Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Freaks’ Squeele: Étrange université (Tome 1)


Freaks' Squeele - Etrange université (T1) chez Ankama Editions
Titre: Freaks’ Squeele: Étrange université
Auteur: Florent Maudoux
Année: 2008
Éditeur:  Ankama Editions (label 619)


L'histoire débute en plein examen où nous rencontrons rapidement les personnages principaux, dans une université. Dans le même temps des livreurs un peu spéciaux font une erreur et libèrent un monstre de classe-A au lieu d'un monstre de classe-B devant servir lors de l'examen.

Mais quelle est-donc cette université un peu spéciale?

Pour répondre à cela, nous retournons 2 mois en arrière, lors de la rentrée des classes.

Le 1er tome de Freaks Squeele se déroule à l'école des super-héros FEAH (pour Faculté d'Etude Académique des Héros). Mais il ne s'agit pas de super-héros habituels. En effet, les élèves que l'on retrouve sont tous d'origine différente et monstrueuse: un squelette, une sorcière, un changeling, une valkyrie...etc.

Nous sommes donc à la rentrée et les élèves doivent former des groupes de 3 pour l'année. C'est là que le trio constitué des personnages principaux va se former.

Il sera composé de Li Xiong Mao, une humaine chinoise, à priori normale, dont nous découvrirons l'histoire et l'origine lors d'un chapitre.
Il y a également Chance d'Estaing, une jeune fille démon, avec ses 2 petites cornes sur la tête et ses longues ailes noires. Elle est plutôt maladroite, mais observatrice et un brin déjantée.
Et le dernier membre du trio est l'imposant et timide Ombre de Loup. Un Loup-Garou super costaud, mais plutôt balourd et pas très futé.
Vous aurez peut être deviné à leur description que ces 3 là, ne sont pas les meilleurs de l'école.

Les présentations sont faites, vous allez pouvoir suivre la scolarité de ces personnages et assister, lors du 1er semestre, à leurs différentes épreuves de stratégie, de travaux pratiques ou d'entretien d'image de marque, pour obtenir leur diplôme et passer en classe supérieure.


Freaks' Squeele est une bande dessinée étonnante. Il n'y a qu'à l'ouvrir pour s'en apercevoir rapidement.
Le livre est au format comics et pourtant les 144 pages sont en noir et blanc, sur papier classique. Enfin, pas toutes les pages. En effet au milieu du tome, le chapitre 4 qui comporte une trentaine de pages, est en couleur.

A la fin de la BD, une 10aine de pages bonus proposent d'expliquer ce que le "Squeel". Vous pourrez aussi trouver des croquis ou découvrir comment est née l'idée de cette histoire chez l'auteur, Florent Maudoux.

Le dessins de Freaks' Squeele oscille entre un style manga et parfois plutôt comics.
Quand à la mise en scène, les personnages qui font ici des études de héros, sont en général plutôt mis dans le rôle des méchants dans les autres séries.

Le principe d'école d'apprentissage pour devenir super-héros fait un peu penser à "Sentai School" qui reprenait des héros connus de la BD ou des films de science fiction.

Dans Freaks' Squeele, les personnages sont originaux. Que ce soit le trio principal ou les personnages secondaires, tous ont un style différent.

Ensuite n'oublions pas un ingrédient très important de cette BD: l'humour!
Il n'y a qu'à voir les titres des chapitres comme "Craignos Monster" ou "Pasta alla Carbonara".
Des références à plusieurs héros ou super-héros que nous connaissons sont faites, d'ailleurs le chapitre 3 commence sur les diapositives d'un cours où on voit Songoku (celui de la légende, pas celui de Dragon Ball), ou encore Cloud de Final Fantasy 7 ou Anakin Skywalker de Star Wars.

Pour résumer dans Freaks' Squeele, vous allez trouver un bestiaire de monstres en tous genres, de l'action, des combats de héros et beaucoup d'humour.

Juju Gribouille

Publier un commentaire

3 Commentaires

Juju Gribouille a dit…
C'est dommage, il n'y a pas de bouton pour partager les articles de 7BD sur G+....
7BD a dit…
biensûr que si. juste au dessus de ton commentaire, tu peux partager sur twitter, mail, facebook, et g+
Juju Gribouille a dit…
En fait, avec chrome le bouton n’apparaît pas. Par contre sous Firefox il est bien là!

Rechercher dans ce blog