pub

Rechercher dans ce blog

samedi 5 mai 2018

Le Chenal

Le Chenal de Thierry Boulanger aux éditions Kotoji
Titre: Le Chenal
Auteurs: Thierry Boulanger (scénario et dessin) et Olivier Romac (couleur)
Éditeur: Kotoji
Année: 2017
Nombre de pages: 128

Un vieil homme, le visage marqué par les années, revient sur le lieu de son enfance. Sur les berges du Chenal, la vision d'une épave lui rappelle toute sa jeunesse.
Ses souvenirs sont ceux de ces marins partis en mer. Ces héros du quotidien, qui, bien que parfois portés sur la bouteille, cachaient des vérités dans leurs histoires de navigation qui tournaient souvent au fantastique.
Mais par dessus tout, il se rappelle ce marin, "l'autre" comme les habitants du village ont finit par l'appeler. La vie ne l'avait pas gâté, elle l'avait malmené, et pourtant il avait remporté quelques belles victoires en réchappant à la grande faucheuse quand ceux qui l'entouraient disparaissaient l'un après l'autre. Mais lorsque le cancer s'est présenté, la bataille était courue d'avance...
Le Chenal - un décor marins où les épaves font remonter les souvenirs comme un jour de marée haute

Le Chenal est un titre qui a vu le jour via un projet participatif sur "La Bande du 9" (un site communautaire de la bande dessinée). Il est ensuite publié et distribué par les éditions Kotoji.
Cette BD, qui tient d'ailleurs plus du roman graphique présente une belle couverture cartonnée, rigide, qui laisse présager d'une belle qualité de dessin et d'une ambiance toute particulière.

Ainsi, au travers de son histoire Thierry Boulanger nous présente la région où vivaient ses grands-parents, près du Chenal de Brouage à côté de Rochefort. Mais ce lieu ne sert qu'à développer le vrai sujet traité ici, un sujet grave et sérieux, puisqu'il traite de la maladie et du cancer.
Le personnage principal est un vieil homme qui nous sert de narrateur. Ainsi, tout le texte de la BD n'est qu'un long monologue de ce vieil homme qui se souvient. A la façon de bribes de mémoires qui lui reviendraient, l'homme nous parle d'un marin en particulier. Mais il évoque aussi d'autres habitants du village ainsi que ses parents bien sûr et surtout son père qui lui avait interdit de s'approcher du Chenal.

Le Chenal - un dessin réaliste et une ambiance grave


Le Chenal est habité par certains animaux que l'on connait et d'autres que l'on ne voudrait pas croiserEn arrière plan de cette histoire, nous découvrons un dessin réaliste et une ambiance plutôt sombre, dans des teintes ocres et bleues. Le Chenal est représenté dans un crépuscule, où la lumière s'éteint, avec la couleur ocre. Certains éléments du décor apparaissent en ombres chinoises tellement la luminosité est faible. Et puis il y a ces décors de mer, souvent agitée et menaçante qui teinte de bleu les cases de la BD.

Dans cette histoire et ce dessin très réalistes, où les paysages sont peuplés d'oiseaux que l'on peut rencontrer sur les côtes, nous découvrons certains animaux plus particuliers. Tels des monstres venus du passé, sortes de dinosaures courant dans les herbes hautes, ou encore mégalodon régnant sur les océans.


Le début de la lecture n'est pas évident. D'un côté il y a le texte, l'histoire, et de l'autre les illustrations qui ne semblent pas avoir vraiment de lien, si ce n'est le décor du Chenal.
Mais petit à petit, le lecteur se rendra compte que le dessin est une métaphore très habile et fine, de ce qu'est la lutte contre les démons intérieurs des personnages. Les marins sont des héros du quotidien comme je l'ai noté plus haut. Mais c'est une autre sorte de héros que Le Chenal nous présente. Il nous conte l'histoire des personnes qui luttent courageusement contre la maladie et qui petit à petit se font grignoter avant de malheureusement, souvent, se faire dévorer par ce monstre que l'on ne peut arrêter.

Le Chenal: bande annonce vidéo de ce roman graphique des éditions Kotoji



Juju Gribouille

Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!