mercredi 5 octobre 2022

Offrez-nous un café

Ed Gein, autopsie d’un tueur en série par Harold Schechter et Eric Powel aux éditions Delcourt

Les auteurs nous proposent de découvrir au travers de ce volume, l’histoire horrible et les raisons qui peuvent expliquer ce qui transforma Ed Gein en tueur en série.

Ed Gein, autopsie d'un tueur en série par Harold Schechter et Eric Powel aux éditions Delcourt

  Titre: Ed Gein, autopsie d’un tueur en série
Scénario: Harold Schechter
Dessin: Eric Powell
Couleurs: Eric Powell
Éditions: Delcourt, collection Contrebande
Année: 2022
Nombres de pages: 288

Ed Gein, autopsie d'un tueur en série par Harold Schechter et Eric Powel aux éditions Delcourt

Résumé d’Ed Gein, autopsie d’un tueur en série par Harold Schechter et Eric Powel aux éditions Delcourt.

Ce récit centré sur l’enfance et la vie de famille d’Ed Gein, nous en apprend plus sur sa vie et l’influence de sa mère et son impact sur le jeune garçon et son destin tragique.

Ed Gein, autopsie d'un tueur en série par Harold Schechter et Eric Powel aux éditions Delcourt

Une histoire qui fait froid dans le dos…

Le travail scénaristique d’Harold Schechter est de grande qualité, avec un soin du détails très prononcé. Logique me direz vous car il adapte ici la biographie du tueur qu’il a lui même écrit par le passé.

La narration est fluide et captivante tout au long des chapitres qui rythme cet album, marquant les années qui passent. On comprends par ce fait la chronologie et l’évolution du jeune garçon, de son enfance à l’âge adulte jusqu’à son emprisonnement.

On est très vite happé par le récit, comme on le serais d’un film ou d’un roman d’épouvante, tout à la fois glaçant et passionnant. Les brimades que subira le petit Ed ainsi que les drames qui se dérouleront devant ses yeux, sont autant de moments difficiles qui par petites touches provoqueront chez le lecteur une forte empathie pour le jeune garçon.

Les dialogues et la manière dont les personnages interagissent entre eux est très bien décris, offrant des passages touchant mais aussi dérangeant et glaçant.

Ed Gein, autopsie d'un tueur en série par Harold Schechter et Eric Powel aux éditions Delcourt

Graphiquement superbe.

Eric Powell se charge de la mis en image du récit et l’auteur du Goon s’en sort parfaitement bien.

Le choix de traiter cet album en noir et blanc avec ses nuances de gris permet à la fois de prendre un peu de distance, comme si vous regardiez un film en noir/blanc des années 50, mais aussi d’atténuer l’impact de certaines planches qui auraient put choquer bien plus en couleurs.

L’artiste choisit ici d’avoir un trait un peu plus réaliste tout en gardant des petites nuances cartoony. Son style évolue donc légèrement en comparaison avec sa série phare à l’humour noir et l’ambiance très cartoon.

Sa mise en scène sobre et efficace, met surtout l’accent sur les émotions des personnages avec des visages expressifs et lisibles. Mais il sait également faire preuve d’une certaine réserve en évitant de nous montrer de manière crû et frontale la violence et l’horreur des moments les plus difficiles, en ayant parfois tout ou une partie de l’action hors-champ laissant notre imagination faire le reste .

Ses variations de teintes grises, qu’il maitrise parfaitement, sont du plus bel effet apportant une touche très personnel a l’ambiance de l’album.

Ed Gein, autopsie d'un tueur en série par Harold Schechter et Eric Powel aux éditions Delcourt

Mon avis sur Ed Gein, autopsie d’un tueur en série par Harold Schechter et Eric Powel aux éditions Delcourt

Magnifiquement mis en image par un Eric Powell en pleine forme, on est plongé dans la psyché du tueur en série le plus célèbre des États-Unis qui servit notamment de références à de nombreux films de genre.

Le récit est touchant par moment, horrible et morbide à d’autres, nous démontrant les effets d’une mère omnipotente et dérangée, obsédée par la religion et une éducation des plus sévère. (telle la mère de Carrie dans le film du même nom…)

Ou comment un enfant « presque » comme les autres va basculer dans l’horreur en devenant adulte.

Un album incroyable mais qu’il convient de ne pas mettre entre toutes les mains, notamment les personnes sensibles et les plus jeunes.

Gros gros coup de cœur !

A très vite

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,595FansLike
166FollowersSuivre
52FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles