mercredi 21 février 2024

Offrez-nous un café

Sleeper Intégrale T.1 par Ed Brubaker et Sean Phillips aux éditions Urban Comics

Urban Comics a eu la bonne idée de ressortir en intégrale la série Sleeper qui marqua les débuts du duo Brubaker/Phillips, et quels débuts !

Sleeper Intégrale 1, la couverture

Titre: Sleeper Intégrale T.1
Scénario: Ed Brubaker
Dessin: Sean Phillips, Colin Wilson
Couleurs: Tony Aviña, Randy Mayor
Éditions: Urban Comics
Année: 2022
Nombres de pages: 440

Grifter est un pilier de comptoirs

Résumé de Sleeper Intégrale T.1 par Ed Brubaker et Sean Phillips aux éditions Urban Comics:

Holden Carver est un espion et le protégé de John Lynch, le grand patron de l’espionnage US. Chargé d’infiltrer la plus grande organisation mafieuse du monde, dirigé par le redoutable Tao, Lynch est le seul au courant de cette mission.

Or, Lynch est dans le coma suite à une attaque récente, laissant Carver, seul et considéré comme un traitre par tous ses anciens collègues, sombrer dans le doute et le désespoir…

Holden Carver ne ressent pas la douleur..

Brubaker et le polar, une histoire d’amour:

Brubaker a toujours écrit des polars depuis ses débuts professionnels au début des années 90. C’est avec le comics « scene of crime » quelques années plus tard que Brubaker acquiert enfin une reconnaissance par ses pairs et c’est aussi sur ce titre qu’il va collaborer pour la première fois avec Sean Phillips.

Et c’est donc tout naturellement que quelques années plus tard, Brubaker fait appel de nouveau à Sean Phillips pour l’accompagner sur un polar au sein de l’univers de super héros « Wildstorm » fondé par Jim Lee.

Sleeper présente déjà le style unique que les deux artistes vont développer tout au long de leur carrière jusqu’à nos jours avec des titres incroyables comme Criminal, Kill or be Killed, Fatale ou plus récemment Reckless…

La première chose qui saute aux yeux, c’est la qualité d’écriture et l’impression que déjà à cette époque, Brubaker était au-dessus.

L’histoire est passionnante (Holden pris au piège de l’agent double oublié de tous…), les rebondissements nombreux et malins, les personnages sont ambigus et violents, enfin les dialogues sont ciselés.

Ensuite, bien que situé dans un univers super-héroïque, l’ambiance de la série très polar noir, atténue cet aspect car n’étant finalement qu’assez peu présent et parfaitement intégré à l’intrigue.

On retrouve déjà les éléments qui feront les futurs succès des polars du duo avec ces personnages sont bien écrits, profonds et torturés.

Bien peu de « gentils » dans cet univers moins manichéen que ce qu’on aurait pensé trouver chez Wildstorm. Pour les néophytes de cet univers, le récit

Il faut d’ailleurs souligner qu’Urban a eu la bonne idée d’inclure dans cette première intégrale la minisérie « Point Blank » présent en début d’album.

Ce récit vous donne toutes les clés nécessaires de compréhension de l’univers et des protagonistes qu’on s’apprête à suivre.

Bref, c’est excellent du début à la fin.

Peine page sur Grifter sur le point d’être abattus

L’éclosion de Sean Phillips:

Sean Phillips a débuté sa carrière aux début des années 90, soit quasiment en même temps qu’Ed Brubaker.

Après avoir travaillé notamment sur Judge Dredd, il va rejoindre l’univers Wildstorm sur sa série phare, Wild Cat’s aux débuts des années 2000, avant de retrouver Brubaker pour travailler sur Sleeper en 2003.

On découvre donc ici, un jeune Phillips au trait et à l’encrage déjà bien prononcé. On reconnaît assez vite le trait de l’artiste même si le style n’est pas encore aussi aboutie que sur les futurs Criminal et autres Kill or be Killed.

Malgré tout, les planches sont belles et l’ambiance sombre et inquiétante avec ces aplats noirs. Bref, il fait de l’excellent travail et démontre déjà tout son talent avec ce style idéal pour du polar.

A noter, que la minisérie « Pont Blank » scénarisé par d’Ed Brubaker est dessinée par l’artiste néo-zélandais Colin Wilson.

Un artiste que je ne connaissais pasmais qui a été une excellente surprise tant ses planches sont sublimes.

Après avoir travaillé sur Thor et quelques séries Star Wars, le dessinateur s’est orienté vers la bd franco-belge pour le bonheur du public européen.

course poursuite avec Grifter !

Mon avis sur Sleeper Intégrale T.1 par Ed Brubaker et Sean Phillips aux éditions Urban Comics:

Au final, c’est un grand OUI pour cette première partie de Sleeper (prévu en deux intégrales).

Ce thriller/polar noir est passionnant de bout en bout, en plus d’être d’une efficacité incroyable.

On y trouve déjà toutes les qualités des polars du duo Brubaker/Phillips (scénarios à tiroirs, personnages charismatiques et cette violence froide et inquiétante).

Un IMMANQUABLE tout simplement !

A très vite

geek_o_mat

Fais découvrir cet article à tes amis
Geek_O_Mat
Geek_O_Mat
Mat, la quarantaine passée, passionné de Comics/Manga/Bd, je chronique mes lectures à la fois sur 7bd.fr et sur Instagram.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,451FansLike
398FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles