vendredi 19 août 2022

Offrez-nous un café

Untitled Post

Titre : Les Aventures de Tintin – Tome 20 : Tintin au Tibet
Auteur : Hergé
Edition : Casterman
Date : 1960

Dans cette 20ème aventure de Tintin, alors que celui-ci est en vacances et apprend par les journaux qu’une catastrophe aérienne a eu lieu au Tibet, il rêve la nuit consécutive que son ami Tchang l’appelle au secours. Le lendemain, il reçoit une lettre de son ami lui annonçant qu’il compte venir lui rendre visite. Tintin s’aperçoit alors que l’avion de Tchang est justement celui qui s’est écrasé. Repensant à son rêve, refusant la mort de son ami et n’écoutant que son cœur, il décide de se rendre au Népal pour en être certain.

Comme toujours, Hergé a fait preuve d’une minutie et d’un souci du détail à la rigueur quasi militaire. Son travail de documentation est d’une extrême richesse et cela se ressent tant dans son écriture, renseignée du contexte, des faits, de l’endroit ; que dans son dessin, brillant de son réalisme épuré si réputé. Mais sa ligne claire n’en manque pas pour autant de relief quand elle nous emmène dans l’immensité des massifs rocheux. Le brio d’Hergé réside autant dans la force de ses récits brillants que dans sa capacité à nous en mettre plein les yeux sans développer de prouesses graphiques. La simplicité du trait qui le caractérise si bien est là toute sa force, car ce trait est émouvant et procure bien plus d’admiration que celui de ces auteurs qui dégainent des jeux de matières et de couleurs à n’en plus finir. C’est d’autant plus vrai avec Tintin au Tibet, qui nous rappelle qu’il suffit de quelques traits savamment placés pour en mettre plein les yeux et le cœur à un lecteur qui se laisse souvent surprendre par cette étrange magie graphique. 

Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,614FansLike
156FollowersSuivre
52FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles