Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Palmarès officiel du FIBD 2019

Le 46ème Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême s'est achevé ce dimanche 27 janvier 2019.
Samedi soir avait lieu la cérémonie de remise des fauves, qui récompense des BD dans différentes catégories.
Découvrez donc le Palmarès officiel du FIBD 2019, avec une courte description des différents titres.

Ce palmarès pourra peut être envie de découvrir certaines BD ou certains auteurs pour vos prochaines lectures...

Palmarès officiel du FIBD 2019


FAUVE D'OR - PRIX DU MEILLEUR ALBUM:

Moi, ce que j'aime, c'est les monstres d'Emil Ferris (éditions Monsieur Toussaint Louverture)
Moi, ce que j'aime, c'est les monstres d'Emil Ferris (éditions Monsieur Toussaint Louverture)

Impressionnant succès critique et public en France et aux Etats-Unis, ce livre a été encensé par des auteurs prestigieux comme Art Spiegelman.
Ouvrage monumental en forme de journal intime tenu par une jeune fille fascinée par les créatures monstrueuses, Moi, ce que j'aime c'est les monstres est une ode magistrale à la différence et un plaidoyer en faveur du respect de l'autre.


FAUVE D'ANGOULÊME - PRIX SPÉCIAL DU JURY: 

Les Rigoles, de Brecht Evens (éditions Actes Sud)
Les Rigoles, de Brecht Evens (éditions Actes Sud)

Par une nuit d'été, tout peut arriver. Les corps et les destins s'entremêlent au gré des rencontres et du hasard pour composer une œuvre chorale baignée de couleurs, en hommage à la fête et à la vie. Grand maître de l'aquarelle, Brecht Evens s'est déjà vu décerner le Prix de l'audace par le Festival d'Angoulême pour son album Les noceurs, en 2011.

FAUVE D'ANGOULÊME - PRIX DE LA SÉRIE:

Dansker, de Halfdan Pisket (éditions Presque Lune)
Dansker, de Halfdan Pisket (éditions Presque Lune)

Dernier volet de la trilogie que l'artiste danois consacre à l'histoire de son père, qui a fui la Turquie en désertant l'armée avant d'émigrer au Danemark.
Un récit sombre et sans concession, taillé à vif dans l'encre noire, sublimé par le dessin symbolique d'un fils qui, en se substituant au « je » paternel, donne à comprendre la violence d'une vie chaotique.

FAUVE D'ANGOULÊME - PRIX RÉVÉLATION:

Ted drôle de coco, d'Émilie Gleason (éditions Atrabile)
Ted drôle de coco, d'Émilie Gleason (éditions Atrabile)

Ted a des jambes interminables, des épaules de déménageur et un corps d'anorexique. Il mène sa vie à cent à l'heure mais ne supporte pas le changement.
Normal : ce zigoto à la Mr Bean est un autiste Asperger.
Inspiré par le frère de l'autrice, Ted est le héros d'une bande dessinée endiablée qui sensibilise avec beaucoup de peps à la réalité de cette maladie.

FAUVE D'ANGOULÊME - PRIX JEUNESSE:

Le Prince et la Couturière, de Jen Wang (éditions Akiléos)
Le Prince et la Couturière, de Jen Wang (éditions Akiléos)

Pendant que ses parents lui cherchent une épouse, le prince Sébastien, lui, a trouvé une couturière.
Devenue au fil du temps sa meilleure amie et première confidente, elle seule sait que chaque nuit, en secret, il s'habille de robes et devient Lady Crystallia.
Avec beaucoup de finesse, Jen Wang brode un récit touchant sur la tolérance et la différence.

FAUVE D'ANGOULÊME - PRIX PATRIMOINE:

Les Travaux d'Hercule, de Gustave Doré (éditions 2024)
Les Travaux d'Hercule, de Gustave Doré (éditions 2024)

Célèbre pour ses illustrations de grands classiques de la littérature, Gustave Doré s'est d'abord consacré à la bande dessinée. Publiée alors que l'artiste n'avait que 15 ans, cette vision parodique des travaux d'Hercule, inspirée par Rodolphe To¨pffer, met en lumière l'imagination de Doré, sa verve narrative et ses trouvailles graphiques.


FAUVE POLAR SNCF:

VilleVermine, T1, L'Homme aux babioles de Julien Lambert (éditions Sarbacane)
VilleVermine, T1, L'Homme aux babioles de Julien Lambert (éditions Sarbacane)

Rien de tel qu'un décor urbain déglingué pour un bon polar ! À VilleVermine
la bien-nommée, le détective Jacques Peuplier, qui enquête sur la disparition de la fille de la reine des bas-fonds, affronte un savant fou et son armée d'hommes- mouches. Mais il pourra compter sur un simple gamin des rues pour trouver le renfort nécessaire...

FAUVE D'ANGOULÊME - PRIX DE LA BD ALTERNATIVE:

Expérimentation, de Samandal
Expérimentation, de Samandal

Samandal est le nom d'un collectif d'auteurs de bandes dessinées libanais créé en 2007. Expérimentation est leur cinquième anthologie qui regroupe des récits en français, en anglais, en arabe et en langage muet (sous la direction d'Alex Baladi).
Les auteurs du collectif sont : Barack Rima, Lena Merhej, Joseph Kai, Raphaëlle Macaron, Nour Hafaoui, Karen Keyrouz et Tracy Chahwan.

PRIX DES ÉCOLES D'ANGOULÊME:

La boîte à musique de Gijé et Carbone (éditions Dupuis)
La boîte à musique de Gijé et Carbone (éditions Dupuis)

Pour son huitième anniversaire, Nola reçoit un magnifique cadeau : la boîte à musique de sa maman, Annah, récemment décédée. Quelle mélodie enchanteresse ! Mais à y regarder de plus près, une petite fille gesticule à l'intérieur et appelle au secours... En suivant les instructions d'Andréa, la fille de la boîte à musique, Nola rapetisse, entre dans la boîte et découvre le monde de Pandorient, un monde incroyable, mais aussi dangereux…


PRIX DES COLLÈGES:

La Brigade des Cauchemars, T.1 de Franck Thuillez, Yomgui Dumont et Drac (éditions Jungle)
La Brigade des Cauchemars, T.1 de Franck Thuillez, Yomgui Dumont et Drac (éditions Jungle)

Quelques mois ont passé depuis que Sarah a quitté la clinique et intégré le lycée de la ville. Après la mort tragique de ses parents adoptifs, la jeune fille est recueillie par le professeur Angus qui souhaite l'incorporer à la Brigade des Cauchemars aux côtés de Tristan et Esteban.
À peine Sarah a-t-elle terminé sa formation qu'un autre patient arrive : Nicolas. Voilà l'occasion pour la nouvelle équipe de tester ses capacités en s'infiltrant dans un cauchemar. Mais un imprévu vient chambouler leur mission : un intrus s'est glissé dans la tête de Nicolas et la Brigade doit à tout prix le rattraper !

PRIX DES LYCÉES:

Il faut flinguer Ramirez, Acte 1 de Nicolas Petrimaux (éditions Glénat)
Il faut flinguer Ramirez, Acte 1 de Nicolas Petrimaux (éditions Glénat)

Venu du jeu vidéo et de l'animation, Nicolas Petrimaux signe un thriller rocambolesque dans l'esprit du cinéma des années 1990 de Tarantino et Rodriguez.

Sous le soleil de l'Arizona, un employé modèle et muet devient la cible d'un cartel qui le prend pour un traître et un assassin de légende.

Suspense et humour donnent le ton de ce premier tome explosif.

JEUNES TALENTS:

Prix d'Angoulême de la BD scolaire:
Jap vu par Jap de Julien Auclair
Prix d'Angoulême de la BD scolaire 2019


Prix Espoir de la BD scolaire:
Le fruit du hasard de Thomas Ouedraogo
Prix Espoir de la BD scolaire 2019


Prix du scénario de la BD scolaire:
C'était une blague de Fela Maazou
Prix du scénario de la BD scolaire 2019


Prix graphisme de la BD scolaire:
Skate or die de Louise Moutessier
Prix graphisme de la BD scolaire 2019


PRIX DRAWMECOMICS:
Flavie Roux
PRIX DRAWMECOMICS 2019


PRIX JEUNES TALENTS RÉGION:
Au début, un rêve étrange de Robin Pouch
PRIX JEUNES TALENTS RÉGION 2019


PRIX JEUNES TALENTS: 
Premier lauréat: Louis Lanne
Deuxième lauréate: Salomé Lahoche
Troisième lauréat: Maël Escot

A l'année prochaine pour un nouveau palmarès !


Juju Gribouille

Inscrivez vous à notre newsletter :

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog