jeudi 11 août 2022

Offrez-nous un café

Les Autres, la chronique groupée

couverture de "LES AUTRES" de Iris chez Delcourt
Titre
: Les Autres

Auteurs :
Iris (scénario et dessins)

Editeur :
Delcourt

Collection
: Tapas

Année :
2018

Pages
: 152





Résumé :

Il
s s’appellent Frank, fan de sciences, Jérémy, au visage ravagé par
l’acné, la grande Charlie avec ses lunettes et son appareil dentaire
et le tout petit Jacques-Olivier. Ils sont collégiens.

C’est
leur vie de tous les jours, au rythme des cours et des vacances, des
galères et des bonheurs. Un point commun les unit, ils sont amis et
sont tous rejetés pour différentes raisons par le reste de leur
classe.







Mon
avis :

Une
petite chronique du quotidien des années collège pour quatre
enfants jugés « à côté de leurs pompes ». Quatre
gamins qui veulent juste s’amuser, trouver un copain ou une copine,
passer l’année en paix. Quatre copains confrontés aux problèmes de
l’adolescence.

Ce
récit nous fait rentrer dans leur vie, car ces quatre personnages
ont chacun leur famille avec leurs soucis. La famille de Frank tient
une épicerie et compte bien sur le fils pour prendre la relève et
aider le père après les cours. Jérémy est issue d’une riche
famille bourgeoise et n’est jamais content de ce qu’il a, sans
forcément réaliser sa chance par rapport aux autres.
Jacques-Olivier a perdu son père et Charlie est élevée par un
couple divorcée dont la mère très à l’aise la renvoie par son
ouverture dans sa timidité et sa gêne.

La
source des histoires n’est pas tant le récit des galères qu’ils
rencontrent au collège que des problèmes familiaux et de comment,
finalement, ils parviennent à s’entraider les uns les autres face à
tout ça.


Au
cours de l’histoire, on découvre aussi les origines des différentes
amitiés qui lient ces quatre héros, pour le meilleur et surtout
pour le pire.

Récits
touchants mais auxquels, je trouve, il manque quelque chose. Ce petit
rien qui fait passer de touchant à émouvant.

La
BD se divise en toute une série d’histoires plus ou moins courtes.
Certaines sont riches tandis que d’autres racontent des événements
ou des situations qu’on a déjà vues ou entendues dans des séries
ou d’autres BD de chroniques collégiennes. Iris, l’auteur, nous
dépeint quatre personnages rejetés, qui deviennent « les
autres » pour le reste de leur classe, et elle a su leur donner
une profondeur, un ancrage dans le monde par leurs familles et leur
caractère qui les rend vivants. Mais dans ce quotidien parfois trop
quotidien, il manque cette part de folie du collège, qu’on trouve
parfois d’ailleurs dans certains récits. Les les plus réussis sont
ceux mélangeant quotidien et réaction drôle ou disproportionnés.
Ceux qui vous prennent un peu par surprise.


page de "LES AUTRES" de Iris chez Delcourt
Une journée normale chez « Les Autres »


Iris
dessine cette BD qu’elle écrit et donne dans un graphisme stylisé,
des traits simples et parfaitement reconnaissables à ces quatre
héros.

La
composition de quatre bandes de deux à cinq cases, sur le petit
format de ce livre, la rend très dense. La couverture vous donne une
idée de cela. Mais paradoxalement, tout reste très lisible. Les
personnages reconnaissables, donc, les décors clairs, les couleurs
bien choisies, la mise en scène, même si l’action n’est pas
foisonnante, fait que l’on n’est jamais perdu. Et c’est fort
agréable.



Cette
BD nous replonge dans nos années collège aux côtés de quatre
héros attachants mais le récit, selon moi, oscille entre belle
originalité et parfois impression de manque d’originalité
justement. Curieux…





Zéda
et les Autres !



"LES AUTRES", strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur "LES AUTRES" de Iris chez Delcourt




David






Inscrivez vous à notre newsletter :


Fais découvrir cet article à tes amis

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Connectez-vous ;)

2,601FansLike
150FollowersSuivre
49FollowersSuivre

- Un peu de Pub-

Derniers Articles