mercredi 17 avril 2024

Offrez-nous un café

Celle qu’il n’attendait pas, la chronique scellée

Celle qu’il n’attendait pas, la BD d’une rencontre inattendue

couverture de "CELLE QU'IL N'ATTENDAIT PAS' de Makyo, Casalanguida, Ferraccioni et D'Angelo chez Delcourt

Titre : Celle qu’il n’attendait pas
Auteurs : Makyo (scénario), Luca Casalanguida (dessin), Marco Ferraccioni et Ilaria D’Angelo (couleurs)
Éditeur : Delcourt
Collection : Machination
Année : 2023
Pages : 72

Résumé d’une BD envoûtante :

Le moyen-âge, ou une époque proche. Des guerriers chargent un petit village et passent tout le monde par le fil de l’épée. Le chef des barbares s’avancent vers une petite fille, la dernière survivante du village…

De nos jours, Camille attend devant la grille d’entrée d’une immense bâtisse qui a tout d’une prison. Le soir, elle travaille dans un bar comme serveuse. Elle souhaite voir le propriétaire de cette maison, Roland Mars, un écrivain à succès. Un doux rêve, jusqu’au jour où elle s’endort sur le banc devant l’étrange maison. Lorsqu’elle se réveille, Roland Mars se tient à ses côtés.

Le scénario d’un récit mystérieux:

Je ne peux guère vous en dévoiler plus sur l’intrigue sans trop en dire. En fait, cette rencontre avec Roland Mars va bouleverser la vie de Camille. Je m’arrête donc là. Cette histoire curieuse laisse la part belle au silence. On suit Camille avec curiosité, avec l’envie de comprendre ce qui se passe et les moments d’échange, principalement avec son amie qui travaille dans le même bar qu’elle, ne font qu’augmenter le mystère autour de cette maison. C’est donc une curieuse atmosphère qui plane tout au long de cette BD et le tournant inattendu de l’histoire est un vrai plaisir autant qu’une belle surprise.

Camille devient vite un personnage attachant, on comprend une partie de ses motivations, même si l’on ne saisit pas tous les enjeux au départ. Makyo s’amuse à faire sauter une à une les fausses pistes qui nous arrivent en tête, nous poussant à nous questionner encore sur les causes de cette histoire et nous maintenant enferré dans le récit.

La meilleure amie de Camille va aussi avoir un rôle à jouer. Quant à Roland Mars, il est important, car il détient la clé, de la maison, certes mais aussi de l’intrigue.

Que vous dire d’autre sinon que l’inattendu demeure le maître mot de ce récit.

page de "CELLE QU'IL N'ATTENDAIT PAS' de Makyo, casalanguida, Ferraccioni et D'Angelo chez DElcourt

Le dessin tranché :

Le graphisme de Casalanguida est tout en contraste. Traits anguleux des personnages, couleurs tranchées, plages de silence alternant avec de longs échanges. Une autre opposition entre ce trait réaliste et ces détails parfois estompés des décors ou des tenues. Si les personnages sont bien vivants, il faut attendre quelques moments forts pour que soudain la mise en scène et la dynamique des personnages basculent. Cet autre contraste est d’autant plus saisissant.

La composition est serrée, les cases sont spacieuses mais on peut passer dans la mise en scène des plans larges à des angles de vue vissés sur les personnages, dont Camille.

Conclusion d’une BD marquante:

On reste étonné par cette BD. Le scénario prend des directions qu’on ne pressentait pas avec un personnage en quête de quelque chose qu’elle-même ne parvient pas à définir.

Zéda rencontre Camille !

"CELLE QU'ON N'ATTENDAIT PAS" strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur "CELLE QU'IL N'ATTENDAIT PAS' de Makyo et D'Angelo chez Delcourt

David

Fais découvrir cet article à tes amis
David
Davidhttp://www.davidneau.fr
Scénariste pour le jeu vidéo, le podcast et le cinéma, auteur-réalisateur de court-métrages animés, auteur dessinateur la BD numérique "Zéda, l'Odyssée du quotidien", enseignant à l'ICAN en BD numérique, et chroniqueur BD bien spûr. Sans oublier passionné de musique et de... BD ! Tout est dit.

Laisser un commentaire

Ces articles pourraient vous plaire

Restons connectés 😉

3,487FansLike
409FollowersSuivre
146FollowersSuivre

Derniers Articles