Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

WE ONLY FIND THEM WHEN THEY'RE DEAD tome 1 d'Al Ewing et Simone Di Meo

couverture du tome 1 avec l'ensemble des personnages de l'histoire



  Titre: We Only Find Them When They're Dead, tome 1
  Scénario: Al Ewing
  Dessin: Smone Di Meo (dessin) Mariasara Miotti (couleurs)
  Editions: Hi Comics
  Année: 2021
  Nombre de pages:144
 

Résumé de We Only Find Then When THey're Dead d'Al Ewing et Simone Di Meo:

2367, l'humanité à épuisé les ressources de la terre et se retrouve à écumer l'univers à la recherche de "dieux", sorte de titans gigantesques dérivant dans l'espace, qu'ils découpent afin d'y récupérer les organes utilisés comme vivres ou matières premières. Nous suivons Georges Malik, capitaine du VIHAN II, et son équipage qui travaillent au sein d'une flotte où concurrence, coup bas et vol des parties les plus demandées est monnaie courante. Mais une question obsède notre capitaine, pourquoi ces dieux n'apparaissent qu'une fois mort car personne n'en a jamais vu de vivant....

Pleine page, un dieux gigantesque flotte dans les airs...
Planche tirée de l'album


La chasse aux dieux...

Al Ewing nous a concocté un univers plutôt intéressant même si le thème de l'humanité ayant épuisé les ressources de la terre a été vu de nombreuses fois. L'originalité du récit repose essentiellement sur ces dieux morts, et le secret de leurs origines. L'écriture des personnages est fine et les dialogues sont efficaces. Les personnages, à l'image du récit, prennent leur temps pour se dévoiler et sont finalement moins manichéens qu'à première vue. On suit avec plaisir ces mineurs de l’espace essayant tant bien que mal de survivre en traquant et dépeçant ces "dieux" gigantesques...

Al Ewing utilise à de nombreuses reprises des sauts dans le temps, permettant d’approfondir notre connaissance des différents protagonistes mais peut s'avérer moins évidente a suivre qu'un banal récit.  D'ailleurs, le scénariste met l'accent sur les personnages au détriment de l'univers. On a finalement assez peu d'informations sur ce futur hormis une rapide explication expédiée en début de volume. 
Le rythme de l'histoire est plutôt lent, s'attardant sur les relations entre les personnages mais cet univers étrange accroche le lecteur avec la promesse de fin de volume d'en savoir plus sur ces dieux. Le seul reproche que je pourrais faire, ce serait que ce premier tome est une lente introduction vers un climax final des plus surprenants et c'est finalement à ce moment-là que les choses commencent véritablement et que l'histoire décolle enfin...

Les vaisseaux s'approchent et récupère des parties organiques de la bouche du dieu...
planche tirée de l'album


Simone Di Meo, la révélation !

Déjà derrière les très belles pages du cross-over entre les Tortues Ninja et les Power Rangers édité également chez Hi COMICS, le niveau de cet artiste italien a selon moi encore franchi un palier. Ses dessins dynamiques et puissants sont un véritable plaisir pour les yeux et ses compositions explosent littéralement donnant énormément de personnalité aux pages de l'album. Le style des personnages et plus globalement de l'univers comme les costumes ou les vaisseaux sont magnifiques.
 
Mariasara Miotti, qui est aux couleurs, fait un très gros travail en utilisant des couleurs saturées plutôt flashy qui participent pleinement au rendu assez unique de ce comics. On pourra reprocher sur quelques pages un léger manque de clarté dû à la profusion d'éléments graphiques nécessitant d'y regarder à deux fois pour bien saisir tout ce qui se passe sur la page. Malgré ces deux ou trois impairs, le résultat est superbe et renforce grandement la qualité indéniable du titre.


Mon avis sur WE ONLY FIND THEM WHEN THEY'RE DEAD tome 1:

Bien qu'assez peu friand de SF, je dois bien avouer que le titre d'Al Ewing se révèle bien plus intéressant et intriguant que je ne l'aurais cru. Graphiquement superbe, Simone Di Meo marque de son empreinte ce comics par son incroyable talent. 
 
Ce premier tome prends certes un peu trop son temps pour nous présenter les différents personnages et leurs relations, mais le cliffhanger de fin de volume aussi inattendu qu'efficace est terriblement accrocheur, on a hâte d'en apprendre plus sur ses dieux et le devenir de nos héros dans cet étrange univers. 
 
Une belle surprise !

A très vite!





Inscrivez-vous à notre Newsletter :


Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog