Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Bip-Bip Boy tome 1


Série : Bip-Bip Boy
Auteur : Rensuke Oshikiri
Editeur : Omaké Books
Année : 2019
Nombre de pages : 145
Prix de vente : 7.50€

Résumé : 


Bip-Bip boy est une autobiographie qui a fait décoller la carrière de son mangaka, Rensuke Oshikiri. Dans ce manga, nous découvrons l'histoire d'un jeune passionné de jeux vidéos, et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette passion occupe tout son temps et lui fait vivre bon nombre d'aventures ! Si bien que l'école passe au second plan pour le jeune homme.
"L'histoire d'un vrai loser né avec des pixels à la place des neurones" nous offre un vrai retour à l'authentique  Japon des années 1980, avec ses salles d'arcades, et le lancement de grands jeux vidéos, comme Mario Bros, sur de super consoles, telle que la Game Boy. Seulement Bip-Bip Boy n'est pas franchement gâté par la vie ! Il vit avec sa mère dans une seule et même pièce, il n'a presque pas d'argent et doit parcourir des dizaines de kilomètres pour acheter ses jeux vidéos au meilleur prix, et enfin, sa passion dévorante ne lui laisse pas vraiment le temps d'avoir beaucoup d'amis. Mais rassurez-vous, avec ses deux fidèles copains, Bip-Bip Boy vous fera vite rire des situations hilarantes !


Le scénario : 

Le tout premier titre du label manga d'Omaké Books débute lors de l'enfance de l'auteur : nous le retrouvons en plein "gaming" d'abord avec une Nintendo, puis avec la fameuse "Famicom". Tout au long de l'histoire, nous pouvons découvrir de nouveaux jeux et de nouvelles consoles, selon la véritable chronologie de leur sortie. 
De plus, l'évolution du personnage est très interessante : d'abord novice dans le domaine du jeu, Bip-Bip Boy prend, peu à peu, de l'assurance, jusqu'à oser affronter les plus grands gamers en duel, dans les salles d'arcades ! 
L'humour est mordant : le jeune garçon, avec une touche de cynisme, fait beaucoup rire le lecteur avec son attitude parfois inattendue.
Enfin, ce manga a l'avantage d'être un réel voyage pour le lecteur, à l'époque sacrée du gaming, une source de nostalgie pour de nombreux lecteurs ! 

Le dessin :

Dans ce premier volume, d'une série qui en comptera 3, l'auteur nous offre un graphisme saisissant et efficace, qui se rapproche réellement de certains jeux-vidéos japonais, grâce aux émotions exagérées ou encore à l'aspect pixelisé du manga. Les salles d'arcade, ou encore les consoles vidéos sont illustrées avec un réalisme frappant, si l'on connaît un peu la plupart d'entre elles.
Les plans sont très variés, ainsi, la lecture est dynamique. De plus, les cases ne sont pas surchargées, et le manga, quant à lui, est très lisible.

Mon avis sur Bip-Bip Boy : 

Appréciant l'univers du gaming, j'avais très hâte de découvrir ce manga, et je n'ai pas été déçue ! Le personnage principal, aussi attachant que passionné de jeux-vidéos nous permet de partager son quotidien le temps d'une histoire. Et je dois dire qu'en plus de reconnaitre des consoles de jeux qui ont bercé mon enfance (la game-boy, la DS de chez Nintendo...), j'ai appris beaucoup de choses sur l'histoire du gaming, et j'ai découvert beaucoup de consoles jusqu'ici seulement connues de nom.
Je suis persuadée que ce manga plaira aux plus jeunes comme aux plus anciens : il est l'occasion d'en savoir plus sur le gaming, ou pourquoi pas, même, de s'initier à l'univers des jeux-vidéos; car pour ma part j'ai bien eu envie de faire une petite partie après la lecture de ce manga ! 
J'ai hâte de découvrir la suite de la série, et quelles aventures hilarantes le jeune garçon s'apprête à vivre ! 

Marie

Inscrivez vous à notre newsletter :

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog