lundi 24 juin 2024

Offrez-nous un café

No Future, la chronique sans avenir

No Future, la BD d’un futur décapant

Titre : No Future
Auteurs : Corbeyran (scénario) et Jef (dessin), Corbeyran et Jef (Dialogues)
Éditeur : Delcourt
Collection : Neopolis
Année : 2023
Pages : 128

Résumé d’une BD qui bouge :

Halen Brennan vient rencontrer la directrice de la compagnie Stella, qui la charge d’une mission : retrouver une mallette volée et se débarrasser du voleur ! Halen a besoin d’argent, elle accepte. Elle est secondée par Ghost, un agent de Stella. Mais ce que la jeune femme ignore, c’est qu’elle a mis le doigt dans quelque chose de bien plus grand. Une affaire d’envergure intergalactique…

Le scénario d’un récit mené tambour battant:

Autant dire que on ne prend quasiment pas le temps de souffler dans cette course haletante. A peine le temps de s’arrêter sur ce monde futuriste où le politiquement correct a gagné – les blancs cisgenre sont bons pour vivre dans la cité d’en bas et pour être heureux et accepté, il faut être racialisé, vegan etc – ! C’est d’ailleurs un matriarcat qui dirige ce monde. Et franchement, à part la technologie qui a évolué, il est peu différent du nôtre :

Inégalités, tensions politiques, corruption…

Mais au-delà de cette satyre co(s)mique qui prend à rebours tout les mouvements type wok et autre cancel culture, il y a cette course poursuite contre le temps afin de sauver des milliers de gens. On s’attache très vite au caractère punk de Halen Brennan et on saisit rapidement d’où vient le titre. Mettre un coup de pied dans la fourmilière, ça peut faire du bien dans ce monde bien trop lisse où plus rien ne dépasse. Heureusement, la jeune femme ne sera pas seule dans sa quête mais là, je vous laisse la surprise.

Ce schéma classique de documents volés, d’affaire économico-politique, de héros anars et fonceurs à quelque chose de déjà vu, mais le curseur est poussé tellement loin que la lecture en devient un réel plaisir.

page de "NO FUTURE" de Corbeyran et Jef chez Delcourt

Le dessin réaliste et barré:

A côté du plaisir de l’histoire truculente, il y a les dessins hallucinés de Jef. En effet, les personnages principaux sont réalistes mais autour d’eux, tous les habitants de ce futur policé sont hallucinants. Visages exagérés, tenues étranges, matériels technologiques improbables… Honnêtement, sur certaines cases, j’ai passé plus de temps à regarder la foule des passants dan la rue qu’à suivre l’action. Mais cela aussi fait partie des charmes de cette BD.

Les décors et architectures modernes se révèlent dignes de Blade Runner mais dans un monde où tout est éclairé, où il n’y a plus d’ombre à part dans les tréfonds des souterrains de la planète. Et ces voies aériennes remplies de véhicules volants rappellent les belles pages de Valérian ou du cinquième élément.

Tous ces clins d’oeil réunis donnent un univers qu’on connaît et qu’on découvre en même temps. La composition est très aérée, laissant la place à des dessins pleine page, larges vues de la ville ou de l’espace. Lire et regarder sont autant un régal l’un que l’autre.

Conclusion d’une BD with future:

Une histoire bien menée, haletante, classique où l’on s’amuse beaucoup. Un monde à décortiquer pour en rire et l’espoir d’un futur où l’on trouverait une nouvelle aventure pour Halen Brennan ?

Zéda rencontre Halen Brennan !

"MONDE D'A PEU PRES" strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur "NO FUTURE" de Corbeyran et Jef chez Delcourt

David

Fais découvrir cet article à tes amis
David
Davidhttp://www.davidneau.fr
Scénariste pour le jeu vidéo, le podcast et le cinéma, auteur-réalisateur de court-métrages animés, auteur dessinateur la BD numérique "Zéda, l'Odyssée du quotidien", enseignant à l'ICAN en BD numérique, et chroniqueur BD bien spûr. Sans oublier passionné de musique et de... BD ! Tout est dit.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,461FansLike
431FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles