Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Sirènes & Vikings tome 4 - La vague invisible

Plongeons une dernière fois dans l’univers des Sirènes & Vikings et laissons nous submerger par cette vague invisible.
couverture de la BD Sirènes & Vikings tome 4 - La vague invisible

Série: Sirènes & Vikings
Titre: La vague invisible - tome 4
Auteurs: Nicolas Mitric (scénario) et Maria Francesca Perifano (dessin), Francesco Trifogli (dessin) et Aretha Battistuta (couleur) - couverture de Josep Homs.
Éditeur: Les Humanoïdes associés 
Année: 2021
Nombre de pages: 56

La norroise mène l’enquête.

Lydveig et sa fille sont sur le marché lorsqu’un navire débarque au port. Les hommes qui descendent jettent alors la tête du père de la norroise et la contraignent à les suivre, blessant gravement son mari.
La femme viking est alors présentée au roi Hardeknud, réputé pour sa cruauté. Il explique à la jeune femme que son père avait été embauché pour ses talents de trappeur. Il devait trouver quelle sirène était l’assassin de son fils. Mais il a échoué.

En tant qu’héritière c’est maintenant à Lydveig de prendre la relève et de trouver l’assassin du prince. 
Malgré ses réticences, la vie de sa fille étant en jeu, Lydveig n’a d’autre choix que de mener l’enquête. Elle sera accompagnée du nouveau prince héritier pour la surveiller.
Mais le coupable est-il vraiment une sirène?
Lydveig et sa fille menacées par les vikings

Thriller chez les vikings: l’accusé est une sirène.

Ce quatrième tome de la série marque également la fin du premier cycle de Sirènes & Vikings.
Dans cet épisode, Nicolas Mitric fait la part belle aux Vikings, sous forme d’un polar, d’une enquête.

Lydveig est l’héroïne. C’est une femme norroise, forte et courageuse. Enfant, elle a été initiée par son père pour devenir traqueuse. Mais cet enseignement “à la dure” ne lui convenait pas et elle en garde une rancœur envers son paternel.
Et c’est aussi à cause de cela que le cruel roi Hardeknud fait appel à elle. Il la contraint en menaçant de tuer sa fille si elle refuse de mener l’enquête.
Pour le roi Viking issu d’une lignée de chasseurs de Sirènes, la coupable du meurtre de son fils est forcément une de ces créatures aquatique. Mais il ne sait pas laquelle des huit familles elle est issue.

Lydveig mènera alors l’enquête, à la recherche du moindre indice. Elle interrogera les hommes du clan. Mais tous n’aiment pas qu’elle fouine et mette son nez dans leurs affaires.
En plus de tout ça, elle sera accompagnée par le jeune prince héritier, en manque de reconnaissance et qui compte sur la résolution de ce crime pour briller. 
Toutes ces tensions et ces querelles ne faciliteront pas le travail de la pauvre femme.

Le skali du roi Hardeknud  et ses Sirènes empaillées

Des illustrations à six mains.

Si on regarde la distribution de cette BD, on peut s’apercevoir que le dessin a été fait à quatre mains. Deux dessinateurs italiens sont à l’affiche: Maria Francesca Perifano et Francesco Trifogli. Quant à savoir qui a dessiné quoi, cela reste un mystère.
Toutefois l’ensemble du titre est très cohérent graphiquement.

L’histoire est ponctuée de rebondissements et la mise en scène est dynamique. Les personnages sont expressifs et le chara-design est très bon. Les décors et arrières plans sont également soignés.

Ajoutons à cela une paire de mains supplémentaire pour la mise en couleur réussie par Aretha Battistuta.
Et nous obtenons une BD à six mains.
Lydveig face au cruel roi Viking Hardeknud

Mon avis sur le tome 4 de Sirènes et Vikings.

J’ai beaucoup aimé ce tome 4. C’est peut-être le meilleur du cycle selon moi.  La narration est excellente et l’enquête est bien menée. Je l’ai trouvé très bien équilibré.
Les Sirènes, même si on les voit peu, sont toujours présentes en fil rouge lors de l’avancement de Lydveig dans ses découvertes. 
J’ai bien aimé le dessin et la mise en couleur de ce titre.
Et comme pour chacun des tomes, Josep Homs nous propose une couverture assez percutante avec ces Sirènes accrochées en trophée et que l’on retrouve dans le skali du roi dans les pages de la BD.
Si vous ne deviez en lire qu’un dans la série, je vous conseillerai peut-être ce tome 4.

Aurons-nous droit à un deuxième cycle?
Avez-vous aimé ces quatre tomes de la BD Sirènes & Viking? Quel est votre préféré?


Inscrivez-vous à notre Newsletter :

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog