Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Aldébaran - L’intégrale

Aldebaran
Titre : Aldebaran - L’intégrale
Auteurs : Leo
Éditeur: Dargaud
Année : 2010
Description : Tomes 1 à 5

Fin XXIe siècle. La Terre est dévastée par la pollution et des guerres meurtrières qui ont déchiré le monde entier. Par ailleurs, le progrès technologique est tel que le dépassement de la vitesse de la lumière est rendu possible, ce qui marque dès lors une nouvelle Ère dans la conquête spatiale. De nouvelles planètes semblables à la Terre ayant été découvertes, un processus de colonisation s’engage, contrôlé de près par l’ONU. Mais suite à des problèmes techniques ultra complexes et à une crise économique qui se diffusera rapidement sur Terre, les premiers colons perdent tout contact avec leur Monde et se retrouvent seuls et livrés à eux-mêmes sur Aldebaran, planète dont ils ignorent tout. Plusieurs générations se succèderont, alors que les humains perdent peu à peu leurs acquis et leur espoir. Leur société est alors semblable à une féroce dictature. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que des êtres intelligents, en plus de monstres terribles, peuplent déjà la planète, lesquels s’avèrent les plus redoutables et les plus incroyables. Marc et Kim, deux adolescents, échapperont par miracle à une attaque de ces monstrueuses créatures. C’est alors le début d’une formidable aventure.

Fantastique et inquiétante, cette série dont le scénario avenant au premier abord se révèle fascinant quand on s’y plonge, n’aura de cesse de vous faire trembler. Mêlant avec une virtuosité sans égal l’humour, l’émotion, la tendresse, la peur et l’action, Leo nous offre un florilège de sentiments digne des plus grands chefs d’œuvre de la Bande Dessinée. Élevée par le trait pur et d’autant plus impressionnant du grand homme, qui traduit avec grandiloquence l’imagination fertile de tous quand il s’agit d’inventer la végétation luxuriante, les paysages inquiétants et la faune extra-terrestre, la série est époustouflante, tant graphiquement que « scénaristiquement ». Leo se fait ainsi voleur de feu, pour nous montrer un futur très plausible et nous faire réfléchir sur les conséquences de nos actes sur la vie des générations futures et nous fait prendre conscience de la place de l’Homme dans un univers où il se voudrait maître tout puissant alors qu’il est ignorant et minuscule. Loin de nous faire un portrait ultra pessimiste de ce futur, alors que tous les éléments s’y prêteraient au premier regard, c’est une analyse très pertinente qu’il nous offre, le tout porté par une aventure épique et fascinante, débordant d’optimisme. Je mets au défi quiconque d’en sortir indifférent.

Publier un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog