mardi 6 décembre 2022

Offrez-nous un café

Lastman, l’exposition et la masterclass de la série TV

Ceux qui ont suivi ou sont allés au festival BD d’Angoulême cette année savent que l’univers de Lastman était un incontournable.
Après son prix de la meilleure série l’année passée, Lastman et ses trois auteurs, Balak, Bastien Vivès et Michaël Sanlaville étaient un peu comme des rock-stars durant ce 43ème FIBD.
En dehors des classiques dédicaces, les trois samouraïs de la BD française ont participé à différents ateliers, on présenté l’exposition consacrée à leur série, ont réalisé des interviews et nous ont présenté la future série animée lors d’une masterclass.

Lastman, l'exposition et le masterclass de la série TV

Lastman Universe – l’exposition:

L’exposition Lastman se trouvait juste à côté de celle du mythique auteur de Lucky Luke: Morris. D’un côté un classique de la BD Franco-belge, de l’autre, une BD moderne, dans un format manga, avec un graphisme novateur.
Dans cette exposition, nous étions accueillis pas une statue imposante de Richard Aldana, le personnage principal de la série. Juste à côté, nous pouvions voir sur tout un pan de mur une carte représentant le monde de la Vallée des Rois de Lastman. Tout autour, différents panneaux en couleur représentant d’autres personnages et sous verre, différents objets tirés de l’univers (BD, stickers, cartes…).

Exposition Lastman - la Vallée des Rois
Exposition Lastman - Richard Aldana à l'accueil

Puis nous passions dans une pièce consacrée au jeu vidéo Last Fight. Dans cette salle des écrans télé diffusent des vidéos du jeu et des bornes d’arcade étaient mises à disposition des visiteurs pour le tester.

Exposition Lastman - Last Fight

Après ce passage vidéo-ludique, nous arrivons devant l’entrée d’une pièce. Accueillis par des hommes en noir, portant des masques à gaz, le visiteur reçoit une lampe à lumière bleue.
Nous pénétrons alors dans une salle plongée dans le noir. Munis de notre lampe torche, nous pouvons apercevoir des personnages, encastrés dans les murs, avec un petit descriptif, qui ressortent de façon luminescente.





Revenus dans la lumière de la salle suivante, nous nous trouvons dans une sorte d’atelier, dans lequel nous pouvons retrouver des fanarts ou encore les explications des étapes créatives des trois auteurs. Au centre de la salle des tablettes cintiq étaient à disposition pour ceux qui voulaient s’essayer au dessin numérique, et les tomes de la série, en lecture libre.

La visite est bientôt terminée, et pour finir en beauté nous arrivons dans un espace réservée au plus de 16 ans, consacrée au magazine « SEXY Sirène« , dans lequel le visiteur peut découvrir le magazine, mais aussi des posters ou tableaux sexy.
Sortis de là, un écran géant diffuse des animatiques de la série, dont nous allons vous parler juste après.

Exposition Lastman - Sexy Sirène - interdit au moins de 16 ans
Exposition Lastman - Sexy Sirène - des posters et tableaux sexy

Pour vivre ou revivre cette exposition, je vous propose de suivre les guides grâce à une vidéo de « 9ème Art« :




Lastman la série, la masterclass:

Pour cette masterclass, il fallait arriver tôt, mais l’attente en valait la peine.
Sur scène, le responsable s’occupant du projet pour France 4 (Joseph Jacquet), qui diffusera la série Lastman, le responsable éditorial de la BD pour Casterman (Didier Borg) et le producteur de la série (Didier Creste) de la société « Everybody On Deck« , autour des trois auteurs Balak, Bastien Vivès et Michaël Sanlaville.

Masterclass Lastman - Balak, Bastien Vivès et Michaël Sanlaville - drôles, impertinents et provocateurs
De Gauche à droite:
Joseph Jacquet – Michaël Sanlaville – Bastien Vivès – Balak – Didier Creste – Didier Borg

Interviewés, les trois auteurs répondent sur la genèse de la série TV. A la fois drôles, impertinents et provocateurs, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre.

