pub

Rechercher dans ce blog

jeudi 16 février 2017

Kushi tome 1 - Le lac sacré

Kushi tome 1 - Le lac sacré aux éditions Fei
Série: Kushi
Titre: tome 1 - Le lac sacré
Auteurs: Patrick Marty (scénario) et Golo Zhao (dessin et couleur)
Éditeur: éditions Fei
Année: 2017
Nombre de pages: 96

Kushi est une petite fille vivant dans les années quatre vingt, dans un village reculé de la Mongolie Intérieure. Lorsqu'elle peut s'échapper et passer la journée dans la nature, accompagnée de sa chienne Khulan, elle ne s'en prive pas, même s'il faut faire l'école buissonnière pour cela.
Mais un jour, alors qu'elle vient d'être rejoint par son ami Tilik dans la belle vallée fleurie où elle passait l'après-midi, les deux enfants entendent une explosion.
Kushi, curieuse, se rend sur les lieux et découvre Bold, un riche villageois, en train de piller les ressources du lac sacré, mettant en péril le mince équilibre qui règne encore dans ces steppes.

De retour au village elle essaiera de dénoncer Bold, mais la gamine rebelle, dont on ignore l'origine, élevée par une chamane et traitée par certains villageois comme une sorcière, aura bien du mal à faire entendre sa voix, face à un homme sans vergogne comme Blod.

Kushi tome 1 - Le lac sacré - un scénario de Patrick Marty
Les éditions Fei proposent une série prévue en quatre tomes, dans un format une fois de plus, peu courant, à l'italienne, en 13 cm par 18 cm.
Sur la couverture cartonnée et souple, nous découvrons Kushi, dans la nature, accompagnée de son chien et d'un cheval.
La plupart des planches sont composées de trois à cinq cases, même si certaines illustrations sont en pleine page.

Pour cette petite série, les éditions Fei ont rassemblé deux auteurs phares de leur collection. D'un côté Patrick Marty, scénariste sur la BD Juge Bao ou encore sur l'Ombre de Shangai, et Golo Zhao, un dessinateur chinois, qui a travaillé sur la Balade de Yaya (qui devrait être adapté en film d'animation d'ici quelques temps).

Pour ce premier tome, l'auteur donne à Kushi une origine un peu mystérieuse. Nous apprenons qu'elle a été recueillie dans le village alors qu'elle n'était qu'un bébé. Puis de par son caractère turbulent, et bien que surdouée, la petite fille n'a pas vraiment su se faire accepter par les villageois.
Mais même si Kushi est le personnage central de l'histoire, le thème de la nature est prédominant.
L'histoire se déroule en 1985, dans un village reculé, qui est encore encré dans ses traditions et ses croyances, à une époque où la modernisation commence à arriver dans les villes et où les mentalités changent.
Patrick Marty met donc aussi en avant cette opposition du traditionalisme versus le modernisme de la société.
Kushi tome 1 - Le lac sacré - le dessin et la couleur de Golo Zhao
Et pour illustrer les aventures de Kushi, nous reconnaissons la patte de Golo Zhao que nous avons pu découvrir avec les aventures d'une autre fillette: Yaya.
L'héroïne semble naïve avec son esprit d'enfant, mais d'un autre côté, le dessin de l'auteur chinois parvient à nous faire ressentir la détermination et le courage de la jeune fille.
Le trait est agréable et les couleurs sont douces avec parfois de superbes illustrations. Et la mise en case, dans un style européen, alterne bien entre les petites cases et les plus grosses, jouant ainsi avec les plans et donnant du rythme à l'histoire.

Dans le traitement écologiste de l'histoire et de par le dessin, Kushi m'a fait penser à du Miyazaki.
Dans ce premier volet des aventures de Kushi, les deux auteurs ont su nous faire faire connaissance avec la fillette et nous donner envie de lire la suite de ses aventures pour voir ce qu'elle va devenir et si elle remportera ou non son face à face avec Bold.
Mais pour cela il faudra encore attendre quelques mois puisque le tome 2 est prévu en avril 2017, le troisième volume devrait sortir en septembre et pour clôturer la série, le quatrième et dernier volume est prévu en janvier 2018 (ce qui fait tout de même un rythme de parution très raisonnable, si on compare à la majorité des BD).

Kushi au FIBD d'Angoulême 2017:

Comme vous le savez peut être, mon camarade David et moi même étions présents lors du 44ème festival BD d'Angoulême cette année. Et Kushi aussi s'était invité et avait planté sa yourte sur la place Marengo.

Kushi a planté sa yourte dans les rues d'Angoulême pour le 44ème FIBD

En rentrant, nous pouvions découvrir une petite exposition dédiée à ce titre. Accrochés aux parois de la yourte, des tableaux nous présentaient le travail des auteurs. Ainsi, le visiteur pouvait en apprendre un peu plus sur la conception de cette oeuvre et sur la collaboration des deux auteurs.
La partie graphique de l'expo nous en apprenait un peu plus aussi sur la façon de travailler de Golo Zhao. Tout d'abord, l'auteur réalise son crayonné, puis il fait l'encrage de façon traditionnelle. A cette étape, il scanne ses dessins et les "clean", avant de réaliser sa colorisation numériquement, ce que le lecteur pourra voir et déduire de grand aplats uniformes, qui auraient été difficiles d'obtenir par une couleur traditionnelle. Les bulles aussi sont rajoutées numériquement, à posteriori, par dessus les dessins.

Expo Kushi lors du 44ème FIBD 2017 #1

Expo Kushi lors du 44ème FIBD 2017 #2

Expo Kushi lors du 44ème FIBD 2017 #3


Mais ce n'est pas tout, car les visiteurs du festival d'Angoulême ont aussi eu la chance de croiser les deux auteurs de la série qui étaient aussi présents sous la yourte pour des séances de dédicaces, pour les plus patients.

Expo Kushi - ätrick Marty et Golo Zhao en dédicace #1 Expo Kushi - ätrick Marty et Golo Zhao en dédicace #2

Juju Gribouille

Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!