Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Batman - La cour des Hiboux - 75 ans

Urban Comics
Série : Batman
Titre : La cour des hiboux
Dessin : Greg Capullo
Scénario : Scott Snyder
Édition : Urban Comics
Collection : DC Essentiels
Année : 09/05/2014 (75 ans)

Pages: 263

Résumé :


L’œuvre commence sur une enquête de Batman concernant les agissements d’un pourri infiltré au sein de la prison d’Arkham.
 

Dès qu’il est démasqué, l’individu libère les prisonniers de la prison et organise ainsi une mutinerie.
 

Un allié surprenant viendra prêter main forte à notre héros : le Joker !! Enfin c’est ce que nous croyons, mais il s’agira en fait de Dick Grayson, célèbre allié et partenaire de Batman, déguisé en Joker.
 

Le lendemain de ces évènement, Bruce Wayne (Batman quoi, mais chut !!!!....) devra quitter la soirée mondaine qu’il organise car un crime a été commis.
 

Le cadavre présente des blessures peu communes réalisées au couteau, par un (ou des) assassin(s) professionnels. Sur l’une des lames retrouvées, un hiboux y est dessiné.
Ces investigations le mèneront donc sur les traces d’une société secrète « protectrice » de la ville que lui-même croyait inexistante et légendaire : la cour des Hiboux.
 

Il devra alors faire face à cette nouvelle menace, représentée par son homme armé dit « l’Ergot », lorsqu’elle s’attaquera à bon nombre de personnalités émérites de Gotham, dont lui-même.

Mon avis : 

Oula la !!! 75 ans (76 maintenant…) et toujours aussi gaillard ce Monsieur Batman !!!

Et oui, ce personnage inventé par Bob Kane  en mai 1939 à fêter ses 75 ans l’année dernière, et pour cette occasion cinq récit cultes de ce personnage ont été réédités par Urban Comics en version collector Noir et Blanc et au tirage limité à 3 000 exemplaires.

Voici donc ces 5 volumes :

-          Batman The Dark Knight Returns de Frank MILLER,
-          Batman Année Un de Frank MILLER & David MAZZUCHELLI,
-          Batman Amère Victoire de Jeph LOEB & Tim SALE,
-          Batman Silence de Jeph LOEB & Jim LEE,
-          Batman La Nuit des Hiboux de Scott SNYDER & Greg CAPULLO.

Pour ma part j’ai choisi de vous parler de ce dernier bien qu’il ait été déjà chroniqué, mais en version couleur, sur 7BD ici.
 

A la différence près que cet ouvrage rassemble l'intégralité de "la cour des hiboux + la nuit des hiboux", 2 énormes récits de la période "'new 52" ou autrement appelée "renaissance DC"

Batman - La cour des Hiboux - 75 ans extrait

Le livre :

En lui-même, ce livre est … impressionnant, très épais, grand format avec une couverture qui attire l’œil rapidement évidemment en noir et blanc. La première impression est donc positive et très attrayante.

Le dessin, l’encrage, la mise en scène :

Le trait de Greg Capullo est remarquable, comme la plupart des dessinateurs de comics.
Il a le trait fin et puissant, et surtout un sens du détail surprenant et fort intéressant.
 
Et oui la version Noir et Blanc permet d’admirer d’autant plus les détails qui ne sautent pas forcément aux yeux sur une version colorisée !
Cela permet donc aussi de révéler le magnifique travail de celui qui a réalisé les back-ups de ces tomes :  Rafael Albuquerque.


Batman - La cour des Hiboux - 75 ans extrait 2
Ces deux-là ont réussi à nous mettre une ambiance noire (sans mauvais jeu de mots), sombre et très poignante.
 
Mais il y a un troisième homme aussi aux manettes et qui a véritablement sublimé les dessins par son travail : Mr Jonathan Glapion. Ce monsieur n’a tout simplement que réalisé l’encrage de cet ouvrage !!! Autant dire que son talent d’ombrage est une tuerie ! 
Respect…

Les mises en scènes sont à couper le souffle aux perspectives et proportions parfaites, des portraits détaillés à leur maximum, des pleines pages sublimes, des débordement de case bien placés, des plongées et contre-plongées maitrisées à leur paroxysme etc...

Bref, encore une fois, une merveille visuelle. 
 
Batman - La cour des Hiboux - 75 ans extrait 3

Le scénario, le découpage :

Le scénario plus qu'original, à l'époque a donné énormément de renouveau à la série, en offrant un véritable prédateur à Batman. En effet les hiboux sont bien connus pour chasser les chauves souris !! Imaginez donc toute une cours de hiboux !!

Bref l'histoire est dynamique, haletante, dans laquelle le héros perd ses repères et se désoriente complétement au point de ne presque plus connaître ses valeurs... Scott Snyder joue donc sur le coté introspection et sombre de Batman, poussé dans ces plus extrêmes retranchements. 
Scott Snyder joue aussi sur les secrets et l'histoire peu commune de la terrible ville de Gotham. 

Malheureusement, la deuxième moitié de l'ouvrage, toute aussi dynamique, n'en sera qu'un peu moins haletante retombant dans du presque commun et classique comics.

Le découpage est lui très vifs, tout en mouvement, donnant un rythme presque insoutenable. Pleines pages, débordements de case, vignettes allongées, juxtaposées, grandes, fines, sans bordures etc... tous les artifices techniques sont utilisés, ce qui donne donc beaucoup d’intérêt à cette BD pour les amateurs.

En résumé cette œuvre est particulièrement aboutie, et cette version collector noir et blanc la sublime encore plus ! 
Un formidable cadeau d'anniversaire dans un bel écrin soigné. 

Ciao,
Yann

Et en attendant, si Batman a eu 75 ans, n'oubliez pas que... le Joker les a eu aussi !!!
et hop une petite vidéo :


Et si vous voulez d'autres actus 7BD sur batman, cliquez ici ! 

Et pour finir cette semaine : Bon anniversaire 7BD !!!


Inscrivez vous à notre newsletter :

Publier un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog