Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

La ballade de Ran tomes 1 et 2 : histoire complète.

Vous aurez noté les 2 "L" dans le titre de ce manga. En effet ce n'est pas une balade champêtre qu'on nous propose ici. Mais une aventure qui sera contée dans une ballade par une ménestrelle.

La ballade de Ran tome 1 chez Doki Doki   La ballade de Ran tome 2 chez Doki Doki


Titre: La ballade de Ran (tomes 1 et 2)
Auteur: Yusuke Osawa
Éditeur: Doki Doki
Année: 2021
Nombre de pages: 164 pages

Le chant de la ménestrelle face à la noirceur de ce monde.

True est une jeune ménestrelle. Elle voyage et chante pour les villageois, mais elle n’a pas le succès escompté. A son grand désarroi, son répertoire est limité.
Puis un jour, un homme étrange se présente à elle et lui demande de chanter. Il s’agit de Ran, un exterminateur appelé par le chef du village pour éliminer un monstre apparu dans la forêt.

L’homme est un guerrier qui lutte contre les créatures appelées Karma. Et lorsque True l’aperçoit en plein combat, elle y voit une opportunité.
Si elle veut devenir une grande ménestrelle elle doit l’accompagner dans ses aventures et chanter ses exploits.
Contre toute attente Ran accepte la demande de la jeune fille.
Voilà ces deux individus, que tout oppose, en route pour l’aventure afin d’éliminer les Karmas.

Ran fait face à un Karma immense pour protéger un village

La ballade de Ran, une série seinen courte. 

La saga de la ballade de Ran ne compte que deux tomes qui nous sont proposés par les éditions Doki Doki.
Les personnages principaux sont Ran et True. 
Ran est un jeune homme, exterminateur de Karmas: des créatures nourries par les mauvaises pensées humaines. Lorsque l’animal est éliminé, son exterminateur absorbe son mauvais karma dans d’atroces souffrances.
True est une ménestrelle en panne d’inspiration. Lorsqu’elle rencontre Ran, elle décide de le suivre. Lors de leur voyage, la jeune fille fera preuve d’un grand courage. Son but est de créer une ballade en l’honneur de Ran afin que ses exploits soient contés à travers tout le pays.
Ce voyage côte à côte verra une belle amitié naître entre les deux personnages.

Sur leur route, ils croiseront d’autres personnages secondaires qui les aideront. Mais ils devront aussi affronter des Karmas puissants. Jusqu’au moment où un ennemi encore plus puissant se présentera face à eux.
Ce sera l’occasion d’en apprendre plus sur le passé du guerrier.

Pour alléger un peu l’histoire, l’auteur distille de l’humour à petite dose. Un des éléments comique récurrent est le sourire du héros.
True demande à Ran de l'accompagner dans ses aventures


Un dessin sombre et violent.

Les aventures de Ran et True ne sont pas de tout repos. Ils croisent la route de Karmas énormes. Ces créatures sont des monstres effrayants qui tuent et détruisent tout sur leur passage.
Le manga est parsemé de squelettes, de têtes de monstres morts. L’arme utilisée par Ran est elle aussi en os, forgée par un nain spécialisé.

Le design des personnages est dans un style bien adapté à ce genre d’histoire de dark fantasy. Le trait est vif et l’ensemble est fluide.
Les héros et les personnages secondaires sont plutôt charismatiques, même s’ils ne font qu’un passage bref dans l’histoire.

Les combats sont en général violents et sanglants.
Dans l’ensemble, les illustrations sont lisibles, même pendant les phases de combat. De plus, la mise en page du manga est dynamique.
True et Ran rentrent de mission

Mon avis sur la ballade de Ran.

Il est clair avec une histoire pareille que l’auteur aurait pu écrire une série longue avec des combats à gogo contre les Karmas.
Mais il a su écrire un scénario concis qui tient la route. Suffisamment pour développer le passé de Ran ainsi que ce qui a poussé le grand méchant à devenir un grand méchant.
L’héroïne, True, est un peu effacée. Mais on sent sa présence à travers les chants lors des combats.

J’ai aimé les personnages secondaires. Pour le coup c’est dommage de ne pas en avoir plus avec ceux-là car ils ont un sacré potentiel.

La petite pointe d’humour par ci par là est aussi appréciable. Cela allège un peu la noirceur du manga.

Une bonne histoire de dark fantasy, avec des monstres, de la castagne, du sang et de l’amitié.
Quelques ingrédients qui font de la ballade de Ran un manga qui se lit très bien. En plus c’est une saga en seulement deux tomes, donc ça ne coûte pas trop cher !


KEGARENOUTA © Yusuke Osawa 2018 KADOKAWA CORPORATION

Inscrivez-vous à notre Newsletter :

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog