jeudi 11 août 2022

Offrez-nous un café

Un petit livre oublié sur un banc Tome 1

Un petit livre oublié sur un banc Tome 1 aux éditions Grand Angle

Série: Un petit livre oublié sur un banc
Titre: tome 1
Auteurs: Jim (scénario), Mig (dessin) et Delphine (couleur)
Éditeur: Grand Angle
Année: 2014
Nombres de pages: 48

Une jeune femme se promène avec son bébé. Le temps d’une pause, elle s’assoit sur un banc public et y trouve un livre. Elle y jette un oeil puis s’occupe de son enfant, avant de repartir, laissant le petit livre sur le banc.

Quelques minutes plus tard, Camélia, une autre jeune femme s’assoit sur le même banc et trouve le livre abandonné. Elle le feuillette et découvre un mot l’invitant à lire le livre et à le déposer ensuite sur un banc, pour un autre lecteur. Lorsqu’elle repart, elle glisse machinalement le petit livre dans son sac.

A l’intérieur du livre elle découvrira certaines lettres entourées. Le mystère autour de ce livre l’intrigue. Elle tentera alors de déchiffrer le message, ce qui la sortira un peu de son quotidien plutôt banal et pas très intéressant.

Camélia se mettra en tête de communiquer avec le propriétaire du livre par message codé interposé.
Découvrira t-elle l’identité du mystérieux inconnu qui a abandonné le petit livre sur un banc?

Un petit livre oublié sur un banc public, dans un parc

La couverture rigide cartonné de ce premier tome de la BD « Un petit livre oublié sur un banc », représente la belle Camélia, à côté d’un petit livre, sur un banc public. L’arrière plan est blanc, mais les couleurs du dessin sont chaude et apaisantes. A la fin de la BD, nous trouvons deux petites pages de bonus avec des croquis préparatoires issus des carnets de Mig.

Le scénario de Jim part d’une idée plutôt simple, basée sur les chaines humaines, comme les lettres ou mails que l’on reçoit et qu’il faut renvoyer à d’autres personnes. Dans une introduction il nous explique comment lui est venu l’idée de cette BD, lors d’une discussion à la sortie de l’école, alors qu’il allait récupérer ses enfants.
Finalement Jim a su réaliser une oeuvre pleine de poésie, de légèreté, tout en insinuant une part de mystère et d’intrigue.

Mais tout cela n’est rendu possible que par l’illustration de l’histoire.
Dans sa première planche, Mig a tout simplement traduit le titre de la BD en une image pleine page: un petit livre oublié sur un banc, dans un parc, sous les arbres.
Les personnages sont dessinés dans un style réaliste et le dessinateur parvient à bien faire ressortir les émotions.
Le découpage de l’histoire est plutôt classique, mais le rythme reste correct. Le lecteur se fait rapidement happer dans l’histoire, et suit naïvement Camélia, en espérant qu’elle découvre l’identité de l’homme mystérieux.

On s’amusera aussi du geek de petit ami, tellement omnubilé par son nouveau téléphone portable qu’il ne porte pas attention à Camélia.

Mais n’oublions pas de parler de la mise en couleur de cette BD. Elle participe grandement à cette ambiance légère et poétique, on l’a vu dès la couverture. Au travers de la colorisation, Delphine a très bien su capter et renvoyer l’émotion de l’histoire.

Tout ceci combiné: scénario, dessin et couleur, font de cette BD, « un petit livre oublié sur un banc », une oeuvre magnifique, un pur moment de bonheur, une pause dans le temps. Le lecteur attendra de refermer la BD pour reprendre le cours de sa vie…

Juju Gribouille

Fais découvrir cet article à tes amis
Juju Gribouille
Juju Gribouille
Nouveau Rédac' chef du blog 7BD.fr. J'aime dessiner depuis tout petit et suis vite devenu amateur de BD, mangas et Comics. Je chronique régulièrement mes lectures sur 7BD et les partage aussi sur mes réseaux sociaux... N'hésitez pas à me suivre et à donner votre avis.

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,602FansLike
151FollowersSuivre
49FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles