Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Camélia face à la meute - une BD sur le harcèlement scolaire

Une journée “Non au harcèlement” est organisée tous les ans un des premiers jeudis de novembre. Cette année, cela tombe le jeudi 18 novembre 2021. Cette occasion sert à sensibiliser la communauté éducative au phénomène de harcèlement scolaire. Et aujourd'hui c'est une BD sur ce thème du harcèlement scolaire que nous vous proposons de découvrir.

Camélia face à la meute - une BD sur le harcèlement scolaire (aux éditions Bamboo)

Titre: Camélia face à la meute
Auteurs: Christophe Cazenove (scénario), Nora Fraisse (scénario) et Bloz (dessin)
Éditeur: Bamboo
Année: 2021
Nombre de pages: 72

Camélia face au harcèlement scolaire

Camélia a vécu des années collèges plutôt heureuses. Un peu complexée par son corps, elle se faisait appeler “bouboule”. Mais ça allait car elle a rencontré Justine à l’internat, son amie pour la vie… Enfin, c’est ce qu’elle croyait.
Le jour de la rentrée au lycée, Camélia a bien grandi et s’est amincie. La journée démarre plutôt bien dans son nouvel internat.
Pourtant sans savoir pourquoi, elle est prise en grippe par Valentine et ses copines.

Au début, elle se dit que ça va passer. Puis, peu à peu, les choses s’aggravent, des photos trafiquées, d’elle, sont mises en ligne et diffusées avec des commentaires insultants..
Petit à petit Justine, qui était pourtant sa meilleure amie s’éloigne de Camélia. Elle ne veut pas avoir de problème ou être vue à côté de la souffre douleur du lycée.

Mais le harcèlement que Camélia subit n’est pas simplement direct. Il se passe aussi sur les réseaux. Valentine a créé un groupe de discussion partagé avec tout le lycée, sauf Camélia bien sûr. Et tous les élèves se lachent et insultent la pauvre jeune fille.
Camélia est de plus en plus seule et isolée.

Que faire face à ce harcèlement?
Comment en parler?
A qui en parler?
Comment sortir de cette spirale infernale?

Camélia se fait harceler et se fait traiter de bouboule

Camélia face à la meute destructrice

Le harcèlement scolaire est un sujet de plus en plus médiatisé et pourtant toujours présent, parfois silencieux et souvent invisible.
C’est cela que Christophe Cazenove et Nora Fraisse ont voulu mettre en évidence avec le personnage de Camélia.

Ainsi ils dépeignent une fille plutôt heureuse et joyeuse au début et qui peu à peu va s’enfermer. Elle change de comportement, s’isole, change sa façon de s’habiller pour essayer de passer inaperçue.

D’un autre côté, ils expriment aussi l’abandon et la solitude qui s'installe lorsque la meilleure amie de Camélia s’éloigne d’elle pour se rapprocher du clan des harceleurs: la meute comme elle les appelle.

Avec cette BD les auteurs traitent un sujet dur.
C’est à la fois une façon de dénoncer et de sensibiliser à ce phénomène bien trop courant et destructeur pouvant pousser certains jeunes au suicide.

Dans cette BD, après avoir traversé l’enfer du harcèlement, Camélia va finir par s’en sortir. Mais ce n’est pas le cas de toutes les victimes dans la vraie vie. Souvenons nous en.

A la fin de la BD un cahier pédagogique est proposé sur le sujet. Intitulé “Les carnets de Camélia”. On y trouve des informations intéressantes et des chiffres sur le harcèlement. Ce bonus présente aussi “Marion la main tendue” l’association créée par Nora Fraisse pour sensibiliser à ce phénomène.

Les carnets de Camélia, quelques pages d'informations utiles sur le harcèlement scolaire


Camélia, dessin d’un mal être invisible et silencieux

Nous connaissons Bloz, le dessinateur, plutôt sur des séries humoristiques comme “Les fonctionnaires”, “Les fondus de…” etc. Il est aussi auteur de séries pédagogiques comme “le zoo des animaux disparus” ou “les dinosaures en bande dessinées”. Mais là encore, malgré le côté sérieux et pédagogique, ce sont des bande-dessinées d’humour.

Cette fois c’est un thème bien plus sérieux qu’il met en image. Pas question de gag ici. On ne rigole pas avec le harcèlement.
Graphiquement on retrouve le style de ses personnages “habituels”. Mais il joue ici beaucoup sur les postures et sur les regards des personnages pour faire ressentir tout le mal être de la pauvre Camélia.

Camélia est harcelée par Valentine, une camarade de classe jalouse

Mon avis sur la BD Camélia face à la meute

J’ai trouvé cette BD à la fois forte et dure, mais racontant une réalité très actuelle.
Le thème est important et cette bande dessinée peut être utile aussi bien pour les jeunes lecteurs que pour les adultes. Car il n’y a pas que les victimes et les agresseurs dans le harcèlement. Il y a aussi l’entourage, ceux qui voient et ne disent rien, ne font rien, ou pire, ceux qui basculent du côté de la meute, comme Justine dans cette histoire. Ce titre peut aussi aider certains parents ou adultes à repérer des signes et à initier le dialogue avec leur enfant. Car c’est un sujet dur à aborder, et comme Camélia, la plupart des victimes auront tendance à dire que tout va bien car ils ne veulent pas inquiéter les autres.

Une des scènes fortes que je retiens dans ce titre est le moment où Camélia se voit obligée de tout raconter à ses parents. C’est un moment très dur pour elle, mais aussi celui qui la libérera. Et c’est aussi un moment particulièrement compliqué pour les parents qui s’en veulent de ne rien avoir vu, d’avoir même accusé leur fille. Et surtout il y a une mise en scène d’un événement de l’enfance de Camélia très dur que tout cela va faire remonter.
En tant que nouveau papa, je ne sais pas comment je réagirais si je découvre un jour que ma fille est harcelée et que je n'ai rien vu.

Je pense que Camélia est une BD d’utilité publique qui devrait être présente dans tous les CDI et bibliothèques des établissement scolaires, voire même étudiée en cours.

Juju

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog