Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Astérix chez les pictes, l'avis de 7BD!

Asterix chez les pictes

En août, nous nous étions rendus dans les locaux des éditions Albert-René afin de découvrir lors d'une conférence de presse, toutes les infos du nouvel album : "Astérix chez les Pictes", que nous avions partagé avec vous dans notre article.
Depuis le 24 octobre 2013, ce ne sont plus des infos, des images exclusives ou encore des suppositions. Ce sont des faits. Et oui, "Astérix chez les Pictes" est disponible en librairie.
Et nous l'avons lu dès sa sortie pour partager avec vous notre sentiment.

Par où commencer?

L'histoire: 

Asterix chez les pictesTout commence dans le village des irréductibles, lorsqu' Astérix et Obélix découvre un drôle de personnage prisonnier d'un bloc de Glace : Mac Oloch.
Celui-ci a été capturé et envoyé dans les eaux noires et glacées d'Hela par son adversaire: Mac Abbeh qui veut devenir roi des Pictes. Des quoi? Des pictes, autrement dit le peuple écossais où vont devoir se rendre nos inséparables amis.
Et oui, nos héros reprennent les voyages. Je ne vous en dit pas plus sur l'histoire, mais celle-ci est riche en rebondissement.

Ce qui change et qui ne change pas des "vieux"  album "Astérix":

Alors, souvent, quand une série BD est reprise, je suis assez septique. Par exemple, le "lucky Luke" de Laurent Gerra ne m'a pas du tout plu et j'ai boycotté. Il en est de même avec certaines reprises de "Spirou" qui n'ont pas toujours été au top.
Concernant Astérix, j'aurai tendance à dire l'inverse. C'est plutôt pas mal. Je dirai, même que c'est plutôt bien, surtout au vu et au lu des derniers tomes.
En lisant cette bande dessinée, je me suis vu en train de rire de certains calembours et d'apprécier les dessins. J'ai eu l'impression de me retrouver dans un album réalisé avant 92 ("La rose et le Glaive" étant pour moi le dernier album cohérent de la série).
La bande dessinée "Astérix chez les Pictes" n'est pas LA bande dessinée de l'année, ni la meilleure de la série, mais elle montre une réelle volonté de nos deux nouveaux auteurs (Jean-Yves Ferri au texte et Didier Conrad au dessin), aidé par l'illustre Albert Uderzo, de faire revivre Astérix comme nous l'aimions.

Asterix chez les pictesAu niveau du dessin, le trait reste relativement fidèle, même si Cétautomatix a encore subit une légère transmutation (en même temps, je crois que dans l'histoire de la bande dessinée, c'est le personnage qui aura eu le plus de visages). On sent la patte de didier Conrad et donc un changement à peine perceptible mais tout de même présent, un peu comme quand Lambil a reprit le dessin de Salvérius dans "Les Tuniques Bleues".

Au niveau du texte et de l'histoire, on retrouve de l'aventure, de l'humour et autres jeux de mots. Même si je trouve quelques lourdeurs, comme l'insistance des calembours sur le pictogramme, l'histoire est agréable à lire. Je regrette seulement que notre scénariste n'ait pas laissé plus de place aux combats contre des patrouilles (Pictes ou romaines) et que même celles des pirates et la bataille finale ne fasse que quelques cases (voire une seule pour la bataille finale). Dommage, car c'est aussi ça Astérix, des baffes.

Donc ce qui change, ce sont les noms des auteurs, des améliorations au niveau du scénario tendant à un retour traditionnel d'Astérix. Ce qui ne change pas, c'est un Astérix comme on les aime, vivant une réelle aventure et plein d'humour.
Pour moi cet album a donc sa place dans ma collection. Et même s'il n'égale pas "Astérix chez Cléopâtre" ou "Le tour de Gaule", il concurrence largement un "Grand Fossé" ou un "Shérazade".

N'hésitez pas à le lire et venir donner votre avis sur cet album!

Asterix chez les pictes

Asterix chez les pictes

Asterix chez les pictes

Publier un commentaire

1 Commentaires

didier a dit…
Article très sympa qui donne vraiment envie de lire ce nouveau tome que je n'ai pas encore pris le temps d'aller acheter, mais comme Noël arrive bientôt ........
Didier Senlis

Rechercher dans ce blog