pub

Rechercher dans ce blog

mercredi 8 août 2018

Je suis un autre, la chronique Rimbaldienne

Couverture de "JE SUIS UN AUTRE" de Lautent Gnoni et Rodolphe chez Delcourt

Titre : Je Suis un Autre
Auteurs : Rodolphe (scénario), Laurent Gnoni (dessins)
Editeur : Soleil
Collection : Encrage
Année : 2018
Pages : 144


Résumé :
Peppo est en vacances sur une île avec son frère Sylvio, surveillé par leur gouvernante Maggy alors que leurs parents sont repartis pour ailleurs. Parties de pêches et observations des belles touristes constituent leur emploi du temps. Mais un beau jour, arrive Edwige, une jeune peintre qui fait chavirer le cœur de Peppo. Ce qui a tendance à agacer énormément Sylvio. Alors que la relation se renforce entre Edwige et Peppo, la colère de Sylvio monte...

Mon avis :
Un récit qui démarre comme une aventure de vacances et débouche sur un Thriller. Et ce n'est que le premier chapitre de cette histoire qui se déroule en trois chapitres.
Je suis bien rentré dans l'histoire, mais malheureusement, j'ai pressenti plusieurs des événements qui parviennent. Ce qui a un peu gâché mon plaisir de lecture. Car beaucoup de choses sont gardées en suspens comme un thriller alors qu'il se peut que vous le sentiez assez vite, dès les premières pages de la BD.
Le twist final m'a étonné mais il a constitué pour moi le seul retournement de situation de toute l'histoire.
C'est dommage, car on s'attache très vite au personnage de Peppo tiraillé entre son frère et Edwige. Et quand tout bascule, et que l'intrigue semble s'obscurcir, tout se dénoue à mes yeux.
Mais le titre est déjà indicateur en soi. Je pourrais alors m'intéresser à l'évolution de la relation entre les deux frères mais une fois que l'on a saisi comment elle fonctionne, elle n'évolue pas avant la fin. Du coup, pour me maintenir dans l'histoire, il reste les beaux dessins de Laurent Gnoni.

Page de "JE SUIS UN AUTRE" de Lautent Gnoni et Rodolphe chez Delcourt
Aquarelle tout en chaleur de Laurent Gnoni

Laurent Gnoni nous offre des dessins extrêmement stylisés. Un personnage naît parfois d'une belle ligne courbe. En quelques traits, Il sait nous rendre toute la sensualité d'Edwige. L'île sous le soleil d'été et la pension sous la pluie sont rendues par un contraste de couleur très belles. Les expressions des visages passent aussi en quelques lignes. Ce travail de stylisation et du dessin et de l'emploi des couleurs crée une force et une vie dans les cases. Les décors comportent juste ce qu'il faut de tracé pour nous en faire saisir l'essence et là, la couleur joue un grand rôle, autant pour mieux faire comprendre un décor que pour poser des ambiances.
La composition retranscrit aussi bien l'amour que les angoisses qui traverse le héros.

Une BD intéressante qui m'a plus plu par son graphisme que par son récit.


Zéda croise Peppo et Sylvio !

"ILS SONT LES AUTRES" strip de Zéda pour illustrer chronique 7BD sur "JE SUIS UN AUTRE" de Lautent Gnoni et Rodolphe chez Delcourt


David


Inscrivez vous à notre newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si tu as un avis à donner, c'est le moment ou jamais!