pub

Rechercher dans ce blog

samedi 31 août 2019

From End - Le prix de la liberté - tome 1

From End - Le prix de la liberté - tome 1 - manga des éditions Kana
Série: From End - Le prix de la liberté - tome 1
Autrice: Mitsuo Shimokitazawa
Éditeur: Kana
Année: 2019
Nombre de pages: 176
Public averti

Le prix de la liberté

Rui Shinomiya est une toute jeune enseignante. En sortie scolaire avec ses élèves, elle entend bien profiter avec eux. C'est alors qu'elle aperçoit Rui Hayase un de ses étudiants, seul sur un banc, en train de lire.
Souhaitant l'inclure dans leurs activités, elle le surprend en prenant un selfie avec lui.

Quelques jours plus tard, lorsque Hayase rentre chez lui, son père voit la photo et manipule son fils pour rencontrer sa prof.
Lorsqu'arrive le moment de la rencontre entre Shinomiya et le père d'Hayase, le passé de la jeune enseignante resurgit tout à coup. En effet, elle se retrouve face à celui qui fut son bourreau et qui avait abusé d'elle quelques années plus tôt.

Alors qu'elle pensait en avoir fini avec son passé et qu'elle était prête à aller de l'avant, cette rencontre marquera le début de nouvelles manipulations et une re-descente aux enfers...
Manga - From End - Rui Shinomiya rencontre Rui Hayase

Un psycho-thriller qui fait froid dans le dos

Au début du manga, le personnage de Rui Shinomiya est enjouée, c'est une prof pleine de bonne volonté et enthousiaste. Lorsqu'elle va se retrouver face au père de Hayase, son sang se glace. L'autrice décrit ce personnage comme le bourreau de Shinomiya alors qu'elle était adolescente et qu'il était son professeur. Nous comprenons rapidement que par le passé, il l'a manipulé et qu'il a abusé sexuellement d'elle.
Un jour elle découvrira même que Hayase possède une photo d'elle alors qu'elle se faisait violer par son propre père, qui était son bourreau précédent.
L'autrice nous présente donc une jeune fille à l'enfance très sombre et un jeune homme, Hayase, qui pourrait bien se retrouver à la place de la victime cette fois.

Alors comment réagir dans une telle situation, lorsqu'on est agressé sexuellement?
L'autrice Mitsuo Shimokitazawa montre bien le pouvoir de domination totale de l'agresseur sur ses victimes qui sont complètement désemparées et semblent dépourvues de volonté lorsqu'elles sont manipulées et agressées.
La peur de l'agresseur et de ses représailles est tellement forte, que les victimes n'osent pas parler et encore moins dénoncer leur bourreau.
D'autant que dans les deux cas, les personnages ont connu cela depuis leur enfance.
On voit aussi que le pouvoir qu'exerce un criminel de ce genre n'a pas de fin, puisque Shinomiya, qui avait pourtant réussi à disparaître et à avancer dans sa vie d'adulte, redevient immédiatement une victime lorsqu'elle recroise le chemin du père d'Hayase.

Pourtant, lorsque Shinomiya et Hayase comprendront qu'ils vivent la même situation, ils décideront de se soutenir et chercheront comment se débarrasser de leur agresseur et mettre fin aux horreurs qui sont devenues leur quotidien.
Il faut beaucoup de courage pour parvenir à se rebeller et à se confronter à un psychopathe qui a pris l'ascendant sur soi.
Mais faut-il pour autant lui rendre la monnaie de sa pièce, quitte à devenir soi même un criminel?
Quel prix payer pour libérer sa conscience et se libérer de ses chaines?
Manga - From End - Hayase pense être seul à être victime d'abus sexuels

Des images dures pour un sujet de manga sur les violences sexuelles

Nous avons vu que le scénario traite d'un sujet extrêmement dur, puisqu'il s'agit des manipulations et des violences sexuelles, d'autant que dans cette histoire cela concerne des enfants / adolescents.

Dans les quelques premières pages, l'autrice Mitsuo Shimokitazawa dessine Shinomiya et la décrit comme une jeune fille heureuse et épanouie.
Puis lors de la rencontre fatidique, le dessin retranscrit le frisson et la frayeur qu'à ressenti Shinomiya en voyant le père d'Hayase.
Le manga met souvent en scène la confrontation de l'agresseur avec ses deux victimes.
Même si le père d'Hayase à l'air d'être une personne "normale", sans histoire, au premier abord. Le regard du psychopathe et son sourire lorsqu'il est avec son fils ou Shinomiya suffisent à faire frissonner le lecteur.

L'ambiance générale est donc très lourde, noire et froide, pour un sujet sérieux, à ne pas prendre à la légère.
L'autrice joue sur le côté psychologique tant dans son scénario que dans son dessin.
Manga - From End - Le pouvoir exercé par les psychopathes sur leurs victimes est fort

Mon avis sur le tome 1 du manga From End

Le sous titre du manga est plutôt bien trouvé et ce n'est qu'après la lecture de ce premier tome que j'ai pu le comprendre, tout comme l'illustration de la jaquette du manga. Après la lecture on s'aperçoit qu'elle est lourde de sens.

En lisant les première planches, je pensais lire un shojo classique, une histoire d'une jeune prof et de ses élèves de lycées.
Lors de la confrontation entre Shinomiya et le père d'Hayase, j'ai vite compris qu'on venait de basculer dans une histoire beaucoup plus riche et complexe.

From End, est un titre à réserver à un public averti, plutôt adulte.
Il traite d'un sujet grave et est très dur psychologiquement de par son scénario, mais aussi par son dessin et ses images. On y trouve de la violence (physique et mentale), des agressions sexuelles sur des ados (fille et garçon).
L'autrice nous propose donc une histoire très dure, pesante avec également du suspens. Même la fin du manga nous réserve une surprise, du genre de celles qui nous font dire "mais nooon !!!".

Si ce premier tome aurait pu se terminer pour en faire un one-shot, ce cliffhanger de fin annonce une suite. En effet, la série est prévue en trois tomes, ce qui semble plutôt bien adapté et nous promet encore quelques scènes d'angoisse.


Que faire si vous êtes victime d'agression conjugale ou sexuelle?

From End a beau être un manga, le sujet traité est loin d'être une fiction. L'horreur décrite ici et que vivent ces personnages fictifs, certain(e)s la vivent aussi dans la vie réelle. Cette domination et ces violences des agresseurs, psychopathes, pédophiles, certain(e)s en sont victime(s) au quotidien et n'osent pas en parler, n'osent pas dénoncer.
Si vous êtes concerné(e)s, homme ou femme, mineur ou majeur, sachez que vous n'êtes pas seul(e)s et que réagir peut tout changer.
Plusieurs site vous aident et vous disent que faire et comment faire, renseignez-vous et n'attendez pas.
Courage!

Juju

FROM END -JIYU TO IUNANO MOSO TO SATSUI- © 2017 by Mitsuo
Shimokitazawa/SHUEISHA Inc.



Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!