Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Les Tuniques Bleues T56: Dent pour Dent

tuniques bleues
Série: Les Tuniques Bleues
Titre: Dent pour Dent
Éditeur: Dupuis
Auteurs: Raoul Cauvin et Willy Lambil
Année: 2012


"Les Tuniques Bleues" est une série qui se passe pendant la guerre de Sécession qui opposa l'armée du Nord à celle du Sud. C'est dans ce contexte que se déroule les 56 aventures du Sergent Cornélius M.Chesterfield et du caporal Blutch. Chesterfield est membre du 22e de Cavalerie et cherche avant tout le statut de héros de guerre. Il n'hésite pas à s'engager dans les missions les plus périlleuses. Blutch au contraire déteste la guerre et ne passe pas un jour sans regretter son geste.

Dans cette 56e aventure, Blutch est mécontent. Chesterfield s'est amusé à droguer Arabesque, le cheval de Blutch, pour se moquer de lui. Quelques jours plus tard, Chesterfield reçoit une lettre de son ex-amie Charlotte qui lui apprend qu'il est papa. Déçu et embêté, il renonce à sa carrière militaire et retourne à la vie civile. Blutch, heureux pour lui, se montre finalement bon camarade. Mais en arrivant au logement de Charlotte, surprise, Chesterfield n'a jamais eu d'enfant et aucune lettre n'a été écrite. Qui a eu le culot de faire une plaisanterie aussi énorme? 

Ce nouveau tome des Tuniques Bleues est différent des autres à tout point de vue. Cette fois, les personnages principaux sont des civils. Nous faisons la connaissance des parents de Chesterfield. Le scénario est intéressant. Il se dégage un certain suspense qu'il n'y avait pas dans les albums précédents. Pour moi, cette histoire est une parenthèse dans la série. L'action se passe sur le front mais surtout dans une petite ville américaine. Pour une fois, la fin est assez surprenante et amusante. On assiste presque à un retournement de situation. Les dessins n'ont pas changé, ils ont gardé toute leur fraîcheur d'origine. Je trouve juste le physique de Charlotte peu réussi à cause de sa coupe de cheveux. 

Publier un commentaire

2 Commentaires

une manière passionnante de revivre l'histoire!

Rechercher dans ce blog