pub

Rechercher dans ce blog

dimanche 14 janvier 2018

Love Is In The Air

Greenwich Village - Love Is In The Air
Série: Greenwich Village
Titre: Love Is In The Air - tome 1
Auteur(s): Gihef (scénario), Antonio Lapone (dessin et couleur), Anne-Claire Thibault-Jouvray (couleur) et Miss Fabiani (Graphic Design)
Éditeur: Kennes
Année: 2017
Nombre de pages: 72 pages (avec carnet spécial de 24 pages)


Norman Oaks est un journaliste New-Yorkais. Il vit tranquillement dans son petit appartement situé dans le Greenwich Village.
Mais ces jours heureux et calmes vont connaitre un grand chamboulement, lorsqu'un beau jour du printemps 1960, une nouvelle habitante arrive dans l'immeuble et emménage dans l'appartement du dessus. Il s'agit de Bebe Newman, une charmante hôtesse de l'air. La jeune femme est belle et fait craquer tous les hommes.
Mais ce qui fait craquer Norman, ce sont plutôt les habitudes bruyantes de celle-ci. La nuit elle organise des fêtes avec ses amis, empêchant son voisin du dessous de dormir. Et la journée, lorsque Norman essaie de travailler et de rédiger ses chroniques, Bebe passe l'aspirateur et  l'empêche de se concentrer.
Après seulement quelques jours, le journaliste est à bout de nerf.
Pourtant, lorsque Bebe lui demandera de se faire passer pour son compagnon, afin d'éviter un ex un peu trop collant, Norman acceptera, ne sachant pas vraiment pourquoi, mais y voyant peut être l'occasion d'un bon article...



Love is in the Air - Norman Oaks journaliste à New York

Gihef nous fait découvrir la vie dans le New York des années 60. Dans son scénario, nous suivons deux personnages que tout oppose.
Norman Oaks est un jeune homme célibataire, solitaire, ayant des habitudes. Il est réglé comme une horloge et aime se coucher ou se lever à heure fixe. Tout dans sa vie est prévu, planifié et organisé.
Et puis débarque la fraîche et pétillante Bebe Newman. La jeune femme a un style de vie complètement différent. Elle vit avec son temps, préférant la modernité aux traditions. Elle aime faire la fête toute la nuit et passer du bon temps. Elle est spontanée et prend les choses comme elles arrivent et quand elles arrivent, sans vraiment se poser de question sur les conséquences.
Autant dire que la cohabitation des ces deux protagonistes ne sera pas un long fleuve tranquille.

Love is in the Air - Bebe Newman hôtesse de l'air et égérie de la Pan American Airlines


Au delà du scénario, cette BD se distingue clairement par son côté graphique. Le dessin d'Antonio Lapone est à la fois très rétro et extrêmement moderne. Il sied parfaitement au style pinup du personnage de Bebe.
L'encrage propose de grands aplats de noirs et s'accompagne de la couleur pour délimiter les contours des personnages. Quand aux ombres elles sont traités à coup de trames à petits points.
On remarquera aussi, un personnage se glissant dans un grand nombre de cases, un petit chat noir. Comme un petit jeu dans cette lecture, on aura plaisir à le rechercher, en se demandant toujours s'il va pointer le bout de son museau.
Et l'originalité de cette édition (de novembre 2017) va encore plus loin. La couverture ne présente que les 2 personnages principaux s'embrassant et une signature. Pas de titre, ni autre texte. Il faudra retourner la BD pour en retrouver son titre, sur le quatrième de couverture.
Et puis, les éditions Kennes nous proposent un petit bonus et nous offrent 24 pages de carnet graphique. On y retrouvera des affiches, dans l'univers de la BD, représentant des hôtesses de l'air de la Pan American Airlines. Mais aussi des croquis et dessins de recherche.

Love is in the Air - le titre en 4eme de couverture et un carnet graphique

Au départ, c'est la couverture et son graphisme rétro et original qui m'ont attiré dans cette BD. Et puis finalement, l'histoire autant que le traitement graphique ont réussi à me conquérir. Même si on se doute un petit peu de la fin, j'ai trouvé cette histoire de "Love in the Air", fraîche, drôle et légère et l'ensemble se lit très facilement.

Juju Gribouille
Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!