dimanche 14 avril 2024

Offrez-nous un café

Normandie juin 44

Normandie juin 44

Les éditions vagabondages ont décidé de réaliser une série bandes dessinées sur les plages du débarquement en Normandie en juin 1944.

Retrouvez des « tranches » d’histoires dans 4 tomes dont le dernier, « Sword Beach/Caen », vient de sortir.
Une série réalisée par Djian, Félix, Paillou, Moreau et Bournier.

Alors, en attendant de vous procurer ces BD, faites le plein avec nous de leurs bandes annonces

Résumé du tome1:
En Europe, les forces alliées s’apprêtent à débarquer, et il faudra des artistes pour immortaliser l’événement. Peter, artiste peintre raté à New York se porte volontaire. Il se retrouve au cœur de la « Big red one », le régiment le plus exposé de tous : celui qui débarquera à Omaha Beach… Son frère, Jim, fait partie des Rangers chargés de neutraliser la Pointe du Hoc. Peter et Jim se retrouvent plongés au cœur de l’histoire.
Omaha Beach et la Pointe du Hoc, deux hauts lieux des événements de juin 44 en Normandie. Nous suivons ici l’histoire de deux frères, engagés dans cette aventure humaine… La bande dessinée est complétée par un livret éducatif, la replaçant dans son contexte historique.


Résumé du tome2:
La date du 6 juin 1944 approche. En Europe, un jeune Allemand et un jeune Américain écrivent à leur mère respective. Chacun se prépare, à sa manière, à vivre les événements tragiques à venir. Jûrgen logé dans une ferme normande, sent bien que l’augmentation des bombardements et des vols de reconnaissance est un signe annonciateur d’un débarquement. Mais il l’imagine dans le Pas-de-Calais.
Lewis quant à lui loge dans une famille anglaise. Il appréhende son parachutage et les futures batailles sur le sol normand, face à un ennemi qu’il pense connaître, puisque sa famille est originaire d’Allemagne.
Le matin du 6 juin 1944 Lewis et Jûrgen vont vivre leur destin face à face…

Résumé du tome3:
Clé de voute du débarquement, le port artificiel d’Arromanches répondant au nom de code « Mulberry B », est imaginée par les Britanniques pour acheminer vers la Normandie tout le matériel dont les armées auraient besoin après le débarquement. De sa conception, en Angleterre, jusqu’à son utilisation optimale, en passant par les affres de la grande tempête qui le détruisit partiellement, Jimmy, a tout vécu. Cette opération insensée dont dépendait le sort du débarquement, il y a participé… Il nous raconte cela. Il y parle de l’opiniâtreté des soldats et des hommes du génie, mais aussi de ces marins pêcheurs de Port-en-Bessin qui ont aidé à la reconstruction du port artificiel quand tout semblait perdu…

Et la dernière BA, celle du tome 4 qui est disponible depuis mai 2012 en librairie:
Fais découvrir cet article à tes amis

Laisser un commentaire

Article précédent
Article suivant

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,486FansLike
409FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles