Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

BDnF, l'application de BD numérique lancée par la BnF lors du FIBD 2020


BDnF, un logiciel et une application pour faire de la BD numérique à différents formats


Bonjour,

Le festival d'Angoulême offre un espace à la BD numérique et aux événements y afférant. Et il s'avère que cette année, une nouvelle de taille est tombée, la BnF, la Bibliothèque Nationale de France donc, a lancé une application permettant de créer sa BD numérique.
Un logiciel qui porte le petit nom fort malin de BDnF.
Alors BDnF, comment ça marche ?



BDnF, application BD numérique publiée par la BnF
BDnF, ou la Fabrique à BD !


C'est ce que nous avons découvert dans une conférence sur le sujet se déroulant à l'incontournable pavillon jeune talent dès qu'on parle de numérique à Angoulême.

Une conférence ouverte par Laurence Engel, la présidente de la BnF, qui avait fait le déplacement sur place.

Elle nous rappelle que la Bibliothèque Nationale a cinq à six siècles d'histoire. Son but est de donner une place à tous les arts.
Et donc, c'est fort logiquement que la BD est présente dans ses collections. La BnF est une réserve de livres rares, de publications de presses, d'estampes, de dessins de presse, de publications Web, ainsi que des planches offertes par leurs auteurs lors de don – comme Uderzo l'a fait par exemple -.
Elle enchaîne en nous expliquant qu'il était donc normal que la BnF réponde à un appel à projet en 2017 pour la création d'un outil pédagogique, un outil qui permet de faire découvrir par la pratique comment on construit une BD, un outil destiné au scolaires mais aussi aux créateurs.
Laurence Engel cède la parole aux deux intervenants, Damien Sueur, qui a porté le projet BDnF et Yannis Koïkas le chef du service des éditions multimédias de la BnF.

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, Engel, koikas et Sueur
Laurence Engel au micro, Yannnis Koikas bras croisés et Damien Sueur en chemise blanche


Car sur les quarante millions d'ouvrage de l'institution, il faut savoir que plus de cinq millions ont été numérisées et sont accessibles sur Gallica, le répertoire numérique de la BnF. D'où l'importance du multimédia pour cette institution.
Les éditions multimédias ont vingt-deux ans d'existence à la BnF et se développent sur des supports variés. Par exemple, un site et une télévision ont été mis en place pour traiter du genre de la Fantasy.

Et pour revenir à l'appel à projet de 2017, oui, trois ans déjà, la BnF l'a emporté et a travaillé deux ans avec une équipe nombreuse, dont Damien Sueur, en partenariat avec l'éducation nationale, dont Stéphane Aster et Noémie Martin, également présents.

Une société d'archivage a donc développé un outil innovant, un outil de création et de compréhension de la BD: BdnF !

Cette application est disponible sous différentes formes gratuitement sur le site de BDnF

Vous pouvez l'installer sur tablette et ordinateur, sur Mac et PC. La version smartphone existe aussi mais elle est simplifiée.
Comment fonctionne l'application ? Et bien une fois ouverte, à vous de créer, et pour cela, tout démarre avec plusieurs choix :

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF,
C'est l'heure du choix...

D'abord celui du format: court ou planche.
Le format court, présenté pour l'occasion, car on ne pourra faire le tour de tout, vous propose le choix entre strip, meme (case solitaire) ou Komoyan (strip de quatre cases à la Japonaise).

Bon, là, la présentation a rencontré quelques soucis techniques, comme cela arrive souvent. L'exploration a dû s'arrêter. Mais retenez que vous pouvez importer vos images, ou bien utiliser celles proposées dans l'application (quelques paysages, personnages et décors). Ces images étant présentes surtout pour utiliser BDnF en application pédagogique pour découvrir la BD. Et troisième possibilité, vous pouvez piocher dans le stock d'images numérisées de Gallica, les ressources de la BnF ! Soit plus de cinq millions de documents numérisés. Cent soixante seulement ont été détourés pour l'instant.

