après les années 70).

Une fois de plus le soin des dialogues, l’équilibre parfait entre phases d’enquêtes et scènes d’action comme l’apport indéniable du contexte, tout est maitrisé et littéralement jouissif.

Ses poursuivants arrivent sur les lieux de l'accicent et prennent en chasse à pieds Reckless

Beau et maitrisé.

Comme sur le précédent tome, le père dessine quand le fils colorise.

Et comme sur le précédent tome, c’est excellent. La mise en scène est efficace et sobre, fait de plans larges laissant le récit respirer et permettant de s’imprégner des ambiances aux couleurs souvent vives.

Le style de Sean Phillips colle toujours aussi bien au polar noir et la touche du fiston, ramène un petit quelque chose qui permet de donner une identité visuelle forte à ce polar vis-à-vis des autres œuvres du duo Brubaker/Phillips.

Bref, sans être l’œuvre la plus aboutie de Sean Phillips, c’est du tout bon !

Enfin, nous découvrons l'identité des poursuivants, des Skinheads !

Mon avis sur Reckless T.2, l’envoyé du diable par Ed Brubaker et Sean Phillips aux éditions Delcourt:

Après l’excellent premier tome introduisant ce dur à cuire qu’est Reckless, ce second tome continue de nous régaler avec cette fois l’Hollywood de la fin des années 70 et du début 80 comme décors principal.

Les thèmes se renouvellent donc par rapport au premier tome mais tout en gardant la même qualité d’écriture tant des personnages que du scénario.

Enfin, Il paraît inutile de ressasser les mêmes choses après chaque lecture du binôme, il est clair qu’ils n’ont pas leur pareil pour ce qui est du polar dans l’industrie.

Je n’ai qu’une hâte, lire le prochain tome de Reckless !

A très vite.

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis

CES ARTICLES POURRAIENT T'INTÉRESSER

3 Commentaires

Laisser un commentaire

CONNECTEZ-VOUS ;)

2,729FansLike
187FollowersSuivre
54FollowersSuivre

Derniers Articles