vendredi 19 août 2022

Offrez-nous un café

MarineMan tome 1, une question de vie ou de mer

MarineMan tome 1, une question de vie ou de mer chez Glenat

Titre: MarineMan tome 1, une question de vie ou de mer.
Auteurs: Ian Churchill (scénario, dessin, couleur), Alex Sollazzo et Nicolas Chapuis (couleur)
Année : 2012
Éditeur : Glenat

Résumé de Marineman

Steve Ocean est un scientifique, océanographe, qui a décidé de se tourner vers la télévision pour faire passer un message écologique à la population. Au fil des documentaires qu’il a réalisé, Steve s’est forgé une bonne réputation et est connu sous le surnom de MarineMan.

Un jour, alors qu’il est en plein reportage, en direct, au milieu des grands requins blancs, son cameraman et meilleur ami, Jake Clearwater se trouve en grand danger. Enfermé dans une cage qui coule suite à une mésaventure, ses chances de survies sont minces, et pourtant, sans réfléchir, Steve plonge à sa rescousse, sans matériel.

Après plus d’une heure de plongée, le monde découvre le secret de Steve Ocean: il peut respirer sous l’eau.
Avec cette révélation, son surnom de MarineMan devient encore plus approprié. Steve qui ne s’était jamais vu comme un super-héros, va alors voir son quotidien et sa vision des choses changer. Et cela est encore plus vrai lorsque ses aventures vont le mener à des révélations inattendues sur ses origines.

L’édition du comics Marineman

MarineMan est un comics de 208 pages couleurs édité par Glenat. L’édition est très soignée. Avec une couverture cartonnée épaisse et des pages plastifiées.
L’ouvrage commence sur une préface de Dave Gibbons à qui l’on doit entre autre Watchmen.
Chacun des six chapitres qui le composent ensuite, est précédé par une illustration d’un animal marin sur le recto d’une page et par la couverture originale du chapitre sur le verso. Puis le chapitre commence par un petit monologue du personnage qui fait un rappel rapide de la situation.
La fin du comics est composé d’une quinzaine de pages bonus avec des recherches de personnages, commentées par le créateur Ian Churchill.

Une question de vie ou de mer

Le scénario est indéniablement celui d’un amoureux de la mer et d’un féru de plongée. Avec cette histoire Ian Churchill allie ses deux passions: la BD et l’océan. Il s’agit d’une histoire de super-héros mais le personnage de Steve Ocean ne le sait pas. En dehors de tout le côté écologique et du message pour la protection de l’environnement, ce comics sort un peu du moule habituel.
Vous noterez aussi le choix des noms des personnages, souvent en rapport avec le milieu aquatique.
Avec un tome conclusif, l’histoire est riche et pleine de rebondissements, sans fioriture, ni temps mort. On fait rapidement connaissance des personnages principaux et l’aventure commence presque de suite.
La fin de l’histoire laisse une très belle ouverture pour la création d’une suite à cette série.

Le dessin cartoonesque de Marineman

Le dessin sort lui aussi de l’image habituelle des comics. Le personnage de MarineMan est bodybuildé, avec des proportions qui tiennent plus du cartoon que du physique réaliste des super-héros comme Aquaman (pour faire le parallèle). Avec un torse énorme et des jambes plutôt fines. MarineMan possède des biceps hors normes et des mollets sur-gonflés. Avec son sourire de playboy, ses yeux bleus et sa mèche blonde, Ian Churchill a donné un look parfait pour coller au rôle de son héros.
Les autres protagonistes aussi sont bien travaillés, avec chacun un look et un caractère qui correspond bien à leur rôle dans l’histoire.
Le scénario est aussi propice à de belles illustrations de paysages de bordure de mer. Le travail sur la couleur est très frais et rafraîchissant avec des effets sur l’eau vraiment réussis.
A tout cela le dessin et la mise en page avec un jeu sur différents plans ou sur la taille des cases sert bien le scénario et dynamise le tout.

Mon avis sur ce comics

J’ai été étonné et très agréablement surpris par ce comics, qui par ses couleurs, son côté aquatique et sa mise en scène sont vraiment rafraîchissants, comme je l’indiquais plus haut.
J’ai apprécié aussi le design des personnages qui sort de l’ordinaire et le casting sans faute réalisé par l’auteur.
Les bonus à la fin font aussi plaisir. Personnellement, j’adore voir les travaux de recherche sur les personnages, et vous pourrez constater ici que le Ian Churchill pensait déjà à donner vie à son personnage quand il était enfant.
Pour l’instant il n’y a pas de suite à cette histoire, mais je vous recommande vivement ce tome 1 de MarineMan si vous avez l’occasion de le lire.

Juju Gribouille.

Inscrivez vous à notre newsletter :


Fais découvrir cet article à tes amis
Juju Gribouille
Juju Gribouille
Nouveau Rédac' chef du blog 7BD.fr. J'aime dessiner depuis tout petit et suis vite devenu amateur de BD, mangas et Comics. Je chronique régulièrement mes lectures sur 7BD et les partage aussi sur mes réseaux sociaux... N'hésitez pas à me suivre et à donner votre avis.

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,614FansLike
156FollowersSuivre
52FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles