Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Seraph of the end - Glenn Ichinose - La catastrophe de ses 16 ans - tome 1

Seraph of the end - Glenn Ichinose - La catastrophe de ses 16 ans - tome 1 - un manga des éditions Kana
Série: Seraph of the end
Titre: Glenn Ichinose - La catastrophe de ses 16 ans - tome 1
Auteurs: Takaya Kagami (scénario) , Yô Asami (dessin)
Éditeur: Kana
Année: 2019
Nombre de pages: 208

Introduction de Glenn Ichinose

Glenn Ichinose est un adolescent de 15 ans. La police fait souvent appel à lui et à sa famille pour traiter des affaires en rapport avec des démons ou des événements surnaturels. Et même si certains ne croient pas aux créatures et considèrent l'ordre de la Lune Impériale comme une sorte de secte, le jeune Glenn fait pourtant preuve d'un pouvoir hors du commun. Mais il n'utilise ce pouvoir que lorsqu'il est seul et qu'aucun témoin n'est présent.

Le jeune homme, même s'il n'en n'a pas vraiment besoin, est toujours accompagné de deux filles qui lui servent de garde du corps.
C'est ainsi à trois qu'ils vont intégrer le lycée des arts magiques de Shibuya où tous les adolescents des différents clans viennent faire leur apprentissage.
Dès le début, Glenn décide de faire profil bas et de ne pas divulguer sa puissance aux autres élèves et surtout aux membres de la famille Hiragi le clan le plus puissant et qui domine tous les autres.

Alors que l'année scolaire commence difficilement pour Glenn, que tous voient comme un faible, il apprend rapidement qu'un complot se trame contre le clan Hiragi.
Une question se pose à lui: prendra t-il part à la machination?
Manga shonen - Glenn Ichinose membre de l'ordre de la Lune Impériale

Un pré-quel de la série Seraph of the end

A l'origine, Seraph of the end est un manga pré-publié au Japon en 2012 dans le magazine Jump Square et sorti en version reliée en 2013.
En France, ce sont les éditions Kana qui éditent ce titre depuis 2015. La série compte aujourd'hui 17 tomes et est toujours en cours.
Dans cette série, le monde a été ravagé par un virus et seuls les enfants semblent immunisés. Ils vivent dans une cité sous-terraine dominée par des Vampires, jusqu'au jour où l'un d'entre eux s'échappe et découvre la surface.
Cette série qui a rencontré le succès a aussi été adaptée en animée.

Aujourd'hui, les éditions Kana publient un nouveau manga de la franchise qui se penche sur un personnage important de la série originale: Glenn Ichinose (Guren dans la vo).
Cette nouvelle série sous titrée "La catastrophe de ses 16 ans" est donc un pré-quel qui se déroule huit ans avant la fameuse catastrophe.
Dans la post-face, l'auteur nous explique qu'il avait gardé cette histoire dans un tiroir depuis très longtemps et qu'il voulait qu'elle soit dessinée par un mangaka d'exception, qu'il à trouvé en la personne de Yô Asami.

Takaya Kagami  nous parle aussi de l'édition d'un roman et d'une série sur Glenn Ichinose, dans la continuité, alors que la catastrophe est terminée, et qui s'intitulera "la résurrection du monde de ses 19 ans".
Manga shonen - Seraph of the end - des démons prennent possession des humains

Le scénario du tome 1 de ce spin-off

Dans le premier chapitre, l'auteur commence fort et met immédiatement le personnage en situation. Ceci permet au lecteur de découvrir un monde où vivent des créatures, des démons qui prennent possession d'humains, mais aussi un personnage principal avec un pouvoir énorme.

Une fois les présentations faites, le tout se calme et nous retrouvons le héros dans un cadre plus tranquille. Glenn retourne à une vie d'adolescent, à priori normale, puisqu'il va au lycée.
Mais ce n'est pas n'importe quel lycée, car nous apprenons qu'il existe plusieurs clans possédant des pouvoirs magiques, qu'ils viennent développer dans cet établissement de Shibuya.

Rapidement, l'auteur introduit des tensions entre les personnages des différents clans, et notamment envers le clan Hiragi. L'occasion aussi de mettre en place une intrigue autour d'une machination de certains contre ce clan.
Manga shonen - Seraph of the end - Glenn Ichinose - un dessin shonen et des personnages féminins sexy

Le dessin d'une catastrophe annoncée

Pour son scénario, Takaya Kagami voulait attendre de trouver un bon mangaka qui saurait retranscrire en image l'histoire qu'il a imaginé. Et il est très satisfait du boulot de Yô Asami.
Le dessinateur a su à la fois garder un style graphique proche de la série originale (en se basant sur le design des personnages de Yamato Yamamoto), suffisamment en tout cas pour ne pas déstabiliser les lecteurs de la première heure et reconnaître les personnages, et en même temps il a insufflé une touche différente qui en fait un manga à part entière et apporte un peu de fraîcheur.

L'ensemble est dynamique et le trait est fin, avec un style graphique clairement shonen dans ce manga. Certains passages sont sombres et permettent de donner une ambiance pesante lors des phases de combat ou d’exorcisme.
Les personnages féminins sont sexy et ont des formes généreuses, avec parfois un côté aguicheur.
Ainsi l'auteur alterne entre les parties légères de la vie quotidienne et les moments où Glenn révèle ses pouvoirs.

Pas de catastrophe en vue dans ce premier tome qui sert à introduire les personnages et à montrer une partie de leur pouvoir et de leur puissance. Le dessinateur nous livre donc un échantillon de ce que sera probablement le reste de l'histoire.
Manga shonen - Seraph of the end - Glenn Ichinose - en attendant la catastrophe de ses 16 ans

Mon avis sur ce pré-quel de Seraph of the end

Je connaissais la série Seraph of the end seulement de nom et n'avais jamais lu le manga, ni vu l'animé.
C'est donc avec plaisir que j'ai lu ce premier tome des aventures de Glenn Ichinose, et sans a priori, ou sans trop savoir à quoi m'attendre.
Dans ce premier tome, il n'est pas encore question de catastrophe, ou de vampires, seulement de démons et d'une machination ou vengeance envers la famille Hiragi.

Le sous titre de ce spin-off est "La catastrophe de ses 16 ans". Lorsque le manga démarre, Glenn n'a que 14 ans, nous pouvons donc nous douter que l'histoire va très vite basculer pour aller ensuite vers la catastrophe annoncée.

Pour l'instant en tout cas, ce premier volume est une bonne entrée en matière, sans être exceptionnelle, avec de l'action et quelques combats. Mais si le premier chapitre était alléchant, la suite reste un peu "timide" et l'action retombe. On peut espérer que cela monte en puissance dans les prochains tomes et qu'on assiste à quelques combats entre les membres des différents clans ou que des créatures maléfiques fassent leur apparition.

Juju Gribouille

© Takaya Kagami, You Asami / Kodansha Ltd.

Inscrivez vous à notre newsletter :

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog