Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Droners : tales of Nuï tome 1

Les drones sont des engins à la mode depuis quelques années. Et si des courses étaient organisées ? Est-ce que vous aimeriez ça vous? Voyons ce que ça pourrait donner avec le manga Droners tales of Nuï.
Couverture du manga Droners : tales of Nuï tome 1


Titre: Droners : tales of Nuï tome 1
Auteurs: Sylvain Dos Santos (scénario) et Nicolas David (dessin)
Éditeur: Kana
Année: 2021
Nombre de pages: 192

Droners : tales of Nuï : la naissance d’une pilote

Corto est une jeune fille vivant sur l’île de Nuï. Elle travaille avec son père et assure les livraisons pour ce dernier. Mais au lieu de se déplacer, elle préfère utiliser le drone de livraison et se prend pour une pilote.
D’ailleurs devenir droner (pilote de drone) et participer à des courses serait son rêve. Mais pour l’instant elle se contente de regarder les pilotes de drones de Nuï s’affronter.
Puis un jour, alors qu’une course est sur le point de démarrer, le pilote secondaire de l’équipe de Loopi, la meilleure droner de l’île, est absent. Cette dernière demande si une personne du public voudrait prendre sa place.
Corto se retient, se retient et finalement ne peut plus se retenir et se propose.
La voilà dans la cour des grands.
Mais que pourra t-elle faire avec son drone de livraison face à des semi-pro et à leurs drones de courses ?

Corto, l'héroïne du manga Droners : tales of Nuï tome 1

Droners: tales of Nuï le manga français tiré du dessin animé

Le manga tiré du dessin animé

A l'origine, Droners est un dessin animé diffusé sur TF1 depuis le mois d’octobre 2020.
Sylvain Dos Santos qui est au scénario de l’animé est aussi le scénariste sur cette version manga des éditions Kana. D’ailleurs il faut savoir qu’une version BD est également parue aux éditions Glénat jeunesse et une autre chez Dupuis.
Pour ceux qui connaissent le dessin animé, sachez que le manga est un préquel. Il se passe donc avant les événements du dessin animé.
L’avantage c’est que le scénariste est le même, donc l’univers doit rester cohérent entre les deux supports.

Le scénario de Droners: tales of Nuï

Sylvain Dos Santos n’est pas à son coup d’essai dans le manga français puisqu’il a déjà été au scénario de Booksterz ou MarbleGen Origines (et bien d'autres titres BD).
Dans cette aventure jeunesse, nous suivons une héroïne nommée Corto. C’est une gamine d’une dizaine d’années, garçon manquée et qui adore les courses de drone. Elle est fonceuse et irréfléchie, ce qui lui vaut de s’attirer quelques ennuis et les brimades de son père lorsqu’elle abîme le drone de livraison.
Heureusement elle a un super ami, qui tente de la tempérer. Et elle va continuer à se faire de nouveaux amis ensuite. 
Des courses de drones sont régulièrement organisées sur l’île de Nuï. La championne se nomme Loopi. 
Corto est fan de ces droners qui s’affrontent régulièrement et encore plus de Loopi.

Dans ce tome introductif, l’auteur nous présente les personnages et le contexte. Corto participe à sa première course et va pouvoir mesurer les progrès qu’il lui reste à faire.
L’aventure de Droners est lancée.

Corto, l'héroïne du manga Droners se lance dans la course

Le dessin du manga Droners.

Après Meckaz, série sur laquelle il était scénariste et dessinateur, c’est Nicolas David qui réalise le dessin de ce manga.
L’action se passe sur une île, au milieu de l’océan, mais l’auteur prend soin de proposer des détails pour ses décors.
Les personnages sont pour la plupart des enfants ou des ados, même si les adultes ont leur part à jouer dans ce premier tome.
Corto l’héroïne est un peu garçon manqué. Elle s’habille comme un garçon et elle se comporte aussi comme un garçon. Graphiquement elle ressemble à un garçon. Et étant donné qu’elle est jeune, elle n’a pas de poitrine qui pourrait nous permettre de "reconnaître une fille".

Les scènes lors des courses de drones sont dynamiques et la tension sur la ligne de départ est palpable.
Le dessin est clair et de bonne qualité dans un style manga plus proche du shonen que du kodomo  -manga pour les enfants-, qui semblent être la cible au départ.
Entre les chapitres les auteurs nous proposent une fiche de personnage expliquant comment il a été créé et pensé pour le manga.

Droners Tales of Nuï : un manga de courses de drones

Droners Tales of Nuï : la bande annonce vidéo:

Mon avis sur le tome 1 du manga Droners Tales of Nuï.

L’histoire est très sympa et le manga plutôt bon dans son genre, mais le sujet ne m’a pas emballé. Les courses de drones (ou de voitures d’ailleurs) ne m’intéressent pas vraiment.
J’ai bien aimé le dessin, que j’ai trouvé maîtrisé! J’ai clairement senti une inspiration de Toriyama dans le graphisme des décors, voire même un peu des personnages.

J’ai eu du mal à me faire au début au fait que le personnage de Corto, que l’on voit sur la couverture, soit une fille. Avec son look très masculin, ça a mis du temps à monter à mon pauvre petit cerveau.
Cette série est présentée comme destinée à un public jeune, mais d’après le scénario et le dessin, je pense qu’il s’adresse plutôt aux ados ou jeunes-ados. 

Votre avis m’intéresse si vous avez lu ce manga? Qu’en avez vous pensé?

Juju

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog