Header Band

header de 7BD site de chroniques de bande dessinée, comics et mangas

Capitaine Albator, Mémoires de l'Arcadia tome 1

Capitaine Albator, Mémoires de l'Arcadia tome 1 une bande dessinée des éditions Kana
Série: Capitaine Albator
Titre: Mémoires de l'Arcadia tome 1
Auteurs: Jerome Alquié (scénario et dessin) et Leiji Matsumoto (scénario)
Éditeur: Kana
Année: 2019
Nombre de pages: 56

Résumé du tome 1 des Mémoires de l'Arcadia: LA BD

Les Sylvidres envisagent de revenir sur la Terre, planète sur laquelle elles avaient trouvé refuge bien avant l'apparition des Hommes.
En prévision de leur retour ces humanoïdes végétales ont envoyé une balise afin de guider leur armada. L'objet, une sphère géante noire, s'est écrasée sur Terre et a commencé à émettre des radiations réveillant les Sylvidres endormies un peu partout sur la planète.

Quelques scientifiques ont bien essayé de percer à jour le mystère de cette boule immense, mais ceux qui se sont approché de la vérité ont tous été assassiné. C'est le cas du père de Tadashi Daiba, un jeune garçon, qui décide alors de rejoindre l'équipage du Capitaine Albator afin de combattre ces créatures.

Albator, est recherché et sa tête est mise à prix, pourtant à bord de son vaisseau, l'Arcadia, il continue de jouer son rôle de pirate de l'espace.
Lorsqu'il apprend l'apparition de phénomènes météorologiques étranges entraînant la chute des températures sur Terre, il décide de mener son enquête.

En attendant l'arrivée des Sylvidres de l'espace, il semblerait que la menace la plus imminente vienne de la Terre...
BD - Manga - Capitaine Albator, Mémoires de l'Arcadia - Les Sylvidres prévoient de revenir sur Terre

L'édition BD des nouvelles aventures d'Albator.

Mémoires d'Arcadia est une nouvelle série prévue en 3 tomes par les éditions Kana.
Mais cette fois le format change. En effet, ce n'est pas un manga, mais bien une bande dessinée de 56 pages, toute en couleur, avec une couverture cartonnée rigide, que nous propose l'éditeur.
Autre information importante, même si Leiji Matsumoto, le papa d'Albator a participé au projet, c'est un auteur français qui l'a réalisé.
En effet Jérôme Alquié, dessinateur et coloriste, est connu pour ses illustrations tirées des séries animées des années 80. C'est donc lui qui est à l'oeuvre dans cette nouvelle aventure d'Albator, aidé au scénario et conseillé par le Sensei japonais Matsumoto.

Les éditions Kana profitent ainsi de la sortie de cet album pour inaugurer une nouvelle collection intitulée "Classics" et dans laquelle ils entendent bien revisiter les classiques du manga.

BD - Manga - Capitaine Albator, Mémoires de l'Arcadia - un classique du manga en BD

Le scénario Albator versus les Sylvidres, une longue histoire.

Depuis toujours Albator et les Sylvidres ne font pas bon ménage. Déjà dans la série originale, le pirate pourchassait les humanoïdes végétales.
Ici la BD commence par la lecture du journal de bord, sous forme des mémoires du vaisseau Arcadia (d'où le titre).
Les premières pages sont une introduction, une présentation de l'équipage du capitaine corsaire ainsi que de Mayu la fille du créateur de l'Arcadia, qu'Albator a promis de protéger. L'occasion également de présenter la menace Sylvidre pesant sur la Terre.

Mais dans cette nouvelle aventure, nous apprenons rapidement que la menace peut aussi venir de la Terre, où une Sylvidre bien différente des autres a été découverte, en même temps que les températures chutaient sur la planète.
Albator et ses amis tenteront alors de découvrir le tout premier lieu d'arrivée des Sylvidres, des millions d'années plus tôt et d'élucider ce mystère.
BD - Manga - Capitaine Albator, Mémoires de l'Arcadia - Albator et Mayu une fille au design proche de Saint Seiya

Une BD dessinée dans un style manga, ou l'inverse.

Capitaine Albator, Mémoires de l'Arcadia est un beau mélange des genres.
Au niveau du dessin, les personnages principaux constituants l'équipage de l'Arcadia sont bien connus et ont un style graphique propre à Leiji Matsumoto. Jérôme Alquié s'est donc complètement approprié le style de l'artiste japonais pour donner vie aux héros de sa BD.
D'autres protagonistes, comme le premier ministre par exemple, sont aussi dessinés dans le style originel de la série Albator.
Mais l'oeil affiné du lecteur notera tout de même quelques personnages aux graphismes un peu plus occidentaux, ou encore Mayu dans laquelle on reconnait un chara-design plus proche de Saint Seiya. La fillette a un petit air de ressemblance avec Saori (Athéna).
D'ailleurs l'auteur se permet aussi un clin d'oeil à Leiji Matsumoto avec un personnage ressemblant au mangaka et se nommant Reiji.

Mais le mélange BD/manga ne s'arrête pas aux dessins. La mise en scène et le découpage des cases ou la dynamique de certaines scènes ressemblent beaucoup à la bande dessinée japonaise, plus qu'aux "classiques" BD franco-belges du genre.

Et puis n'oublions pas qu'à l'origine, Albator est une aventure de Science-Fiction, un Space-Opéra. L'auteur nous comble donc avec des illustrations spatiales magnifiques et une mise en couleurs splendide. Les couleurs sont numériques, mais certaines planches sont grandioses, nous laissant admirer des visuels comme l'Arcadia, dans l'espace avec en fond la Terre par exemple.

BD - Manga - Capitaine Albator, Mémoires de l'Arcadia - plusieurs styles graphiques et un clin d'oeil à Leiji Matsumoto

Mon avis sur Capitaine Albator, Mémoires de l'Arcadia

Lorsque j'ai appris la sortie de cet album, j'ai été surpris que 50 ans après la naissance du personnage, un nouvel opus puisse sortir.
Ensuite, j'ai vu que le titre était français et qu'il s'agissait en réalité d'une BD et non d'un manga. Ceci m'a encore plus étonné et à la fois, la perspective d'une histoire toute en couleur m'a mis l'eau à la bouche.
Et lorsque j'ai vu que Jérôme Alquié était l'auteur, c'était comme une évidence. Je suis cet illustrateur sur les réseaux sociaux depuis longtemps et ses illustrations des séries de la génération club Dorothée sont juste splendides.

Il était donc devenu évident qu'il faudrait que je découvre les Mémoires de l'Arcadia.

Et j'avoue que cette BD est une bonne surprise. Même si tout n'est pas encore très clair au niveau du scénario et de l'histoire, elle se développera sur les trois tomes prévus.
Par contre graphiquement, certaines planches sont vraiment belles, dignes de posters. Rien que pour ça, ça vaut le coup !

Albator, du Japon à la France et de la France au Japon

Et oui, si la série japonaise est aujourd'hui dessinée par un français, le titre des éditions Kana se verra aussi publiée au Japon.
Capitaine Albator redeviendra donc le Captain Harlock et aura droit à une pre-publication dans le magazine Manga Cross. Ainsi le premier tome des mémoires de l'Arcadia sera découpé en sept parties pour correspondre au format de parution au Japon.

Le trailer vidéo de la bande dessinée du Capitaine Albator:

Les plus anciens reconnaîtront la voix off de la bande annonce du manga. Il s'agit de Richard Darbois, la voix française d'Albator dans la série animée des années 80.


Juju Gribouille

© 1977 Leiji Matsumoto (AKITASHOTEN)
© 2019 Leiji Matsumoto (AKITASHOTEN)

Inscrivez vous à notre newsletter :

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires

Rechercher dans ce blog