Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Cautious Hero un manga au héros prudent

Si vous étiez invoqué pour sauver un monde et qu'on vous donne des pouvoirs pour le faire, que feriez-vous? Accepteriez-vos la mission? Fonceriez-vous tête baissée face au danger, ou bien vous entraîneriez vous avant d'y aller?

Cautious Hero un manga au héros prudent aux éditions Doki Doki

Titre: Cautious Hero
Sous-titre: The hero is overpowered but overly cautious
Auteurs: Light Tuchichi (scénario), Koyuki (dessin) et Saori Toyota (character design)
Éditeur: Doki Doki
Année: 2020
Nombre de pages: 168 pages

Un héros surpuissant… mais bien trop prudent!

Ristarte est la déesse de la guérison et a été choisie pour sauver le monde de Gearburande. En terme de difficulté, cette mission est classée au rang S, ce qui est un rang très élevé.
Pour remplir cette mission Ristarte peut invoquer un (et un seul) héros. Elle choisi de trouver quelqu'un parmi les humains et plus particulièrement au Japon.
Elle hésite entre la fiche de deux jeunes qui semblent avoir du potentiel, même s’ils sont encore faible, lorsque, par hasard, elle tombe sur la fiche de Seiya Ryûgûun, qui présente des statistiques bien plus élevées que la normale: HP, MP, Attaque, défense, magie… tout semble parfait. Son seul petit défaut semble être son caractère excessivement prudent.

Devant le potentiel de ce héros, Ristarte décide alors d’invoquer Seiya.
L’heure d’aller sauver Gearburande est enfin arrivée… enfin si Seiya veut bien arrêter de s'entraîner en faisant des pompes et des abdos pour augmenter ses stats…
La déesse Ristarte découvre les stats de Seiya

Prudence est mère de sûreté.

Cautious Hero, le titre du manga que nous proposent les éditions Doki doki signifie “héros prudent”, ce qui donne un indice sur le personnage principal de l’histoire.
A l'origine il s'agit d'un light novel. Cautious Hero a aussi été adapté en animé et maintenant en manga.

Dans ce premier tome, l’auteur commence par nous présenter le contexte, à savoir que les Dieu sont désignés pour sauver des mondes, avec des difficultés plus ou moins grande.

Puis il nous présente les personnages. 
La déesse choisie est relativement débutante puisqu'elle n’a sauvé que peu de mondes jusque là et uniquement des rangs faibles. 
Donc quand on lui propose un monde de rang S à sauver, elle a la pression.

Alors elle a à la fois de la chance et de la malchance de trouver Seiya.
Le héros qu’elle a invoqué est tellement prudent qu’il veut prendre le temps de s’entraîner, qu’il doute de tout et préfère vérifier toutes les informations à deux fois. Il n’a confiance en personne, pas même en Ristarte, surtout lorsqu'elle essaie de l’amadouer en lui faisant du charme.

Il est tellement prudent que s’en est presque maladif et très énervant pour le personnage de Ristarte.

Ce manga est un mélange d’héroïc-fantasy, avec de l’aventure et des combats et en même temps il y  a une bonne dose d’humour.
Seiya le Cautious Hero apprend des nouvelles techniques


Le dessin de Cautious Hero

Ce manga est un shonen de type Isekai, c’est à dire que le héros se retrouve propulsé dans un autre monde que le sien.
A la façon d’un jeu vidéo, le personnage peut faire appel à une petite fenêtre affichant ses statistiques.
Il va devoir s’équiper d’une épée et d’une armure et autres équipements qu’il pourra faire évoluer au fur et à mesure de l’aventure.
Et le héro, Seiya, pourra aussi apprendre des super-techniques et avoir des pouvoirs magiques.

Pour le chara design, Saori Toyota a proposé des personnages plutôt classiques dans ce genre de manga. Le héro a la classe, il est grand, beau, musclé et a un air ténébreux et mystérieux. La déesse Ristarte est une jolie fille, blonde, à la poitrine généreuse et mise en valeur par une belle robe blanche très décolleté… le fan-service n’est pas très loin.

Dans ce premier tome le héros pourra déjà affronter un premier ennemis très puissant capable de se transformer pour devenir encore plus fort et bestial.
Cautious Hero, un premier général à abattre

Mon avis sur le premier tome de Cautious Hero

Lorsque j’ai reçu le dossier de presse avec les deux premiers tomes de la série, j’ai de suite adoré les illustrations des jaquettes de ce manga. C’est le genre de chara-design que j’aime bien et les couleurs étaient très belles.
J’ai d’ailleurs hésité à faire une seule chronique pour les deux tomes ou bien deux séparées. J’ai finalement choisi d’en faire deux car ce premier volume sert d’introduction, même si l’aventure démarre.

Un petit conseil aux lecteurs du manga, pensez à soulever la jaquette pour une petite surprise. Les éditions Doki Doki nous proposent en effet une édition de qualité, mais en plus des illustrations de la couverture cartonnée (dont une plutôt sexy de Ristarte)... et sous la jaquette un texte du scénariste Light Tuchichi, où l’on apprend comment la Déesse s’est retrouvée à devoir sauver un monde de rang S.

J’ai beaucoup apprécié cette lecture. Le scénario est plutôt simple et pas forcément très original, mais c’est le personnage et son caractère ultra prudent, alors qu’il est quand même bien balèze qui m’ont plu. J’ai aussi aimé l’alternance entre les phases de combat, d'entraînement et l’humour.


KONO YUSHA GA ORE TUEEE KUSENI SHINCHO SUGIRU ©Koyuki 2019 ©Light Tuchihi, Saori Toyota 2019 KADOKAWA CORPORATION

Inscrivez vous à notre newsletter :

Publier un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog