pub

Rechercher dans ce blog

vendredi 26 avril 2019

Polar Bear in Love T1, la chronique polaire

couverture de "POLAR BEAR IN LOVE T1" de Koromo chez Soleil manga
Série : Polar Bear in Love
Titre: T1
Auteur : Koromo (dessin et scénario)
Editeur : Soleil
Collection : Pets
Année : 2019
Page : 160


Résumé :
Sur la banquise, un ours blanc rencontre un jeune phoque. Mais contrairement à ce que craignait le phoque, l'ours ne le dévore pas et même, bien au contraire, il tombe amoureux de ce petit compagnon. Les deux animaux s'enfoncent dans la banquise, l'ours amoureux et le phoque apeuré qui n'y voit qu'un jeu avant l'attaque mortelle. Et surtout, le petit phoque aimerait bien retrouver sa maman qu'il a quittée trop imprudemment. Comment va évoluer cette relation inattendue ?



Mon avis :

Le scénario :

Cette BD se présente en gags classiques d'une page. La narration globale de l'histoire suit néanmoins une trame au long cours. D'ailleurs, ce premier tome sera suivi de trois autres. Et arrivé à la fin de cet opus, j'ai regretté de ne pas avoir la suite entre les mains.
Mais pour moi, l'histoire met beaucoup de temps à démarrer. En effet, le premier chapitre et même une partie de la suite tourne autour de cette relation impossible – ou pas – entre un ours blanc amoureux d'un jeune phoque. Et d'un phoque qui a peur de mourir s'il contredit trop ce colosse de la banquise. Certains gags marchent bien mais, au fur et à mesure, je trouve que l'histoire s'enlise. Il faut attendre le moment où Ours blanc raconte son histoire pour que tout redémarre. A partir de là, le récit s'enchaîne sur ces flash-backs, riches et intéressants.
J'ai du mal à dire si l'histoire sur quatre tomes va s'essouffler ou pas. D'un côté, elle a bien rebondi sur ce premier volume, mais d'un autre côté, il y a des moments où l'intrigue se relâche un peu. En fait, les personnages n'évoluent pas beaucoup, ancrés sur leurs idées fixes. Protéger son nouvel ami/amoureux pour l'ours et survivre à cette rencontre pour le phoque. Heureusement, pour me contredire, à la fin de ce premier tome, le phoque va réaliser qu'il peut avoir confiance dans cet ours inconnu. Ce qui soulève la question, que va-t-il se passer dans le deuxième tome pour relancer l'intrigue ? Et surtout comment va évoluer cette relation ? 
 
page de "POLAR BEAR IN LOVE T1" de Koromo chez Soleil manga
Copyright KOROMO 2016 / KADOKAWA CORPORATION

Le dessin :

Le dessin est très simple. Les formes esquissées et stylisées fonctionnent très bien dans ce décor blanc de banquise. Les premières pages en couleur font presque préférer le noir et blanc qui colle vraiment à l'ambiance de l'histoire. Les personnages, tout aussi simplifiés qu'il soient, se révèlent expressifs et on comprend bien leur sentiment. Bon, c'est autant dû à leur regard qu'aux symboliques qui les entourent (les traits de frisson, les petits coeurs d'amour) mais qu'importe, ça marche très bien.
Le format intermédiaire de ce recueil, entre BD franco-belge et manga, le place entre deux mondes. Paradoxalement, la composition des pages joue le même effet. Pas forcément de gaufrier, mais une utilisation classique des cases étalées dans la page, sans tomber dans l'explosion du manga.


Conclusion :

Une BD qui se lit facilement et avec plaisir même ! Un graphisme simple (mais pas simpliste) qui fonctionne bien dans l'épure. A part une intrigue qui mériterait d'être un peu resserrée, ce "Polar Bear In Love" gagne à être connu.

Zéda croise Ours Blanc et Petit Phoque...

"PINTE DE BEAR" strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur "POLAR BEAR IN LOVE T1" de Koromo chez Soleil manga


 
Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!