pub

Rechercher dans ce blog

dimanche 10 février 2019

Dog End tome 2

Dog End tome 2 de Yurikawa chez Kana
Série: Dog End tome 2
Auteure: Yurikawa
Éditeur: Kana
Année: 2018
Nombre de pages: 200

L'inspecteur Hatori et Kuromaru se retrouvent séparés par deux tueuses impitoyables, venues pour éliminer la jeune Mana.
Heureusement pour l'adolescente ses deux gardes du corps prennent leur mission à cœur.

Grace à son passé d'ancien assassin, Kuromaru, alias "Black Dog", réussi à se débarrasser d'une des deux tueuses. De son côté Hatori aura plus de difficultés, mais il parviendra tout de même à éliminer son adversaire, cela au prix de sa santé voire de sa vie, car la femme l'empoisonnera juste avant.
Alors qu'Hatori sera entre la vie et la mort, Kuromaru s'occupera donc seul de Mana et cherchera un antidote capable de sauver l'inspecteur.
La jeune fille dévoilera alors davantage sa personnalité et son caractère.

Pendant ce temps, nous apprenons que ses frères et sœurs, ou plutôt, les enfants de son père, se sont associés pour l'éliminer et toucher l'héritage de leur paternel qui n'était autre qu'un des plus grands chefs de clans de la mafia. Toutefois, l'argent n'est pas la seule chose que la fratrie souhaite s'approprier, ils recherchent avant tout à récupérer "la clé". Et pour cela ils prévoient d'envoyer une ligue d'assassins aux trousses de Mana.

Dog End T2: Kuromaru fait face à une tueuse aussi sexy que dangereuse

Ce deuxième tome de la série rentre directement dans le vif du sujet, puisque nous retrouvons les deux personnages de Hatori et Kuromaru là où nous les avions laissé: en plein combat face à deux tueuses aussi belles qu'impitoyables et efficaces.
Après cela, Mana, qui n'avait quasiment rien dit jusque là, s'ouvrira, suite à sa rencontre avec une fillette qu'elle sera amenée à garder. Ce rôle de baby-sitter permettra à l'adolescente de révéler un peu plus de son caractère.
De la même façon, Kuromaru rencontre une ancienne connaissance, nous révélant davantage dans son passé.
Et puis la trame générale du manga prend également forme avec quelques révélations et notamment la recherche de "la clé", la raison pour laquelle une bande d'assassins s'en prend à Mana.

En fin de tome, nous retrouvons également un épisode bonus sur l'enfance de Kuromaru. Cet épisode est important car il nous permet d'encore mieux connaitre et comprendre ce protagoniste et comment il est devenu "Black Dog", l'assassin sanguinaire.

Dog End T2: Hatori mettra sa vie en jeu pour protéger Mana

Dans ce deuxième volume de "Dog End", Yurikawa, l'autrice, commence à révéler une palette de personnages plutôt importante. Et chacun a un design, un physique marqué, permettant de les différencier très facilement. Aucun personnage ne ressemble à un autre.
Le dessin est d'ailleurs toujours aussi bon et agréable. Les scènes de combat sont dynamiques et restent lisibles. Les cases ne sont pas surchargées.

Si le tome 1 était déjà bon et laissait présager d'une bonne série, ce tome deux complète vraiment la mise en place globale du scénario et nous pouvons presque dire que l'histoire commence juste.
Il me tarde donc de lire la suite, de découvrir les futurs assassins qui s'opposeront à nos héros: leur têtes, leurs capacités ou leurs techniques secrètes. Et bien sûr aussi, de retrouver ce dessin que j'apprécie particulièrement.

Juju Gribouille

Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!