pub

Rechercher dans ce blog

vendredi 23 septembre 2016

La soupe aux cailloux de Fou, Lou et Shou

La soupe aux cailloux de Fou, Lou et Shou par les éditions Fei
Titre: La soupe aux cailloux de Fou, Lou et Shou
Auteur: Jon Muth
Éditeur: éditions Fei
Année: 2016
Nombre de pages: 32

Fou, Lou et Shou sont trois moines zen qui parcourent le pays.
Lorsqu'ils arrivent dans un petit village de montagne, les habitants s'enferment, de peur de ces inconnus. Déjà qu'ils se méfient les uns des autres, que dire de trois moines qui arrivent à l'improviste.
Pourtant Fou, Lou et Shou, sont bien décidés à apprendre aux habitants de ce village, ce qu'est le bonheur.

Alors ils commencent à s'installer sur la place et à allumer un petit feu, sur lequel ils déposent une petite marmite, pleine d'eau.
Curieuse, une petite fille s'approche et leur demande ce qu'ils font. A quoi les moines répondent qu'ils préparent une soupe aux cailloux pour les habitants, mais que leur marmite sera un peu petite.
L'enfant s'empresse alors d'aller chercher la plus grande marmite de sa maman.

Tout ceci intrigue les habitants qui guettent d'un oeil, par leur fenêtre, ces trois moines bizarres qui essaient de faire de la soupe avec des cailloux.
Petit à petit, chacun se rapproche et participe à son niveau à l'élaboration de cette soupe, qui n'en sera que plus succulente.

La soupe aux cailloux: Fou, Lou et Shou rassemblent les villageois

Les éditions Fei nous proposent un ouvrage au format atypique, presque carré, en 25x23cm, recouvert d'une belle couverture cartonnée, cousue, rigide, jaune, qui attire l'oeil.

La soupe aux cailloux fait partie du folklore européen, mais ici, Jon Muth, un auteur américain a décidé de transposer cette histoire sous forme de conte chinois.

La préparation de la soupe aux cailloux n'est qu'un prétexte et un subterfuge employé par les moines pour rassembler les habitants du village. De cette façon, chacun apporte un petit élément à la soupe et tous voient combien il est important et intéressant de s'entraider.
Grâce aux moines, les habitants retrouvent une certaine cohésion  et un dialogue qu'ils avaient perdu au fil des années.

Chaque page de cet ouvrage est constitué d'une illustration.
Le dessin est fait au crayon et nous en percevons encore les contours par moment. Puis la couleur est faite à l'aquarelle. Elle donne une certaine douceur à l'histoire.
Dès le départ, pour placer le contexte en Chine, l'auteur représente les moines dans la montagne, avec en arrière plan, la grande muraille de Chine. Puis nous apprendrons à la fin, dans une note de Jon Muth, qu'il a caché quelques symboles de la culture orientale dans ses illustrations.

La soupe aux cailloux: Fou, Lou et Shou trois moines zen chinois

La soupe aux cailloux est une belle histoire, qui apprendra aux enfants et rappellera aux plus grands, qu'il est important d'être solidaires et de s'entraider, même si parfois, pour y parvenir, il faut ruser un petit peu....

Juju Gribouille

Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!