dimanche 23 juin 2024

Offrez-nous un café

Nocterra T.3 par Scott Snyder, Tony S. Daniel & Marcelo Maiolo aux éditions Delcourt

Troisième et dernier tome pour Nocterra, la série post-apo de Scott Snyder et Tony S. Daniel.

Nocterra T.3, la couverture

Titre: Nocterra T.3
Scénario: Scott Snyder
Dessin: Tony S. Daniel, Francis Manapul & Liam Sharp
Couleurs: Marcelo Maiolo
Éditions: Delcourt, collection contrebande
Année: 2024
Nombres de pages: 192

Liste des différents artistes qui ont participés à ce volume 3.

Résumé de Nocterra T.3 par Scott Snyder & Tony S. Daniel aux éditions Delcourt:

Après la disparition de Val, le reste du convoi Sundog fonce à travers le pays afin de rejoindre Eos. Ils espèrent livrer l’équation du grand père de Bailey et ramener la lumière sur Terre.

L'épisode de Francis Manapul qui ouvre le tome est superbe.

Clap de fin pour la série.

Troisième et dernier tome de la série, le titre post-apo de Scott Snyder et Tony S. Daniel tire sa révérence mais pas sans en mettre plein les yeux.

Snyder conclu son histoire à grand renfort de rebondissements sur un rythme effréné de la première page à la dernière.

Il a surtout la bonne idée de finir son histoire à temps, avant de faire le tome de trop et de perdre ses lecteurs. Car si la série avait bien débutée, on a vite senti dès le second tome les ficèles scénaristiques employé par le scénariste.

Malgré tout, il choisit contre toute attente de recentrer son histoire autour d’Emory, le petit frère de Val l’héroïne des deux premiers tomes, et utilise plusieurs flash-back afin de développer son personnage et notamment son rapport à sa mère biologique.

Plutôt surprenant tant Val apparaissait charismatique et badass. Un risque payant selon toute vraisemblance, apportant une note originale à ce récit qui reposait sur une construction plutôt classique.

La fin clos les questions soulevées par le récit et permet même d’envisager un futur pour la série ou ses personnages.

Une introduction qui voit un des ennemi de nos héros en proie avec un puissant monstres...

Graphiquement soigné.

Niveau dessin, Tony S. Daniel livre des planches impeccables, toujours aussi belles et dynamiques.

L’artiste dont le talent n’est plus à prouver conclu de fort belle manière la série avec des personnages badass au possible et une narration au moins aussi rythmée que l’écriture de Snyder.

À noter, les prestations tout aussi impressionnantes de Liam Sharp et Francis Manapul, qui œuvre chacun sur un épisode.

Enfin, les couleurs de Marcelo Maiolo permettent d’uniformiser l’album autour de couleurs saturées et chaudes en opposition avec le noir omniprésent dans cet univers sombre et glacial.

Couverture VO du volume 3 de Nocterra.

Mon avis sur Nocterra T.3 par Scott Snyder & Tony S. Daniel aux éditions Delcourt:

Au final, la série sera restée fidèle aux promesses du 1er tome. Efficace et classique.
Une narration aux petits oignons, des planches superbes et un rythme soutenu, voilà les qualités de ce divertissement.

Pas un immanquable certes, à cause de son intrigue trop classique notamment, mais la série aura assumé son statut de blockbuster tout en sachant s’arrêter à temps.
Un bon divertissement.

A très vite.

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis
Geek_O_Mat
Geek_O_Mat
Mat, la quarantaine passée, passionné de Comics/Manga/Bd, je chronique mes lectures à la fois sur 7bd.fr et sur Instagram.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,464FansLike
431FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles