Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Le Garde du corps de Massoud, la chronique de guerre

Le Garde du corps de Massoud, une BD sur un garde du corps très particulier


couverture "LE GARDE DU CORPS DE MASSOUD" de Jean-Pierre Pécau et Renato Arlem chez Delcourt

Série : Histoire et destins
Titre : Le Garde du corps de Massoud
Auteur : Jean-Pierre Pécau (scénario), Renarto Arlem (dessin), Thiago Rocha (couleurs)
Éditeur : Delcourt
Collection : Histoire et Destins
Année : 2021
Page : 60

Résumé de l'histoire d'un proche du colonel Massoud:

Nikolaï Bystrov travaille au chargement et déchargement des camions en Russie. Solitaire, peu loquace, un de ses collègues finit par dévoiler que Nikolaï était le garde du corps du colonel Massoud, qui a défendu l'Afghanistan autant contre les russes que contre les talibans. Nous sommes en 2001 et Nikolaï apprend la mort de Massoud tué par des kamikazes. L'ancien garde du corps s'en veut énormément et se rappelle son arrivée en Afghanistan, il avait dix-huit ans et était dans l'armée russe...

Scénario d'un récit incroyable mais vrai:

La vie de Nikolaï Brystov est incroyable, soldat russe, prisonnier par les afghans, il deviendra le garde du corps attitré de Massoud, l'ennemi de l'URSS et des Talibans. J'ai découvert avec étonnement ce destin hors du commun. Pensant lire une BD historique sur le conflit afghan, je me suis retrouvé emmené sur les traces de Nikolaï Brystov.
On découvre effectivement le conflit afghan, mais à échelle humaine, par le regard d'un homme, qui a été dans les deux camps.

La BD se complète d'un cahier historique de textes revenant sur les origines du conflit afghan, illustrés de dessin et de photos, ramenant, si l'on en doutait encore, ce récit dans le réel.
Qui ne connaît pas la vie de cet homme, jeune russe sans histoire, devrait lire ce recueil.
Jean-Pierre Pécau parvient à nous donner envie d'aller jusqu'au bout de son scénario, et il permet aussi de comprendre un peu mieux Brystov.


page de "LE GARDE DU CORPS DE MASSOUD" de Jean-Pierre Pécau et Renato Arlem chez Delcourt

age 

Le dessin top réaliste :

Le trait réaliste de Renato Arlem convient tout à fait à cette BD. Les personnages parviennent à prendre vie, dans des poses dynamiques. Très peu de trait de vitesse ou de lignes de mouvement, à part les trajectoires des balles. Et il faut aussi évoquer les décors, ces montagnes désertiques, immenses, qui constituent les hauteurs de l'Afghanistan.
On ressent la chaleur du désert, la fraîcheur d'une demeure, les ombres des nuits. Une composition des planches aérées permet de saisir l'ampleur des décors, des situations, et de donner son rythme à l'histoire.  

Conclusion d'une BD au goût d'Afghanistan:  

Tour de force réussi pour cette histoire de la vie de Nikolaï Brystov. Des graphismes réalistes nous donnent un aperçu de ces montagnes désertiques et d'un pays ravagé par la guerre depuis trop d'années.

Zéda croise Massoud.

"GUERRE CYCLIQUE" Strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur "LE GARDE DU CORPS DE MASSOUD" de Jean-Pierre Pécau et Renato Arlem chez Delcourt

David

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog