mercredi 17 avril 2024

Offrez-nous un café

Blood Moon par Bones au Label 619 pour les éditions Rue de Sèvres

Quand l’auteur français Bones, au style fortement influencé par Mike Mignola se lance d’un polar spatial cela donne Blood Moon, un récit complet sombre et sanglant !

Blood Moon, la couverture.

Titre: Blood Moon
Scénario: Bones
Dessin: Bones
Couleurs: Bones
Éditions: Label 619, éditions Rue de Sèvres
Année: 2024
Nombres de pages: 112

La mise en place est efficace très rapidement...

Résumé de Blood Moon par Bones au Label 619 pour les éditions Rue de Sèvres:

Dans la station minière M-Mining 03, située sur la Lune, un corps atrocement mutilé. Benjamin, chef de la sécurité de la Mine, et son adjoint Will sont chargés de l’enquête.

Le travail sur les décors est aussi à souligner et apporte beaucoup à l'amabiance

Un polar efficace et sanglant (public averti !)

Premier récit complet proposé par la collection « Lowreader Présente » (comme les « doggybags présente » en leurs temps), Bones nous sert un récit d’horreur spatiale efficace et intense.

Il s’agit donc d’un polar spatial autour de meurtres dans une station minière sur la lune. Et si l’intrigue peut sembler classique, sa mise en scène elle, est superbe.

L’ambiance et la narration sont l’un des points fort du récit, on se sent sous pression continuellement avec cette sensation d’univers glaçant et poisseux.

La narration, elle aussi, est ultra-efficace, le récit a beaucoup de rythme, et les séquences s’enchaînent de manière fluide et habile.

Enfin, les personnages comme les dialogues participent grandement à l’ambiance très sombre et menaçante de l’album.

Seul bémol, la sensation de rush sur la fin. Le récit avance bien, les personnages prennent de l’ampleur et puis la fin arrive de manière un peu brutale. Dommage, car même si je l’ai trouvé maligne avec ce côté quasi onirique, cela m’a semblé un peu précipité.

L'ambiance sombre et glaçante marche diablement bien...

Bones, un artiste français à surveiller.

Côté visuel, le travail livré par Bones est magnifique.

On remarque immédiatement l’influence de Mignola et de Hellboy-verse, et l’excellente sensation procurée par la très belle couverture est présente tout au long de l’album.

L’encrage, le découpage et les couleurs, tout est parfaitement maîtrisé avec déjà beaucoup de personnalité.

Les aplats noir intense et profond apporte beaucoup à l’ambiance de l’album.

La stylisation des corps et des visages semble être dessiné au couteau, rajoutant encore du caractère à l’ensemble.

Certaines planches sont bluffantes de mise en scène !

Mon avis sur Blood Moon par Bones au Label 619 pour les éditions Rue de Sèvres:

Au final, Blood Moon s’est révélé être un polar efficace et une agréable lecture avec une partie graphique superbe et audacieuse.

Un récit complet d’horreur spatiale, sombre et violent à l’univers accrocheur, même si on aurait aimé avoir un peu plus de pages pour approfondir les personnages et son final.

A très vite.

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis
Geek_O_Mat
Geek_O_Mat
Mat, la quarantaine passée, passionné de Comics/Manga/Bd, je chronique mes lectures à la fois sur 7bd.fr et sur Instagram.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,487FansLike
409FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles