Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Tenzing, sur le toit du monde avec Edmund Hillary


Tenzing, sur le toit du monde avec Edmund Hillary aux éditions Glénat
Titre: Tenzing, sur le toit du monde avec Edmund Hillary
Auteurs: Christian Clot (scénario), Jean-Baptiste Hostache (dessin)
Année: 2013
Éditeur: Glénat (collection Explora)
     
28 mai 1952, Tenzing et le Suisse Lambert échouent de peu l'ascension jusqu'au sommet de l'Everest.

Un an plus tard, pour le couronnement de la reine Elizabeth, les Anglais organisent une expédition pour enfin fouler le toit du monde.
Il s'agit de leur neuvième tentative et cette fois ils comptent bien gravir le plus haut point de l'Everest.

Pour atteindre cet objectif, ils demandent à Tenzing d'être le sirdar de l'expédition: le chef des porteurs. Mais le népalais qui sent son rêve d'enfant à portée de main, accepte à une seule condition: faire partie des grimpeurs et avoir sa chance d'atteindre le sommet.

Malgré l'insolence de la demande, l'expérience de Tenzing est indispensable aux anglais, qui acceptent cette requête.
Voilà donc l'expédition, composée d'une quinzaine de membres, de 400 porteurs et de plus de 8 tonnes de matériel, en route, pour gravir l'Everest et réaliser ce que personne avant eux n'a jamais réussi à réaliser.


Pourquoi gravir l’Everest ?
Parce qu’il est là!
                  George Mallory 
Avec l'histoire de Tenzing, dans sa collection Explora, Glénat nous propose de revivre cet exploit du milieu du vingtième siècle: la première ascension de l'Everest.
La BD est composée de 56 pages, en couleur. La toute première page est une photo des membres actifs de l'expédition en 1953. Les huit dernières pages constituent le dossier historique de Christian Clot, l'auteur. Ainsi, vous pourrez y trouver des éléments sur l'expédition tels qu'ils peuvent être décrits dans différents documents d'époque. Vous pourrez aussi trouver des informations sur l'ascension, l'équipement, les sherpas et surtout, une petite biographie de trois personnages clés: Tenzing Norgay, Edmund Hillary et John Hunt.

Au niveau du scénario, l'auteur s'est basé sur des faits historiques, et y a rajouté sa vision des choses. Il met donc en scène l'expédition des Anglais pour l'Everest, mais il montre aussi le côté politique de cet évènement. L'ensemble étant servi par un dessin réaliste.
D'ailleurs, la première planche est une magnifique illustration en pleine page, représentant le sommet d'une montagne: l'Everest, qui pourrait être considérée comme un personnage principal de ce récit.

Pour le dessin des personnages, Jean-Baptiste Hostache a réussi à faire ressortir les différentes nationalités des protagonistes, à la fois dans les styles vestimentaires, dans les attitudes et bien sûr au niveau du faciès.
D'un côté Tenzing et les népalais avec les yeux bridés et le sourire aux lèvres et d'un autre côté les anglais, à la fois chics et froids.

Le découpage est plutôt classique, et participe peu à dynamiser la BD.
Heureusement que la couleur et la représentation de la montagne sont splendides. Même si le temps de l'expédition est finalement assez rapide, le lecteur arrive tout de même à se rendre compte de la dureté de la montagne. L'Everest est à la fois beau et attirant, mais aussi dangereux et terrifiant.

On aurait aimé en voir plus sur l'ascension elle même, le côté politique prenant quelque peu le dessus sur l'ensemble.
D'ailleurs la fin de l'histoire, concernant la première personne à avoir atteint le sommet est un peu décousue. Elle arrive sans trop d'introduction, avec deux protagonistes qui semblaient être amis, mais qui ne le sont plus, mais finalement elles le sont de nouveau, en seulement quelques cases.

"Tenzing" est tout de même une jolie BD, que les amateurs d'alpinisme ou les amoureux de la Montagne prendront plaisir à lire, mais qui selon moi manque de dynamisme. Il n'aurait pas fallu beaucoup plus, mais il m'a manqué un petit quelque chose pour adhérer jusqu'au bout...


Publier un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog