Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Urgence climatique - il est encore temps!

Alors que le dernier rapport du GIEC a été délivré début août, et comme depuis des années, les experts alertent quant à l’avenir de notre planète. Résultats à l’appui, une seule conclusion s’impose, il y a vraiment une urgence climatique. Et justement nous allons vous présenter une BD qui va vous parler de tout ça.

Couverture de la BD Urgence climatique - il est encore temps!

Titre: Urgence climatique - il est encore temps!
Auteurs: Ivar Ekeland (scénario) et Étienne Lécroart (dessin)
Éditeur: Casterman
Année: 2021
Nombre de pages: 120

Urgence climatique: sauvons la planète.

Tout part d’un rêve. Celui d’Étienne Lécroart, qui voit un futur noir, et un réel danger peser sur sa fille et à travers elle, sur les futures générations. Ce rêve, qui serait plutôt un cauchemar, est inspiré par la peur, la crainte de tout ce qu’impliquent les dérèglements climatiques que nous connaissons depuis des décennies: tempêtes, inondations, feux de forêt…

Alors l’auteur en parle à son ami Ivar Ekeland, lui aussi très intéressé par ce sujet. 
Les deux compères décident ensuite de consulter des spécialistes, des scientifiques qui pourront les aider dans leur démarche de compréhension des phénomènes naturels. 

Ils décident ainsi d’en faire une BD dans laquelle ils racontent l’implication de l’homme dans l’évolution très rapide du dérèglement climatique. Ils nous expliquent comment depuis des années les pouvoirs publics sont avertis que l’on va droit dans le mur. Mais rien n’y fait.
Alors année après année, la sonnette d’alarme est tirée pour faire face à l’immobilisme ambiant.

Si nous voulons sauver notre planète, il y a vraiment une urgence climatique!
Beaucoup de questions sur l'urgence climatique

Petit précis de climatologie en BD.

Cette BD proposée par Ivar Ekeland et Étienne Lécroart aux éditions Casterman est un vrai livre scientifique.
Sous couvert de vulgarisation “urgence climatique” est un petit précis de climatologie.

Ainsi, comme dit en introduction de cette chronique, ils évoquent le GIEC. Il s’agit d’un Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat qui a été créé dans les années 70. Depuis plus de 50 ans ils remettent des rapports et expliquent l’urgence qu’il y a à agir en faveur de notre planète. 
Les auteurs de la BD nous révèlent (s’il y avait encore besoin), comment les pouvoirs en place reçoivent ces informations et ce qu’ils en font.

Les deux auteurs retracent aussi l’impact de l’Homme à travers les siècles. Tout l’historique sur les évolutions, avancées et autres progrès qui ont mené l’humanité vers les temps modernes y passent. A travers cette “frise”, ils nous montrent donc comment les actions humaines, qu’elles soient conscientes ou non, agissent sur le dérèglement climatique.

C’est donc également une vraie critique de société que nous livrent les auteurs. Car en quelques dizaines d’années, tout s’est accéléré à cause de notre mode de vie. Nous sommes dans une société de consommation, de surconsommation même, avec des modes de production polluants.
les effets du dérèglement climatique

Urgence climatique schémas à l’appui.

Pour illustrer les propos de cet ouvrage, Etienne Lecroart choisit un style chargé et coloré. Le tout semble réalisé au stylo bille et aux crayons de couleur.
Chaque page présente des illustrations, des flèches, des tableaux et des graphiques qui mettent en évidence la crise climatologique que nous traversons.
Pour illustrer la frise temporelle, nous suivons un rail sur lequel se déplacent les personnages.

Graphiquement tout est fait pour attirer l'œil, avec certaines illustrations plutôt percutantes, comme celle de la couverture par exemple.
Les personnages sont caricaturaux, mais l’essentiel est ailleurs.
L'urgence climatique illustrée par des schémas

Mon avis sur la BD Urgence climatique.

J’adore tout ce qui touche à l’écologie et le dérèglement climatique est un sujet que je trouve passionnant.
Je trouve assez hallucinant qu’à l’heure actuelle certaines personnes n’y croient pas encore. Le problème étant que, lorsque ces personnes dirigent des superpuissances mondiales, ça n’arrange pas les choses pour notre planète.
C’est donc tout naturellement que ce titre, urgence climatique, m’a interpellé.
L’illustration de la couverture est superbe et à la fois “choc”. La Terre brûle! Et c’est littéralement le cas en ce moment dans plusieurs endroits du globe.

Cette BD est très instructive et intéressante pour tous ceux qui sont attirés par le sujet. 
Par contre, elle est très dense. Clairement ce n’est pas le genre de titre qui se lit d’une traite. Il faut prendre le temps, il y a beaucoup de texte, beaucoup d’explications à digérer.
Au départ, la BD se veut être sur le climat, mais c’est aussi une critique sociétale et qui dérive parfois, quelque peu, politique. 
Urgence climatique est d’actualité, avec les inondations, les feux de forêt, la fonte de la calotte glaciaire ou encore la pandémie que nous connaissons depuis plus d’un an et demi. Tout ce qui est abordé est donc concret.

Les illustrations sont très belles. La technique utilisée donne un style scolaire au livre. Mais une fois de plus, les pages sont chargées, voire parfois surchargées et je me suis parfois noyé dans les informations.

Vous l’aurez probablement compris, il faut prendre le temps pour apprécier la BD Urgence climatique et être vraiment intéressé, passionné par le sujet, sous peine d’abandonner en cours de route.
C’est une mine d’informations pour qui voudra bien le lire. 
De quoi briller en société lorsque vous parlerez du dérèglement climatique comme un vrai scientifique !

Et vous chers lecteurs et lectrices, êtes vous sensibles au dérèglement climatique et à l’écologie ?

Pour aller plus loin concernant le GIEC:

Voici la page des rapports du GIEC : https://www.ipcc.ch/reports/
Quelques explications sur le site Le Monde sur le dernier rapport GIEC d’août 2021.


Juju

Inscrivez-vous à notre Newsletter :

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog