Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Nëcromants : Le Réveil de l’Archimage - tome 1

Nouvelle série diptyque des éditions Drakoo, Nëcromants nous plonge dans un univers magique où les humains maîtrisent la nécromancie : le pouvoir de faire appel aux morts.

Couverture de la BD Nëcromants : Le Réveil de l’Archimage - tome 1

Série: Nëcromants 
Titre: - tome 1 : Le Réveil de l’Archimage
Auteurs: Olivier Gay (scénario), Tina Valentino (dessin) et Alice Scimia (couleur)
Éditeur: Drakoo
Année: 2021
Nombre de pages: 46 pages

Partie 1 : Le Réveil de l’Archimage

Acher fait partie d’un groupe de Necromants dirigé par sa sœur. En mission pour trouver un fantôme puissant, le petit groupe va tomber sur un os. Lorsque Morla, la sœur d’Acher tente de maîtriser le fantôme en question, c’est elle qui se fait posséder. 
En effet, elle vient de réveiller Boph-êt, un tyran sanguinaire et très puissant, lui-même inventeur de la nécromancie.

Par un concours de circonstances, Acher parvient à se sortir de ce mauvais pas. 
Pour sauver sa sœur, l’exorciser et éliminer Boph-êt, il devra retrouver les héros qui jadis l’avaient vaincu.
Mais comment faire alors qu’Acher ne parvient même pas à maîtriser ses trois faibles fantômes: Teodor, un érudit qui connaît tout un tas de choses inutiles, Isia une danseuse du ventre un brin taquine et dragueuse et Teheris un guerrier puceau qui ne sait pas se battre et est mort lors de son premier combat.

La mission du nécromant ne s’annonce pas facile.
Necromants: des mages qui manipulent des fantômes

Scénario du tome 1 de la BD Nëcromants.

Après Démonistes, Olivier Gay signe une deuxième série fantastique empreinte de magie, aux éditions Drakoo.
Dans ce monde, ce sont les Nécromants (les nécromanciens) qui sont mis en avant.

Ces humains dotés de pouvoirs sont capables d'invoquer les fantômes des morts et de les asservir afin de faire appel à eux et à leurs pouvoirs le moment venu.
Plus le mage est puissant, plus il pourra posséder des fantômes puissants également.
En contrepartie, si le magicien est plus faible que le fantôme qu'il veut s’accaparer, c’est le fantôme qui peut posséder son corps et en faire ce qu’il veut.

C’est ce qui arrive à Morla, la sœur du héros lorsqu’elle découvre la dépouille de celui qui s’avère être Boph-êt, un archimage très puissant et cruel.
De son côté, Acher dont nous suivrons les aventures, possède trois fantômes assez faibles. Et pourtant ils sont avec lui plus par amitié qu’à cause de son pouvoir. C’est donc une équipe de loosers qui devra sauver le monde de l’emprise de Boph-êt, qui commence déjà à ressusciter ses anciens généraux.
Necromants: le réveil d'un archimage puissant

Humour, gloire et beauté.

Si l’auteur nous propose une belle aventure prévue sous forme d’un diptyque, il y a aussi mis beaucoup d’humour. Le lecteur trouvera des références à certains films ou à des chansons au fil des pages de la BD.

La mise en image du titre et la coloration de Tina Valentino et Alice Scimia sont également excellents. Il y a une ambiance des mille et une nuit, ou "à la" Aladin, avec les palais, les costumes de personnages et cette ambiance magique.
Il n’y a qu’à voir la beauté de la couverture pour avoir une idée des magnifiques illustrations de Nëcromants.
Necromants: des décors magnifiques

Mon avis sur la BD Nëcromants.

D’abord, j’ai craqué sur la couverture. L’illustration est magnifique avec son vernis sélectif sur les fantômes. Puis j’ai découvert le quatrième de couverture, avec une illustration également très belle.

J’ai ensuite beaucoup aimé cette BD. L’aventure est très agréable et rythmée. Les personnages sont drôles et attachants. Alors oui, l’histoire du héros un peu looser qui doit sauver la Terre des griffes d’un grand méchant, c’est déjà vu. Mais ça marche plutôt bien. D’autant que là, même les fantômes d’Acher sont des looser. 
Par contre certains fantômes qu’on découvre sur la fin sont plutôt badass et le final donne clairement envie de découvrir la suite.

J’ai donc passé un très bon moment de lecture avec ce premier tome de Nëcromants.



Inscrivez-vous à notre Newsletter :

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog