pub

Rechercher dans ce blog

mercredi 25 octobre 2017

Sorcières sorcières, le mystère du jeteur de sorts - Tome 1

Sorcières sorcières, le mystère du jeteur de sorts - Tome 1 chez Kennes éditions
Série: Sorcières sorcières
Titre: Le mystère du jeteur de sorts - Tome 1
Auteurs: Joris Chamblain (scénario) et Lucile Thibaudier (dessin et couleur)
Éditeur: Kennes éditions
Année: 2014
Nombre de pages: 48

Harmonie est une jeune sorcière. Elle vit avec sa famille et Youki, leur dragon apprivoisé, dans le village de Pamprelune, où tous les habitants sont des sorciers.
Depuis quelques temps, pendant la nuit des camarades de classe de Miette, sa sœur, sont victimes de sortilèges.

La pauvre Harmonie est de suite suspectée d'être l'auteure de ses attaques magiques nocturnes, pour venger sa petite sœur. Pourtant elle n'a rien à voir avec tout cela. Elle décide alors de partir à la chasse au jeteur de sorts pour prouver son innocence...

Mais pendant que le village de Pamprelune est à la recherche du mystérieux enchanteur, un autre petit être magique vit son aventure. Norbert, le balai magique de la famille d'Harmonie, cherche à tout prix à sauver son amour de l'emprise d'un balai tortionnaire, dans la maison d'en face.
Y arrivera-t-il seul?
Harmonie est-elle vraiment innocente?


Sorcières sorcières : des sorcières, des sorts, des chats noirs, des crapauds...

Sorcières sorcières est une série BD adaptée du roman du même nom et signée par les mêmes auteurs. Le quatrième tome de cette série sortira au début du mois de novembre de cette année et vous pourrez y découvrir les nouvelles aventures des petites sorcières.
La couverture, cartonnée rigide, est faite à la façon d'un grimoire, avec une immitation de reliure métallique, complètement adapté à un livre de sorcières.

Le scénario nous plonge dans l'univers des sorciers comme nous le connaissons depuis notre enfance. Tout y passe: les sorcières qui volent sur leur balai, les chats noirs, les objets enchantés, les incantations et formules magiques pour jeter des sorts, l'académie des sorciers. Même les boîtes aux lettres sont des citrouilles. Tout ceci respire l'esprit d'Halloween.
Ensuite, autour de cette ambiance magique, chaque chapitre, et chaque titre, correspond à un mystère à élucider, ajoutant un côté polar à la BD.

Sorcières sorcières : et bien sûr ds balais volants et un village rempli de sorciers en tous genres


Pour servir ce scénario, Lucile Thibaudier nous propose un dessin cartoon, que j'ai trouvé à la fois enfantin et très adultes. On ne trouve pas de vilaine sorcière au nez crochu, ou au grand chapeau pointu dans ce premier volume. Tout le village est habité par des sorciers tout ce qu'il y a de plus normaux (si tant est qu'un sorcier est quelqu'un de normal...).
Harmonie et sa petite soeur sont mignonnes, avec leur jupette et leurs collants rayés: un look à la Mercredi Addams, en moins gothique et bien plus coloré, mettant en évidence leur gambettes toutes fines. Et les décors du village, avec par exemple la maison de deux filles, sont aussi très adaptés au contexte.
Et puis pour accompagner ce joli dessin, l'illustratrice a aussi réussi à donner différentes ambiances à l'histoire, grâce à la couleur, qui renforce l'esprit magique et joyeux de cette BD.

Une pointe de magie, une pincée d'aventure, une bonne poignée de personnages mignons et sympathiques, sans oublier une petite dose d'humour. Tous les ingrédients sont donc réunis dans le chaudron, pour faire des aventures d'Harmonie et sa famille, une histoire de Sorcières sorcières, à lire et relire, dès le plus jeune âge.

Découvrez la bande annonce de Sorcières sorcières en vidéo:


Juju Gribouille

Inscrivez vous à notre newsletter :

2 commentaires:

Joris Chamblain a dit…

Mille mercis pour cette adorable chronique. Je me permets un petit rectificatif : en réalité, c'est le roman qui est adapté de la bd^^ Je sais que c'est assez incongru, mais j'écris la bande-dessinée en premier, puis je réadapte l'histoire pour laisser vagabonder la plume, le temps d'un roman. bonnes lectures !

Juju Gribouille a dit…

Merci pour cette précision. Effectivement c'est plutôt l'inverse habituellement.
Bonne continuation Joris, et au plaisir de se croiser peut être sur un festival.

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!