pub

Rechercher dans ce blog

jeudi 2 mai 2019

Bine (tome 1) Nom d'un chien!

Bine (tome 1) Nom d'un chien! aux éditions Kennes
Série: Bine
Titre: Nom d'un chien - tome 1
Auteurs: Alcante (scénario), Steven Dupré (dessin), BenBK et Picksel (couleur) d'après le roman de Daniel Brouillette.
Éditeur: Kennes
Année: 2019
Nombre de pages: 48

Résumé du tome 1 de Bine: Nom d'un chien!

Benoit Olivier est surnommé Bine par ses camarades de classe. Il est ce qu'on pourrait qualifier d'un cancre. Bine est le plus grand de sa classe, et pour cause, il a déjà redoublé deux fois. Mais cela ne l'empêche pas de faire l'idiot pendant les cours.
Bine n'en n'est pas à son coup d'essai et aime bien faire des blagues. Ses cibles préférées sont Madame Béliveau, une grosse dame plutôt froide qu'il surnomme Madame Bélivache, et Tristan le chouchou de la prof.
Mais Bine, derrière son allure de dur à cuire en pince pour sa camarade de classe Maxim. Il n'est pas donné à tout le monde de savoir roter tout l'alphabet et elle le fait à merveille.

Alors que l'anniversaire de Bine approche à grand pas, ses parents décident de le fêter en même temps que Noël. Il attend ce moment avec impatience, car cette année il a demandé une seule chose, un seul cadeau qu'il souhaite plus que tout et dont il parle à ses parents depuis plus de six mois. Bine veut un chien !
Vivement Noël pour déballer les cadeaux...

Bine est un adolescent

Le scénario de ce premier tome des aventures de Bine

Comme c'est souvent le cas avec les éditions Kennes, cette nouvelle série BD intitulée "Bine" (du prénom du personnage principal), est tirée d'un roman jeunesse du même nom.

Dans cette première histoire, nous faisons connaissance avec l'adolescent.
Bine est un peu rebelle, indiscipliné, voire méchant avec ses camarades, notamment le pauvre Tristan qui est son souffre douleur. Mais d'un autre côté, il a aussi le coeur tendre, il aime Maxim plus que tout. Il rêve d'elle la nuit, dans des aventures extraordinaires. Et ce qu'il souhaite absolument en ce moment: un chien dont il veut s'occuper.
Nous suivons donc ce jeune garçon en cours avec madame Béliveau dont il aime bien se moquer. Bine nous raconte aussi ce qu'il fait en dehors de l'école, lorsqu'il joue au hockey avec Maxim par exemple.

Ici le scénario pourrait se découper en trois parties.
L'avant Noël où nous découvrons Bine, sa classe et ses camarades.
La fête de Noël, où cette fois nous faisons connaissance avec sa famille, jusqu'à la remise des cadeaux.
Et l'après Noël, là où Bine aura l'occasion de se rapprocher de Maxim.
Madame Béliveau et Tristan les deux cibles préférées des blagues de Bine

Le dessin de Bine

Le dessinateur Steven Dupré donne le ton dès la couverture. Nous pouvons y voir Bine se moquant de Madame Béliveau par un dessin la représentant en vache avec des cornes et des mamelles (d'où le surnom de Bélivache). Dans cette illustration, Bine rigole avec Maxim, aux dépens de la prof qui semble plutôt en colère juste derrière lui.
En une image, le lecteur peut cerner l'histoire.
Graphiquement, la BD est dans un style jeunesse, franco-belge, dans un esprit de comédie et d'humour.

L'histoire nous est en partie racontée par Bine, au travers de cases jaunes illustrant la narration.
Si les bulles sont ensuite classiques pour la plupart des personnages, Madame Béliveau a droit à des bulles personnalisées, qui lui donnent un ton froid voire glacial... le genre de prof dont on ne voudrait pas.
Bine n'est pas bon en cours, mais en sport, il est le meilleur !

Mon avis sur premier tome de Bine

Cette nouvelle série va s'adresser à un jeune public qui pourra s'identifier à Bine.
Le personnage principal n'est pas un élève modèle. A la façon d'un Titeuf ou d'un Toto, Bine aime bien faire des bêtises et le lecteur pourra le suivre facilement dans ses aventures.
La BD Bine ne révolutionne pas le genre, mais permet de découvrir un nouveau personnage, un peu plus âgé et rebelle car il est au collège.
Un titre que les jeunes ado apprécieront sûrement.

Juju Gribouille

Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!