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, Gallica
Importer un élément graphique de Gallica via BDnF.Ici, une pièce de monnaie (détourée celle-là)


Mais Damien Sueur profite des problèmes pour revenir sur le travail de genèse de ce logiciel. Il y a eu des ateliers, des tests à chaque phase avec des classes volontaires, une version béta testée dans différentes circonscriptions, et des améliorations apportées à chaque fois grâce au retour d'expérience.
La question rencontrée par Noémie Martin et Stéphane Aster, tous deux de l'éducation nationale, a été: Comment mettre en place un format court pour que les élèves puissent se l'approprier. Il fallait aussi créer des fiches pédagogiques pour aider les enseignants.

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, Martin et Aster
Noémie Martin et Stéphane Aster, deux enseignants de l'éducation nationale

Les retours apportés par ces deux professeurs sont clairs : En classe, ils utilisent la tablette, le logiciel simple et rapide permet que les élèves soient contents et aient envie de continuer.
Avec Stéphane Aster, référent numérique, le test s'est fait sur deux classes d'école primaire. Une a travaillé sur des formats courts avec les images du logiciel, ce qui a permis une appropriation rapide.
Avec Noémie Martin, le travail a duré un mois et demi. Il s'agissait de faire une planche et il y a eu beaucoup de travail sur l'écrit : l'histoire, le scénario et l'image. Les enfants n'ont pas encore utilisé les ressources de la BnF mais ont favorisé les dessins des élèves parfois numérisés pour être intégrés.

Damien Sueur explique qu'il y a un parcours spécifique qui oriente la création de BD et peut servir d'aide au néophyte. Ce parcours a été construit avec les enseignants et les formateurs BD. Il compote plusieurs étapes :
BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, Parcours Personnage
Imagine ton personnage

D'abord, la création d'un personnage (dessiné dans l'application ou importer, l'idée étant d'avoir toujours une résonance physique),

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, Parcours scénario
Construis ton scénario

Ensuite, le scénario, pour cela, il y a un outil de story-board. l'occasion de définir les lieux et les dialogues de votre histoire,


BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, Parcours format
Opte pour un format

Puis, le choix du format, comme évoqué plus haut (court ou long, cela va de la planche au Webtoon).Notons aussi qu'il y a un format type permettant du sur-mesure, pour instagram, pour faire de affiches, ou autres encore.

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, Parcours planche
Crée ta BD !

Et enfin, la construction des planches, le choix des bulles etc... Bref, la réalisation de la BD!
Si vous choisissez d'utiliser la base d'images fournies avec l'application, elles sont classées en trois corpus thématiques pour les paysages : la nature, l'histoire et l'environnement urbain.
Il y a deux personnages déclinés dans une trentaine de postures différentes. Cela afin de désacraliser le dessin pour les huit à douze ans et qu'il puisse se confronter à la narration en évitant l'écueil du « Je sais pas dessiner, je peux pas y arriver ».

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, thematique
Plusieurs personnages pré-dessinés pour les feignants... Et ceux qui ne savent pas dessiner !

L'enfant se rend compte que le corpus est limité et va finalement vouloir importer ou dessiner d'autres images.
Le parcours est guidé grâce au site web vitrine présentant aussi dix micro-fiches sur la narration entre autres et plusieurs éléments de définition. Le tout repris en une macro-fiche pour l'enseignant qui souhaite réaliser un atelier BD en classe.

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, fiches aides
Ressource biblio avec des fiches d'aides sur le site

Mais n'oubliez pas que l'application est disponible pour tout le monde et pas seulement le corps enseignant. Si vous préférez travailler sur tablette vous la trouverez sur l'appstore ou le Playstore.

Trois auteurs ont réalisé des projets fort différente avec cette application.

Car vous êtes libre après création, d'utiliser vos créations réalisées avec ce logiciel comme vous le souhaitez. Il existe différents formats d'export vous permettant d'obtenir un classique jpg par exemple.

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, export
Les possibilités d'export

Raphaël Messan a créé une BD au format planche avec des photos d'agence de presse sur un événement de 1922, l'histoire du premier champion du monde noir.