La version BD est fortement inspirée de l’univers manga et les auteurs souhaitaient une série un peu comme les animés japonais. Je n’ai pas choisi leur surnom de « samouraïs de la BD française » au hasard au début de cet article, ils sont comme les trois mousquetaires version asiatique, le quatrième homme pouvant être Jérémie Périn à qui l’on doit la réalisation de la série animée de Lastman.

Masterclass Lastman - L'affiche de la série qui sera diffusée sur France 4
L’affiche de la série Lastman produite par les studios »Everybody On Deck »

Lors de la masterclass, nous avons pu découvrir en exclusivité le premier épisode en version quasi définitive de la série. Une première également pour les auteurs eux-même qui n’avaient pas vu le travail aussi abouti, et surtout qui ne l’avaient jamais vu sur un écran géant.
Nous avons aussi pu découvrir en partie le deuxième épisode, mais celui-ci n’était encore que sous forme d’animatiques, sans fond musical, ni bruitage et avec une prise de son brute. On était encore loin de la version définitive cette fois.

La série TV de Lastman, sera prévue sur 26 épisodes, qui seront diffusés à partir du mois de mai sur France 4 dans la case ado-adulte (celle où vous avez pu voir par exemple l’Attaque des Titans, ou encore Monster…). Et c’est bien une série pour les ados-adultes et clairement pas un dessin animé pour les enfants.

La réalisation de la série télé est répartie sur 3 sites différents en France et  les budgets étaient très serrés. Les auteurs ont dû s’adapter à cette contrainte de l’animation qu’ils ne connaissaient pas dans la BD. Il faut par exemple réutiliser au maximum les décors, pour ne pas avoir à tout refaire à chaque épisode, car la minute de vidéo coûte très cher!

Pour ceux qui s’attendent à retrouver tous les personnages de la BD, il faut tout de même vous prévenir, la série télé ne reprend pas le scénario original. Les auteurs ne voulaient pas refaire une histoire qu’ils avaient déjà écrite. La série sera donc un préquel au Lastman que vous connaissez.
Mais n’ayez craintes, aux vues de la diffusion du premier épisode que nous avons eu la chance de regarder, la série va tabasser!





Je vous recommande donc vivement de suivre le programme de France 4 pour ne pas rater la diffusion de la série Lastman. D’autant plus qu’apparemment, la case ado-adulte devrait probablement disparaître à la fin de la diffusion de la série (sauf peut être si le public répond présent et fait monter l’audimat).

Et quand on demande aux auteurs s’ils pensent à l’après-Lastman, voilà ce qu’ils répondent:


Lastman sur Delitoon:

Pour ceux qui ne connaissent pas le webtoon, il s’agit de la contraction de deux mots: WEBscroll et carTOON. Il s’agit d’une bande dessinée numérique, présentant un défilement vertical (le fameux scrolling) pouvant se lire sur n’importe quel type d’écran (smartphone, tablette, ordinateur…). Le webtoon est né en Corée du Sud et permet de lire des histoires, par épisode.
En France, Delitoon est le premier webtoon hors Corée à voir le jour, en 2011.
Et c’est en 2013 qu’une série du nom de Lastman débarque sur ce nouveau support, en prépublication intégrale.

Après le succès que l’on connait à la série et sa publication en albums chez Casterman, vous pourrez trouver le tome 8 en exclusivité en couleur sur Delitoon, qui a fait peau neuve fin janvier, avec une nouvelle application, un contenu plus adapté au mode de lecture vertical du webtoon et un nouveau système d’utilisation avec création de compte par exemple.

Lastman sur Delitoon... en couleur
Lastman en couleur sur Delitoon

Juju Gribouille

PS: notre ami chroniqueur David fait lui aussi du webtoon avec son personnage Zeda.

Inscrivez vous à notre newsletter :


Fais découvrir cet article à tes amis
Juju Gribouille
Juju Gribouille
Nouveau Rédac' chef du blog 7BD.fr. J'aime dessiner depuis tout petit et suis vite devenu amateur de BD, mangas et Comics. Je chronique régulièrement mes lectures sur 7BD et les partage aussi sur mes réseaux sociaux... N'hésitez pas à me suivre et à donner votre avis.

CES ARTICLES POURRAIENT T'INTÉRESSER

Laisser un commentaire

CONNECTEZ-VOUS ;)

2,739FansLike
184FollowersSuivre
56FollowersSuivre

Derniers Articles