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, RAphael Messan
Raphaël Messan présente sa BD, derrière lui, assis, Damien Sueur en pleine réflexion

Son but était d'utiliser le matériau historique pour en faire une BD.


BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, Raphael Messan
La BD de Raphaël Messan

Gilles Blendel, plus connu sous le nom de « Un Faux Graphiste », travaillait déjà sur des images anciennes pour ses BD.

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, un faux graphiste
Un Faux Graphiste dévoile son vrai visage

Il propose des planches ou des cases utilisant des images dessinées de différentes époques qu'il détourne par l'ajout de dialogues caustiques et cinglants.

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, un faux graphiste
Un exemple de détournement par Un Faux Graphiste

Adrien Martin a travaillé sur trois formats différents pour explorer l'idée de la rencontre :
- un gaufrier classique,
- un webtoon,
- un format instagram, jouant sur les plans fixes.

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, Adrien Martin
Adrien Martin nous parle de sa BD

Dans l'histoire basée sur ses propres dessins, il incruste des éléments de Gallica.

BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, Adrien Martin
La BD de Adrien Martin, enfin, un des formats de la BD de Adrien Martin

 Et pour finir, notons que le corpus de document va augmenter avec le temps, en fonction des expositions de la BnF.

A côté de cette conférence, Damien Sueur a animé des ateliers spécifiques pour prendre en main l'application. Pour lui, le festival d'Angoulême fut bien rempli.

Quant à vous, si vous souhaitez tester, ne vous privez pas, le logiciel est gratuit.

Mes essais avec BDnF !

Pour ma part, en tant qu'auteur, je suis allé l'installer et j'ai tenté de jouer un peu avec. Il offre effectivement la possibilités de créer vos bulles, de taper vos textes, de composer vos planches comme vous le souhaitez en ajoutant, déplaçant, redimensionnant des cases (mais permet-il de sortir du format rectangulaire des cases, ça pour ce que j'en ai vu, j'ai un doute. A moins d'effacer tout contour d'une case carrée et de tracer avec l'outil de dessin un cadre circulaire). Mais je n'ai pas vu comment créer des contours de cases qui soient dessinées et pas simplement géométriques. Enfin, après exploration, si ! Ma solution, vous réduisez l'épaisseur du contour à zéro, vous dessiner vous -même un cadre dans l'outil dessin, vous le videz avec la baguette magique et vous l'ajustez à la taille de la case.


BDnF, application BD numérique publiée par la BnF, option
Construire une planche dans BDnF

Vous pouvez régler la taille de la gouttière, et d'autres détails de manière simple.
Ce qui peut paraître vraiment compliqué, c'est l'exploration de la base de données Gallica. Si vous tapez « monnaie », des pièces de toutes époques apparaissent. Vous en choisissez une mais là, elle n'est pas détourée. Et l'outil permettant de le faire n'est accessible uniquement dans la fenêtre qui apparaît quand vous voulez dessinez vous-même. Pour l'instant, je n'ai pas trouvé comment appliquer la baguette magique à un élément de Gallica (autre que exporter l'image, la passer dans un logiciel de retouche d'images, la détourer, l'enregistrer et la réimporter dans BDnF).
Bon, et si par exemple, vous tapez notes de musique, vous allez voir les images qui apparaissent, sur la première page, pas une note mais des couvertures de partition avec Chopin, Brahms ou que sais-je encore. Pas évident donc de farfouiller dans Gallica. Préparez-vous des heures de navigation et donc forcément des heures d'énervement à ne pas trouver la petite chose simple que vous voulez.
Par contre, pour un atelier BD avec des enfants, en utilisant la possibilité de scanner leur dessins et de les importer, ça peut donner des résultats sympathiques.
Voilà pour mon retour personnel après une mince exploration (faute de temps pour me lancer dans un projet BDnF complet).

A vous de franchir le pas et de vous faire votre propre avis sur le sujet...

David

Inscrivez vous à notre newsletter :

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog